AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 monica + pantin du mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

InvitéAnonymous

Invité




monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 10:53



Monica "Douze" Robinson
Feat rowan blanchard



CARNET D'IDENTITÉ


△ nom : Je n’en avais pas. Même que j’en avais jamais eu avant. Ce n’était pas nécessaire quand j’étais au laboratoire, quand j’étais à la maison. Sauf que maintenant que je suis dehors, je suis forcé d’en avoir un qu’ils ont dit. Ils ont dit que tout le monde en avait un et que, maintenant, je devais faire comme tout le monde. Je ne devais plus avoir uniquement une identité numéraire. Je serai Robinson qu’ils ont dit. Je serais fille unique aussi. Je n’ai pas de parents, pas de famille. On a juste dit que c’était comme ça. Je ne devais pas poser de question même si je le trouve moche. Je dois juste m’y plier si je veux revenir à la maison. △ prénom : Ils m'ont dit que je serais Leia à partir de maintenant. Autant que je sache, je pourrais très bien être Alaska ou Frankie. Je me présente comme étant Leia parce que c'est ce qu'on m'a dit de faire. Je ne pose pas de question. J'exécute c'est tout. En vrai, le seul prénom que j'ai connu toute ma vie est "Douze" sauf que ce n'en est pas véritablement un. Il reste quand même plus réel que Leia... △ autre(s) prénom(s) : On m'a dit que si l'on me posait des questions, je devais dire que je m'appelle Penelope comme ma "mère". C'est un joli prénom, même s'il n'est pas vrai. Je l'aime bien. Leia Penelope Robinson... △ Surnom(s) : À la "maison", on a tous un nom numéraire. Moi je suis Douze. C'est comme ça qu'on m'appelle, qu'on me désigne et c'est ce qui est inscrit sur mon bras ainsi que sur la porte de ma chambre là-bas, à la maison. △ date de naissance : Pour de vrai ou pour de faux ? Parce que si on parle de moi, la vraie moi, j'en sais rien. On ne m'a jamais dit, et je n'ai jamais posé la question. C'est interdit de poser des questions. De toute manière, ils ne savent pas les réponses. Comment pourraient-ils ? Mes vrais parents, ils sont morts. On m'a juste confié à eux pour que je sois en sécurité. Donc il ne faut pas poser de questions... Pour ce qui est de Leia, son anniversaire est le 12 avril et elle est née en 1972. C'est bien ? J'ai tout retenu comme il fallait ? △ lieu de naissance : Je suis née à Sitka en Alaska. C'est du moins la version officielle de mon histoire, celle qu'ils m'ont dit. Je suis née dans cette ville où on a eu un accident de bateau. Papa et maman sont morts gelés, ils ne restent que moi. Il parait que c'est la vérité, que c'est vraiment pourquoi je suis là, à Hawkins. Avant au laboratoire et maintenant à la ville. Sauf qu'ils ont dit que je devais dire que ça venait d'arriver et pas il y a douze ans. J'ai toujours peur de me mettre les pieds dans les plats en inventant de choses qu'il ne faut pas. Donc voilà, mes parents ils sont morts à Sitka où j'habitais avant, et moi je suis ici. △ Origines : Je suis américaine pour autant que je sache. Je suppose que si je suis ici, aux États-Unis depuis aussi loin que je m'en souvienne, donc on peut parfaitement dire que je suis américaine. Autant que j'en sache, c'est l'une des rares choses à ma connaissance que je puisse dire que c'est vraie. △ Taille : Je suis plutôt grande pour mon âge, pour mes douze ans. Je fais un mètre quarante-sept, ne suis pas très grosse non plus. J'ai la taille fine, je suis musclée par l'entraînement que j'ai suivit toute ma vie, et suis en santé. △ Cheveux : J'en ai ! Enfin, je veux dire qu'ils sont longs pas comme quand j'étais petite et qu'on devait me les raser pour aider à apprendre à utiliser mes pouvoirs. Maintenant, ils m'arrivent vers le milieu du dos. Une très jolie crinière brune dont je suis particulièrement fière. J'aime les laisser détacher afin que tous puisse les voir. Laisser mes boucles se former après les avoir laver comme les aplatir. △ Yeux : Ils sont jolis ! Non, c’est pas ce que vous vouliez savoir ? Pourquoi ? Moi je les trouve trop jolis mes yeux bruns avec des paillettes dorées. Et, ne le dites pas, mais quand j’utilise mes pouvoirs, ils sont plus dorés que bruns et c’est encore plus magnifique ! △ lieu de résidence : Dans une maison qui n'est pas la mienne. Je n'ai pas envie d'être là, je n'ai pas envie qu'il y ait tant de personne. Je veux juste retourner chez moi, au laboratoire. Sauf que j'ai pas le droit. Pas tant que je ne les ai pas ramené. Je suis prisonnière ici, dans cette famille d'accueil à Hawkins avec tous ces autres enfants. On me traite bien, mais je ne les aime pas. △ Études : Actuellement, je suis collégienne. C'est la première fois de ma vie que je vais dans une vraie école et, je n'aime pas ça. Il y a trop de monde, trop de bruit, trop de pensées. Ça me rend folle. Je préférais apprendre des choses avec Madame Friedrich. Juste elle et moi. Quand elle me montrait à lire et compter. Je me trouvais douée, et elle aussi. Ici, je ne le suis pas. Je suis pas bonne, je ne comprends rien et j'ai envie de partir. △ métier(s), occupations : Je suis Douze. Un sujet du docteur Brenner. Il m'apprend à contrôler mes pouvoirs, me donne un toit et de la nourriture. Je l'aime beaucoup. Il est gentil. Sauf que maintenant, depuis quelques jours, on m'a mise dehors de chez moi. On m'a mise dans cette famille où je suis sensé vivre, prétendre que mes parents sont morts et tout. Je n'ai de contact avec personne sauf cette femme de la CIA qui se fait passé pour ma travailleuse sociale. Je dois les retrouver, les autres qui sont comme moi. Il faut les ramener au laboratoire pour qu'ils puissent accomplir leur mission, les protéger de ceux qui leur voudraient du mal. La mienne, ma mission, est de tous les ramener, de les repérer et en avertir l'agente avec qui j'ai affaire. C'est mon seul moyen de retourner chez moi... △ orientation sexuelle : Euh... bah.... Je ne sais pas. Pourquoi faut-il savoir ça maintenant. Ce n'est pas important. Si ? De toute manière, je ne sais pas le mot pour dire qu'on préfère les garçons aux filles. △ statut social : Vous avez pris un coup sur la tête ou quoi ? J'ai douