AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
News du forum

► Venez découvrir la news n°05 en cliquant ici.


À savoir

► Nous sommes actuellement en juillet 1985.
► Les lieux de la ville ont été réorganisés pour faciliter le jeu.



 

Pour les dates de rp, nous suivons la chronologie IRL, excepté le fait que tout se passe en 1985.
Cependant, merci de respecter la chronologie du forum pour les événements importants.

On a besoin de membres de la CIA ou du laboratoire
pour équilibrer nos groupes sur le forum

Partagez | 
 

 Should I stay or should I go - Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Should I stay or should I go - Jonathan    Mer 8 Nov - 22:26






formulaire d'intro


Type du sujet : [x] Flash-Back [] Présent
Date du rp : Un an et demi avant les récents événements
Matin, après-midi, soir :Après-midi
Météo (approximative) : plutôt beau, quelques éclaircies
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [] oui [x] non
Commentaire :







Should I stay or should I go
Jonathan & Will



Des cris encore… toujours… Will était assis en tailleur sur son lit, il avait un comic sur ses genoux ouverts mais il n’arrivait pas à se concentrer dessus en fait, cela faisait un moment qu’il lisait les mêmes cases encore et encore. Son jeune visage crispé par ses éclats de voix. Entendre sa mère crier le mettait mal. Il n’aimait pas ça. Il avait peur, pas de ses cris mais de la tension et de la voix de son père qui éclatait entre ses murs.
Et si jamais il pétait un plomb ?....

STOP AVEC CA LONNIE ! ÇA SUFFIT TU VOIS BIEN QUE ÇA LUI PLAIT PAS ! POURQUOI TU NE LE COMPREND PAS ÇA ?

En fait non… ce qui le foutait mal ce n’était pas d’entendre son père s’énerver sur sa mère, c’est qu’il était encore une fois la cause de cette dispute. Il avait fait de son mieux pour que son père ne se fâche pas. Il avait essayé d’aimer ce match de Baseball. De s’intéresser à toutes ses choses, mais apparemment il avait encore foiré.
Il glissa un regard triste vers la porte fermée, c’était dérisoire car ici… les murs étaient de papier, il entendait clairement tout.

TU EN AS FAIT UNE LOPETTE A LE COUVER COMME ÇA ! UNE PÉDALE !
ARRÊTE AVEC ÇA ! JE T’INTERDIT DE LE TRAITER DE CETTE MANIÈRE ! C’EST UN GARÇON SENSIBLE ET GENTIL, UN BON GARÇON !
UNE VRAIE TANTOUSE OUI !

Will sentait les larmes monter, il s’efforça de ne plus entendre ses cris, de s’intéresser à sa BD mais c’était dur. Qu’il l’insulte… encore… il s’était presque habitué, mais il n’en pouvait plus qu’il le reproche à sa mère. Peut-être que c’était au final lui le problème ici, dans cette maison. Sans lui peut-être qu’ils s’aimeraient, qu’ils se disputeraient plus.
À ce moment il avait tellement envie de pouvoir voire ses amis, il posa un regard sur le talkie walkie qui trônait sur son bureau couvert de feuilles, de dessins assez fantaisistes mais détaillés. Il aimait les dragons, les chevaliers, les magiciens. Cela lui permettait tant de s’évader de son quotidien. Oui il avait tellement envie de les voir à cet instant, mais il ne pouvait sortir avec ses parents se disputant dans le salon. Il n’osait pas se montrer, il avait si honte de ce qu’il était à cet instant.
Sa mère et son père avaient d bouger un peu dans la maison, car ils entendaient toujours les cris, mais c’était plus étouffé. C’est alors qu’il perçut un autre bruit, celui d’une porte qu’on ouvre et qu’on referme, des pas se rapprochant et puis doucement on toqua à la porte.
Will tourna son visage vers celle-ci, il n’avait pas besoin de demander, il s’en doutait, ce n’était pas ses parents, ils continuaient à se disputer au loin. Alors sans hésitation mais en essuyant vite fait ses yeux un peu larmoyant du dos de sa main, il lâcha un :

Tu peux entrer...




Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Jonathan Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 123
△ Avatar : Charlie Heaton
△ Crédits : avengedinchains
△ Âge du perso : 16 ans
△ Métiers/Études : étudiant au lycée d'Hawkins



MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    Jeu 9 Nov - 16:05



Will et Jonathan Byers

Should I stay or should I go


Ça n'en finissait plus. Venant tout juste de s'allonger sur son lit, Jonathan attrapa son walkman et son casque. Il enfila le casque sur ses oreilles, et alluma l'appareil. Une fois qu'il appuya sur le bouton play, le jeune Byers ferma les yeux, comme si son esprit était parti dans un autre monde. Et croyez-moi, il en avait grandement besoin.

La vie dans sa famille était loin d'être une partie de détente. Le couple Byers se disputait tous les jours, et toujours les mêmes sujets qui revenaient. Leurs enfants, soit disant « lopettes » d'après Lonnie, l'état de la maison, et surtout : l'argent. Leurs disputes mettaient Jonathan profondément mal à l'aise. Les parents n'hésitaient pas à se disputer devant les enfants, même si Joyce essayait le plus souvent, de s'éloigner d'eux. Mais comment ne pas entendre, lorsque la maison avait des parois aussi fines qu'une feuille de papier ? C'était impossible.

Jonathan n'appelait plus Mr Byers par « papa », ça faisait quelques mois qu'il l'appelait Lonnie, puisqu'il n'avait jamais été un bon père. Traiter ses fils de lopettes, car ils n'avaient pas les mêmes passions que les autres enfants de leurs âges, ça en faisait d'eux des lopettes ? Certainement pas. Oui, Jonathan avait pleuré pendant une semaine, lorsque Lonnie lui avait obligé à tuer un pauvre lapin. Oui, Will n'aimait pas le base-ball et il préférait lire des bandes dessinées. Et alors ? Y'avait rien de mal dans tout cela, et même leur mère donnait raison aux enfants. Après certes, la maison se détériorait de plus en plus, mais Joyce faisait tout ce qu'elle pouvait à son travail. Lonnie ne faisait pas grand chose de ses journées, à part acquérir des voitures, pour les revendre ensuite. Alors, qu'il aille se faire foutre Lonnie.

Pendant un court instant, Jonathan était enfermé dans sa bulle, son petit cocon. Il n'entendait plus l'énième dispute de ses parents, et il écoutait de la bonne musique. A ce moment même, il était bien. Mais... Ses pensées reprirent vite le dessus sur lui. Il pensait à son petit frère, qui était juste dans la chambre d'en face, qui était très certainement en train d'entendre le couple Byers élever la voix.

Sans attendre ni une, ni deux, l'adolescent se leva brusquement de son lit, enleva son walkman puis le posa sur son bureau, et attrapa une cassette. Cette cassette, il devait absolument la faire écouter à Will, il allait aimer. L'aîné des Byers ouvrit la porte, et entendit les parents se disputer un peu plus au fond de la maison. Il traversa le couloir et toqua quelques petits coups, à la porte de la chambre de Will. Des petites secondes plus tard, le cadet des Byers l'invita à entrer.

« Je ne te dérange pas au moins... » dit-il en refermant la porte derrière lui.

Jonathan contourna le lit de son petit frère, et alla s'asseoir dessus, juste à côté de Will. Les yeux de Will étaient légèrement rouges et humides, il avait dû verser quelques larmes à cause de la dispute. Le visage triste, Jonathan regarda son frangin.

« Hey... Ça va aller, d'accord ? » réconforta t-il en posant une main sur l'épaule de Will.

Will représentait tout pour Jonathan, alors le voir dans cet état le rendait très triste, ça lui faisait de la peine. Alors, pour le réconforter jusqu'au bout, il attrapa Will et le serra dans ses bras, pendant de longues secondes. Il lui tapotait le dos, et répéta plusieurs en murmurant « ça va aller ». Jonathan serait toujours là pour son frère, quoiqu'il arrive.
AVENGEDINCHAINS

_________________

Darling you gotta let me know, should I stay or should I go ? If you say that you are mine, i'll be here until the end of time, so you got to let know, should I stay or should I go ? It's always tease, you're happy when I'm on my knees. One day is fine, next is black. So if you want me off your back, well come on and let me know. Should I Stay or should I go ? — .
violent delights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t171-jonathan-should-i-stay http://strangerthings.forumactif.org/t178-carnet-de-jonathan-byers#512 http://strangerthings.forumactif.org/t189-agenda-de-jonathan-byers#590

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    Jeu 9 Nov - 21:51


Should I stay or should I go
Jonathan & Will



Il avait toqué tout doucement, c’était sa façon de faire et c’était tout à fait lui, de s’inquiéter autant. Mais Will en était content au fond. Il prit juste le temps d’essuyer un peu ses yeux et invita très simplement son grand frère à venir. La porte s’ouvrit évidemment sur lui, il referma très vite derrière pour tenter de couvrir les voix et s’approcha du lit pour s’y installer à côté de Will.
Le plus jeune reposa sa BD comics sur ses jambes en tailleur et lui sourit doucement. Évidemment Jonathan remarqua sa mine et les yeux un peu rouges. Mais avec son grand frère il n’avait pas honte, pas trop de pudeur à ce sujet. Ils partageaient une grande complicité. Oui même s’il tentait de faire le grand, le fort de temps en minimisant sa peine, il était content d’avoir autant de soutien de sa part.

« Je ne te dérange pas au moins... »

Non bien sûr que non. Répliqua-t-il sincère sur ce point en tout cas et avec ce petit sourire mignon et très doux.

« Hey... Ça va aller, d'accord ? »

Il grimaça un peu, bon pas pudique mais bon, un peu honteux d’avoir si facilement craqué à cause de lui. Ce genre de propos, il devait y être habitué depuis le temps quand même. Baissant un légèrement les yeux, l’ombre encore d’un demi-sourire au coin de ses lèvres, il hocha lentement la tête.

Je sais bien… Je … enfin je ne devrais pas m’en faire. Il releva les yeux, croisant le regard réconfortant de son frère, mais aussi si inquiet pour lui. Et c’est à ce moment qu’il le prit dans ses bras, le serrant contre lui. Mince-il lutta pour ne pas pleurer encore. Car quand même… Habitué ou non avec le temps, entendre son père le traiter de « tapette »… ça fait pas un max de bien.
Il ferma un peu les yeux, noua un bras autour de ses épaules. L’un comme l’autre souffraient bien de cette situation, mais ensemble, ils se sentaient bien plus fort quand même.

« ça va aller »

Lui murmura-t-il pleins de fois pendant ce câlin. Will hocha doucement la tête contre lui, prit du courage, une bonne goulée d’air et après quelques minutes ainsi, l’un comme l’autre s’écarta pour se faire face à nouveau.
Tu as raison, ça va aller, Ça va mieux, je vais bien mieux... Tenta-t-il ensuite de le rassurer. Il remarqua alors la cassette dans ses mains.

Hey? Qu’est-ce que c’est ? Tu as une nouvelle compile à me faire écouter ? son visage si triste y a encore quelques minutes rayonnait déjà un peu plus. Il affichait même un sourire plus franc. Jonathan lui faisait souvent ce genre de cassette audio, avec tout un tas de chansons qu’il trouvait terribles et qui pourrait éventuellement lui plaire. Il aimait lui mettre et assez fort sur la chaine, au moins ça couvrait les éclats de voix, c’était leur petit rituel à eux pour se sentir mieux en tout cas. Il avait quand même un frère épatant, Will en avait conscience et il était très attaché à lui en tout cas.


Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Jonathan Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 123
△ Avatar : Charlie Heaton
△ Crédits : avengedinchains
△ Âge du perso : 16 ans
△ Métiers/Études : étudiant au lycée d'Hawkins



MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    Ven 10 Nov - 17:07



Will et Jonathan Byers

Should I stay or should I go


S'inquiéter pour son frère, c'était devenu une habitude pour Jonathan. Les propos de leur père pouvaient être très difficiles à entendre, Jonathan se rappelait bien, lorsqu'il avait l'âge de Will. Lonnie n'hésitait pas à percer en plein coeur, là où ça fait bien mal, lorsque la plupart du temps, Joyce n'était pas là. L'adolescent ne pouvait plus supporter son paternel, il le repoussait, évitait de parler avec lui, et parfois même, devenait un tantinet violent, mettant souvent la mère Byers dans tous ses états. La maison ne berçait pas dans le silence, pourtant, elle était entourée par une belle forêt. Non, la maison était noyée dans des disputes.

Jonathan avait décidé de voir son frère, pour voir comment il supportait cette nouvelle dispute. Lorsqu'il entra dans la chambre, il aperçut directement les yeux rouges de Will, signe qu'il avait versé quelques larmes. Ça lui faisait tellement de la peine, que Jonathan n'avait qu'une seule envie : que son père parte de la maison, et s'éloigne d'eux le plus loin possible. Lonnie était devenu un vrai poison pour les deux frères et pour la maman, qui subissait tous les jours, les cris de son époux.

S'asseyant sur le lit, il regarda quelques instants la bande dessinée de comics, posé sur les genoux de son cadet. Will n'était pas comme tous les garçons de son âge, il n'aimait pas le baseball, se passionnant beaucoup plus pour les bandes dessinées et pour les jeux d'arcades. Jonathan savait également, que Will aimait bien les chansons qu'il lui faisait écouter. C'était de cette façon, qu'il comptait remonter le moral de son frère.

Le garçon essaya tant bien que mal de sourire, mais ce n'était pas encore tout à fait ça. Jonathan posa un regard doux sur son frangin, et lui tapota furtivement la tête.

« Je suis passé par là, moi aussi. Ça va aller »

Oui, ça va aller. De ces mots, il enlaça William, tout en lui tapotant le dos. Ce petit avait tout l'amour de son frère et de sa mère. Quant à son père, il était une fois de plus, absent. Lonnie préférait très certainement les voitures à retaper, que sa propre famille, à se demander pourquoi il avait voulu des enfants. A la suite de ce câlin fraternel, la mine de Will sembla aller mieux. Jonathan hôcha la tête, pour approuver les paroles de son frère. Will n'avait que onze ans à cette époque, et pourtant, il savait faire preuve d'une belle maturité. Il se ressaisi, et posa son attention sur la cassette, que tenait Jonathan dans sa main.

« Tu vas aimer ! » dit-il en se levant du lit, et en enclenchant la cassette dans la chaîne.

Quelques secondes après, la cassette commença. Jonathan monta le son pour couvrir entièrement les bruits de la dispute des Byers. Should I stay or should I go now ? Should I stay or should I go now ? If I go, there will be trouble snd if I stay it will be double so come on and let me know. Au générique, Jonathan regarda son petit frère.

« T'aimes bien ? » questionna t-il tout en commençant à bouger son corps, au rythme de la chanson. « Je te file la compil si tu veux » ajouta t-il en souriant. « Tu verras, c'est la meilleure ; Joy Division, Bowie, Television, The Smiths. Ça va te changer la vie Will ! »

Jonathan dansait, assit sur le lit. Il trouvait cette chanson tout à fait géniale, et c'était un vrai plaisir de faire partager cette nouvelle compilation à son frère.
AVENGEDINCHAINS

_________________

Darling you gotta let me know, should I stay or should I go ? If you say that you are mine, i'll be here until the end of time, so you got to let know, should I stay or should I go ? It's always tease, you're happy when I'm on my knees. One day is fine, next is black. So if you want me off your back, well come on and let me know. Should I Stay or should I go ? — .
violent delights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t171-jonathan-should-i-stay http://strangerthings.forumactif.org/t178-carnet-de-jonathan-byers#512 http://strangerthings.forumactif.org/t189-agenda-de-jonathan-byers#590

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    Sam 11 Nov - 0:13


Should I stay or should I go
Jonathan & Will



La famille Byers était bien en piteux état quand même, mais pourtant ils tenaient tous bons. Même si comme aujourd’hui les mots blessant une nouvelle fois éclataient entre les murs de cette maison qui aurait pu être tellement plus chaleureuse sans cela.
Pourtant, l’un comme l’autre, les fils tentaient de puiser le meilleur, le bon ici. Oui c’était parfois dur comme aujourd’hui, mais Will arrivait à sourire avec ses copains. À partager ce qu’il aimait avec eux. Il y arrivait tout simplement car sa mère et son frère l’encourageaient à le faire, à ce qu’il soit un max heureux. Les disputes éclataient de plus en plus souvent, entre les parents. Joyce défendant bec et ongles ses enfants face à un père égoïste et exigeant.
Jonathan était venu dans sa chambre, car il s’inquiétait tellement pour son petit frère. Will essayait d’encaisser mais il n’avait que 11 ans à peine, on ne pouvait pas lui demander l’impossible, c’était encore un enfant. Pourtant essaya de faire bonne figure, souriant doucement à son grand frère bien que ses yeux rouges le trahissent complètement.
Il était rare que des frères s’entendent aussi bien, et pourtant ses deux-là, ils s’aimaient de fou. Jonathan le protégeait à fond, tentant de faire tellement mieux que leur père.

« Je suis passé par là, moi aussi. Ça va aller »

Le rassura-t-il en lui offrant une étreinte réconfortante. Will réussit à surmonter ce mauvais moment, il évita de pleurer un peu à nouveau, s’accrochant juste à son grand frère quelques instants.
Puis révélant un visage plus apaisé, il lui sourit et ses yeux bruns remarquèrent la cassette qu’il avait en main. Forcément il s’y intéressa. Ces derniers temps il lui préparait plusieurs bandes de musique, qu’il mettait à fond ici. Bien plus souvent, en fait a chaque violente dispute. En tout cas sous les yeux curieux, interrogateur de son petit frère, Jonathan sembla plutôt content qu’il pose cette question.
Il s’empressa de se lever et de mettre la cassette dans le lecteur. Will toujours assis en tailleur sur son lit le regarda faire, il ne faisait quasiment plus cas des quelques cris étouffés qu’il pouvait encore entendre.

« Tu vas aimer ! » Lui assura l’aîné. Remarqua qui fit sourire un peu le cadet. Dès qu’il appuya sur play, une musique bien rock envahit la chambre et couvrit sans mal les éclats de voix.

Should I stay or should I go now ? Should I stay or should I go now ? If I go, there will be trouble snd if I stay it will be double so come on and let me know.

Disait la chanson, totalement de circonstance d’ailleurs mais dont les beats et les rifts de la guitare apportèrent plus de joie et de plaisir dans le cœur du plus jeune. Jonathan revint vers le lit, s’y installa pour écouter avec son petit frère tout en bougeant la tête en rythme.
Au générique, Jonathan regarda son petit frère.

« T'aimes bien ? »

Will sans le remarqué, sans vraiment réalisé fit de même que son aîné, marquer le tempo de la tête. Ses doigts aussi tapotèrent la couverture de son comic.
Ho oui ! J’aime bien ! Confirma-t-il tout sourire. Enfin un sourire sincère et joyeux. Ses yeux bruns pétillant un peu plus, elle était bien loin maintenant leurs expressions douloureuses.

« Je te file la compil si tu veux.Tu verras, c'est la meilleure ; Joy Division, Bowie, Television, The Smiths. Ça va te changer la vie Will ! »

C’est vrai ? Cool ! je veux bien ouais. un moment la porte claqua si violemment que même ici ils purent l’un et l’autre l’entendre. Instinctivement Will tourna son regard vers la fenêtre. Le bruit d’un moteur, la voiture s’éloignait, il partait comme à son habitude … Pourtant ça lui faisait mal au cœur que cela finisse à chaque fois comme ça.

À nouveau la blessure et la tristesse vinrent squatter ses prunelles chocolat. Qu’est-ce qu'il pouvait donc faire pour que ce père l’aime enfin ? Il essayait pourtant, mais à chaque fois il en était mécontent. Triste un peu pensif pendant quelques minutes, il réalisa que son frère l’observait intensément. Alors il se détourna de cette fenêtre, croisant à nouveau son regard chargé d’inquiétude.

Tu crois qu’il va vraiment partir pour de bon ? Osa-T-Il questionner. Est ce que c’est ma faute ?
Ça ne cessait de tourner en boucle dans son esprit depuis quelque temps. Pourquoi Papa m'aime pas ? Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Est-ce que j’ai un problème ? Et si je n’étais pas né . Il en aurait été plus content ? Il arrêterait de crier sur maman .
Ce petit bonhomme au visage sensible, avait de bien sombres pensées ses derniers temps.




Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Jonathan Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 123
△ Avatar : Charlie Heaton
△ Crédits : avengedinchains
△ Âge du perso : 16 ans
△ Métiers/Études : étudiant au lycée d'Hawkins



MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    Sam 11 Nov - 20:58



Will et Jonathan Byers

Should I stay or should I go


Redonner le sourire à son petit frère, telle était la mission de Jonathan, à ce moment précis. Lors de chaque dispute des parents Byers, Jonathan savait à quel point ça pouvait toucher Will, après tout, ce n'était qu'un enfant. Alors, dans ces moments-là, il s'assurait que son frangin n'entende pas trop les querelles des Byers, en mettant la musique à fond. C'était presque devenu un rituel pour eux.

Alors aujourd'hui, le groupe The Clash, était passé à la casserole. Jonathan avait inséré la cassette dans le poste de Will, et avait augmenté le volume, pour couvrir les voix portantes de leurs parents. La musique était un bon moyen de s'évader, et même si cela ne durait que le temps d'une chanson, c'était toujours agréable. D'autant plus, que cette fois-ci, Jonathan écouta la chanson avec son frère. Il posa ses yeux sur lui, et ne put s'empêcher de sourire en voyant que Will avait le rythme dans la peau, balançant sa tête à la cadence des accords.

« Génial ! » dit-il, en voyant que Will aimait beaucoup cette chanson.

Voir son frère afficher un visage brillant, ça n'avait pas de prix pour l'adolescent. Mais ce petit moment de détente n'avait duré que le temps d'une chanson, puisqu'ils entendirent une porte claquer violemment, à ce demander si elle tenait toujours sur ses gongs. Peu de temps après, le bruit du moteur de la voiture de Lonnie, se fit entendre, puis elle disparut au loin. Lonnie venait de quitter la maison, ce qui n'était pas plus mal, aux yeux de Jonathan.

C'était triste d'en arriver à ce point, mais quand on a un père tel que Lonnie, on fini par ne plus l'aimer. Être comme tout le monde, ne pas être de loosers, et faire tout comme les autres. Voilà ce que le père Byers voulait, pour ses enfants. Mais il avait tout faux. A force de les forcer (mouhaha, petit jeu de mots bien sympa, non ? Non ? Non... Bon, okay !) à faire ce qu'ils n'aimaient pas, les enfants Byers se détachaient peu à peu de lui. Quoi que Jonathan, à à peine quinze ans, il ne ressentait plus rien pour Lonnie, à par une forte colère.

Pour Will en revanche, c'était un peu différent. Il était toujours triste de voir les parents Byers en arriver à un tel point, mais il était encore jeune. Jonathan était là, comme d'habitude, pour consoler son cadet. Il ne pouvait pas lui laisser avoir des remords, Will n'était pas la cause de leurs disputes. Tout était à cause de Lonnie. Tout.

« Si ce n'est pas aujourd'hui, ce sera une autre fois, Will... Il finira par partir... » expliqua t-il doucement, en déposant un regard doux sur son jeune frère. « Non, ce n'est pas de ta faute, et je ne veux pas que tu penses cela, d'accord ? » dit-il en le pointant de son index.

Jonathan se leva et baissa la musique de pas mal de volumes, et revint s'asseoir auprès de son frère, qui avait besoin de beaucoup de soutien.

« Tu sais, je pense qu'il vaut mieux que papa parte... Il ne s'intéresse pas à nous, et il gueule sans arrêt sur maman... La maison n'a pas était calme depuis un bon bout de temps. Alors, ce n'est pas de ta faute Will... C'est celle de Lonnie » dit-il d'une voix calme et douce. « Est-ce qu'il t'a déjà emmené faire un truc qui te plait ? Un jeu d'arcade par exemple ?... » demanda Jonathan, en joignant ses mains.

Il connaissait déjà la réponse, mais il voulait que Will s'en rende compte tout seul. Leur père n'était pas présent dans leur vie, et il ne s'intéressait jamais à eux. Il devait partir, c'était la meilleure solution.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Darling you gotta let me know, should I stay or should I go ? If you say that you are mine, i'll be here until the end of time, so you got to let know, should I stay or should I go ? It's always tease, you're happy when I'm on my knees. One day is fine, next is black. So if you want me off your back, well come on and let me know. Should I Stay or should I go ? — .
violent delights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t171-jonathan-should-i-stay http://strangerthings.forumactif.org/t178-carnet-de-jonathan-byers#512 http://strangerthings.forumactif.org/t189-agenda-de-jonathan-byers#590

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    Dim 12 Nov - 20:21


Should I stay or should I go
Jonathan & Will


This indecision's bugging me
If you don't want me, set me free
Exactly whom I'm supposed to be
Don't you know which clothes even fit me?
Come on and let me know
Should I cool it or should I blow?

Should I stay or should I go now?
Should I stay or should I go now?
If I go there will be trouble
And if I stay it will be double
So ya gotta let me know
Should I cool it or should I blow?


Continuait la chanson, faisant presque l’écho à ce que vivaient les deux garçons au sein de cette maison. Des paroles qui avaient ici toutes leur sens. En fait la famille prenait un tournant drastique. Il était évident que l’éclatement allait arriver . Cela allait arriver et Joyce ne laisserait pas ce climat continuer, pour le bien de ses garçons. Si elle avait fait l’erreur d’aimer Lonnie, au moins elle avait eu avec lui deux de ses plus grands bonheurs. On pouvait dire ce qu’on voulait sur cette mère, mais l’amour qu’elle éprouvait pour ses enfants était le plus fort, le plus inconditionnel qui pouvait exister sur cette terre.
Mais à part son père, Will était entouré d’amours et il le rendait bien. Il adorait sa mère et son frère… c’était son meilleur ami, son héros, même si en grandissant, il réalisait que même les héros ont des blessures et peuvent être mal à l’aise.
Les deux boys balançaient la tête, et Will retrouvait un peu plus le moral, il trouvait plutôt cool ce titre.

« Génial ! »

Et voilà comme d’hab Lonnie s’était barré en mode vénère et bruyant. Forcément l’ambiance retomba un peu, pauvre Jonathan, il devait remettre une couche (et pas les pampers) pour apporter du réconfort à son petit frère… Salaud de Lonnie, il avait vraiment la fâcheuse tendance à faire chier son monde celui-là non ?

« Si ce n'est pas aujourd'hui, ce sera une autre fois, Will... Il finira par partir... Non, ce n'est pas de ta faute, et je ne veux pas que tu penses cela, d'accord ? »

Tout était dit dans le regard de Will, ses yeux bruns, miroir de son âme et qui agaçait pas mal son père d’ailleurs, qui lui valait souvent le quolibet de chochotte ou tapette de sa part.
Son frère avait baissé la musique, toute façon vue que le paternel était barré, il n’y avait plus de cris dans la maison, c’était calme maintenant… et ce n'était pas si mal en fin de compte.
Il esquissa un petit sourire pincé, surtout quand son frérot pointa son doigt vers lui d’un air pseudo autoritaire et sérieux.

Okay… promis… Il essaya de sourire avec plus de conviction. Ce n'était pas facile encore pour lui et à cet âge de renier totalement ce père. Il voyait les autres et les copains avoir plus de complicités avec le leur… et lui… bah lui c’était loin d’être le cas.
Will était assez intelligent pour son âge pour comprendre les conseils de son ainé, mais ça restait un gamin qui aurait bien voulu avoir comme tous les autres, un papa mieux que ça.
Certainement que Jonathan sentait qu’il n’avait pas encore réussi à bien le consoler, car il reprit aussitôt après

« Tu sais, je pense qu'il vaut mieux que papa parte... Il ne s'intéresse pas à nous, et il gueule sans arrêt sur maman... La maison n'a pas était calme depuis un bon bout de temps. Alors, ce n'est pas de ta faute Will... C'est celle de Lonnie . Est-ce qu'il t'a déjà emmené faire un truc qui te plait ? Un jeu d'arcade par exemple ?... »

Il fit une petite bouille un peu ennuyée, tordant un peu sa bouche, pinçant les lèvres et il lâcha un soupir résigné. Il n’y avait pas beaucoup à réfléchir, c’était évident… non c’est vrai, il ne m’a jamais emmené là-bas… maman et toi oui… mais pas lui, il s’intéresse pas à ce que j’aime vraiment… Il décroisa ses jambes pour se mettre plus au bord du lit comme son frère et face au transistor.

Tu as raison, sans papa c’est plus calme et maman serait moins triste. Il le reconnaissait mais ça lui faisait de la peine quand même. Il songeait à Mike, puis Lucas, ils avaient un papa… Bon celui de Mike peut-être pas un bon exemple, mais il était là quand même pour ses enfants. Au moins il ne gueulait pas sur sa femme.

… Il vaudrait mieux qu’il parte, on serait quand même encore heureux tous les trois hein ? Il croisa le regard de son frère et lu sourit doucement. Il se doutait de la réponse de ce dernier, mais ça fait toujours du bien d’entendre quand même. Jonathan était toujours là pour lui en plus.

Emi Burton



_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Jonathan Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 123
△ Avatar : Charlie Heaton
△ Crédits : avengedinchains
△ Âge du perso : 16 ans
△ Métiers/Études : étudiant au lycée d'Hawkins



MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    Dim 19 Nov - 18:47



Will et Jonathan Byers

Should I stay or should I go


La porte claqua une nouvelle fois. Elle avait été tellement de fois claqué, qu'on pouvait se dire comment elle faisait pour tenir encore. Lonnie faisait encore des caprices, et comme il voyait que son épouse ne lui donnait pas le dernier mot, i préférait fuir et partir de la maison. Aller boire un coup, rentrer ivre tard dans la nuit, s'allonger sur le canapé, attendre que la nuit passe, et le lendemain, entamer une nouvelle dispute avec Joyce... C'était ça, le quotidien de Lonnie. Il ne foutait pas grand chose de ses journées, à part retaper des vieilles voitures, de « collection » comme il disait.

Mais à cause de lui, les Byers avaient une montagne de dettes, et le père de famille ne semblait pas plus s'en préoccuper. Joyce faisait souvent des heures supplémentaires, et Jonathan travaillait de temps en temps chez un ami, lorsqu'il avait besoin de lui. Mais ça ne suffisait pas à éponger les dettes. Lonnie mettait sa famille dans la mouise, et il s'en foutait royalement. Sans compter qu'il aimait enfoncer ses fils plus bas que terre, car ils n'avaient pas les mêmes goûts que leurs enfants de leurs âges... Lonnie, tu fais un père très pathétique.

Jonathan ne quittait pas des yeux son petit frère, qui semblait être encore touché par toutes les disputes de leurs parents. Il lui fit promettre de ne plus penser que c'était à cause de lui, si les Byers se disputaient. Non, Will n'y était pour rien, c'était Lonnie qui avait un problème avec tout le monde. Jonathan n'avait qu'une seule hâte : qu'il parte loin d'Hawkins. Le cadet des Byers était encore trop petit pour comprendre les raisons des disputes, mais Jonathan savait qu'il comprendrait, une fois qu'il aurait gagné quelques années en plus.

Expliquant à Will, qu'il aimerait bien voir partir Lonnie, Jonathan demanda si leur père avait déjà emmené son petit frère, faire un jeu d'arcade ? La réponse était bien plus qu'évidente, mais ça faisait du mal à l'adolescent, de voir que Lonnie n'aimait pas Will, et ne s'intéressait pas à lui. Will n'avait rien demandé, c'était encore qu'un enfant, qui avait besoin d'amour et de soutien de ses deux parents. L'enfant ne méritait pas d'avoir un père tel que Lonnie. C'est avec tristesse qu'il écouta Will expliquer que Lonnie ne l'avait jamais emmené là-bas, à contrario de leur mère ou de Jonathan.

« Bien sûr qu'on sera encore heureux, tous les trois ! » dit Jonathan en affichant un sourire franc. « Tu sais, la maison sera plus calme, alors tu pourras faire venir tes copains ici. On pourra organiser des activités sans avoir à nous soucier de Lonnie.. Par exemple, faire flotter des pommes dans une piscine, ça doit être amusant d'essayer de prendre les pommes » expliqua t-il en se réjouissant d'avance.

C'était très rare que les Byers organisent quelque chose. Lonnie en faisait toujours qu'à sa tête, en plombant l'ambiance avec sa mauvaise humeur. Aussi bien, que Joyce avait décidé d'arrêter d'organiser des petits jeux, pour éviter des disputes devant les enfants.

« Ce sera bien mieux sans lui, fais-moi confiance » ajouta t-il en tapotant le genou de son petit frère.

Mais assez parlé de la bête noire des Byers ! Jonathan se redressa et regarda la bande dessinée que tenait son frère.

« De quoi elle parle cette BD comics ? » demanda t-il, d'un air curieux.

Une nouvelle chanson berçait la chambre dans une ambiance décontractée, love will tear us apart des Joy Division.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Darling you gotta let me know, should I stay or should I go ? If you say that you are mine, i'll be here until the end of time, so you got to let know, should I stay or should I go ? It's always tease, you're happy when I'm on my knees. One day is fine, next is black. So if you want me off your back, well come on and let me know. Should I Stay or should I go ? — .
violent delights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t171-jonathan-should-i-stay http://strangerthings.forumactif.org/t178-carnet-de-jonathan-byers#512 http://strangerthings.forumactif.org/t189-agenda-de-jonathan-byers#590

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    Dim 19 Nov - 20:40


Should I stay or should I go
Jonathan & Will


Tout gamin rêve d’avoir la famille idéale, des parents qui se soucient d’eux, qui les aiment, qui les valorisent et non… Lonnie. Car il était clairement l’opposé du père idéal. Il était même à ce stade difficile de se faire à l’idée que cet homme un jour avait aimé leur mère et voulut fonder une famille avec elle. Au vu de son comportement actuel, oui impossible de l’imaginer ainsi. Il se comportait vraiment trop comme un gros connard avec sa mère et avec ses propres enfants. Son départ replongeait la maison dans le calme, mais il reviendrait et ça recommencerait. En fait… Jonathan avait raison… c’était tellement mieux quand il partait quelques heures. Ce serait alors certainement bien mieux s’il ne revenait pas. En plus il n’aidait pas spécialement à la maison. Leur mère travaillait pour payer un max les factures et assurer que ses fils mangent ainsi correctement. Lonnie quant à lui ? Il glandait, allait boire avec ses potes et faisait de la mécano sans se soucier que cela puisse vraiment aider à payer le reste. Il n’avait rien d’un héros… Alors qu’en général un petit garçon cherche en son père ce genre de modèle de force, de stabilité et de confiance. Celui qui remplissait ce rôle actuellement, était là à côté de lui, lui faisant écouter de la musique tout en lui faisant prendre conscience d’une certaine vérité mais avec tact et douceur. Son héros… c’était bien lui… Jonathan qui allait encore au lycée.

« Bien sûr qu'on sera encore heureux, tous les trois ! Tu sais, la maison sera plus calme, alors tu pourras faire venir tes copains ici. On pourra organiser des activités sans avoir à nous soucier de Lonnie.. Par exemple, faire flotter des pommes dans une piscine, ça doit être amusant d'essayer de prendre les pommes »

C’est vrai qu’il n’invitait jamais de copain chez lui depuis un bon bout de temps. L’humeur de Lonnie était trop instable pour garantir un bon moment. Alors l’image que lui proposa son frère sur un avenir sans ce père, offrait mine du rien du rêve quand même. Will s’imaginait des soirées pyjama ici avec ses copains. Ce serait sans prétention mais qu’importe, ses potes n’étaient pas regardant tant qu’ils pouvaient se gaver de trucs bien sucrés, mater des films et parler de jeux vidéo et de BD.
Il sourit de plus en plus grand. Il avait fait mouche direct le Jonathan en évoquant donc des moments plus heureux et à pouvoir donc profiter de ses amis même ici.

Ho yeah, ça doit être sympa. J’aimerais bien aussi inviter mes amis ici et pas qu’aller tout le temps chez eux. Ce n'est pas juste sinon de ne pas pouvoir leur rendre le pareil. Il se sentait direct bien mieux, son grand frère avait réussi la mission « consolage (oui nouveau mot è_é) du petit Will tout déprimé.

« Ce sera bien mieux sans lui, fais-moi confiance »

Il tapota le genou de Will, un Will visiblement regonflé un peu plus à bloc. Il souriait à son grand frère et dans ses yeux bruns plus cette nuance triste. Oui ça pourrait être génial de vivre ici de façon plus calme, de pouvoir proposer à sa petite bande de passer. Et surtout de ne plus voir sa mère aussi mal à cause de Lonnie.
La vie ne serait pas plus facile, mais plus supportable déjà.
Puis alors que la chanson changeait, tout aussi excellente en tout cas, Jonathan s’intéressa à la BD que lisait son petit frère. Voilà la différence avec Lonnie, lui il s’en foutait total, alors que l’ainé des garçons prenait en compte les goûts du plus jeune. Il n’était pas rare qu’il lui pose les questions qu’aurait dû poser leur père. Du genre : comment c’est passé ta journée à l’école ? Personne ne t’a embêté. C’était bien chez Mike . Quand il allait jouer à Donjon et Dragon dans le sous-sol en compagnie de Dustin et Lucas. Voilà ce n’était pas grand-chose pourtant mais il n’était même pas fichu de faire ça. Jonathan avait très vite pris le rôle du père en fin de compte dans la vie du plus jeune, créant donc ce lien si privilégier et important entre eux. Ils n’étaient pas des frères qui se chamaillaient, non ils étaient très complices.

« De quoi elle parle cette BD comics ? »

Le visage du petit Will s’illumina comme à chaque fois qu’on lui demande de parler de ce qui le passionne. Aussitôt il reprit la BD bien en main et lui montra la couverture et les premières pages.
Ho c’est tout nouveau c’est Tortu ninja, c’est super chouette. C’est Mike qui me l’a prêté ! Précisa-t-il. Puis il feuilleta le numéro pour montrer des images et commença à expliquer son contenu : C’est 4 super-tortues qui peuvent parler, qui sont humanoïdes et elles savent trop bien se battre. Puis là tu vois y a le méchant…. et il se mit vite fait à résumer l’histoire de ce premier numéro …(mais que moi je connais pas du tout XD donc on me demande pas de résumé okay è_é Lol)

Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Jonathan Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 123
△ Avatar : Charlie Heaton
△ Crédits : avengedinchains
△ Âge du perso : 16 ans
△ Métiers/Études : étudiant au lycée d'Hawkins



MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    Ven 26 Jan - 18:13



Will et Jonathan Byers

Should I stay or should I go


Peut-être que les Byers n'étaient pas une famille comme les autres, mais au moins, ils savent la juste valeur des choses. Will et Jonathan n'avaient pas le meilleur père du monde, mais ils avaient de la chance d'avoir une mère telle que Joyce. Elle leur donnait beaucoup d'amour, elle faisait toujours son possible pour qu'ils soient heureux, et elle partageait une forte complicité. Ils ne vivaient pas dans la plus belle des maisons, mais au moins ils avaient un toit sur la tête, et de la nourriture dans leurs assiettes. Alors, même si Lonnie n'était qu'un raté, Jonathan serait bel et bien content qu'il parte. La maison allait pouvoir retrouver un peu de calme et de sérénité, et les enfants allaient pouvoir développer leurs passions sans qu'il se mette sur leurs routes. Ce n'était pas Joyce qui allait les en empêcher, bien au contraire. Et puis même si l'aîné des Byers était introverti au lycée, et était souvent en proie à des moqueries, il restait fort, car il savait ce qu'il valait.

Et comme souvent, Jonathan avait dû aller consoler son jeune frère, qui ne pouvait plus supporter les engueulades de leurs parents. Jonathan n'aimait pas non plus entendre Lonnie crier sur Joyce, ça le mettait dans une colère folle... Mais c'était ainsi, il ne pouvait rien faire, attendant le jour fatidique où Joyce mettrait ce clampin dehors. Will n'était qu'un enfant, ça devait être plus dur pour lui, d'entendre les parents se disputer, même s'ils en avaient l'habitude. Alors, tel un grand-frère, Jonathan était allé dans sa chambre, pour le calmer, et lui faire changer les idées, tout en écoutant une nouvelle compilation. Voir son petit frère verser des larmes, le rendait triste, et d'une certaine manière, il en voulait auprès de Lonnie. Jonathan irait parler à sa mère, après qu'il aurait fini avec Will, pour lui montrer que la situation ne pouvait plus durer ainsi.

Jonathan consola comme il pouvait son petit frère, en lui proposant même, de faire venir ses amis à la maison. Certes, la maison n'était pas très belle, mais l'ambiance était chaleureuse à l'intérieur, et lorsque Lonnie ne sera plus là, ce sera encore mieux. Will allait pouvoir inviter ses amis ici, alors que Jonathan, lui, c'était différent. Il n'avait pas beaucoup d'amis, juste deux ou trois, ce qui était suffisant pour lui. Il préférait rester seul, prendre des photos de tout ce qu'il trouvait intéressant, et les faire développer dans une chambre noire qu'offrait le lycée. En tout cas, il afficha un sourire sincère, en voyant l'enthousiasme de son frère. Il posa sa main sur ses cheveux et l'ébouriffa, avant de poser sa main sur le genou pour le lui tapoter doucement. Revoir son petit frère avec le sourire, le contentait extrêmement. Ça voulait dire qu'il avait réussi à lui faire sécher ses larmes, et à lui montrer qu'il fallait être patient, qu'un jour la maison retrouvera un certain calme.

Maintenant que la conversation sur Lonnie venait de prendre fin, Jonathan posa son attention sur la bande dessinée, que tenait Will sur les genoux. Il connaissait son frère du bout des doigts, depuis toujours il s'était intéressé à lui. Il aimait voir Will parler de ce qu'il aimait, les bandes dessinées, les jeux d'arcade, le dessin, les jeux avec ses meilleurs amis, sans oublier sa cabane dans la forêt. C'est donc en souriant, que Jonathan écouta son frère lui parler de cette BD, qui parlait des Tortues Ninja qui combattaient et surtout, qui adoraient les pizzas ! (Je suis comme toi, je connais tellement pas les Tortues Ninja xD, j'aurais aimé avoir un résumé venant de toi tout de même :-p *sort*).

« Il me reste un peu de monnaie, ça te dirait qu'on aille s'acheter une pizza et qu'on aille lire ensemble, cette BD dans ton château ? » demanda Jonathan, d'un air enjoué.

Oui, faire comme les Tortues Ninja ! Manger une pizza dans le repère secret de Will, tout en partageant un moment de complicité. Et même si Jonathan n'avait pas beaucoup d'argent, ça lui tenait à coeur de partager des moments privilégier avec son cadet.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Darling you gotta let me know, should I stay or should I go ? If you say that you are mine, i'll be here until the end of time, so you got to let know, should I stay or should I go ? It's always tease, you're happy when I'm on my knees. One day is fine, next is black. So if you want me off your back, well come on and let me know. Should I Stay or should I go ? — .
violent delights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t171-jonathan-should-i-stay http://strangerthings.forumactif.org/t178-carnet-de-jonathan-byers#512 http://strangerthings.forumactif.org/t189-agenda-de-jonathan-byers#590

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Should I stay or should I go - Jonathan    


Revenir en haut Aller en bas
 

Should I stay or should I go - Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRANGER THINGS :: HAWKINS :: LOGEMENTS-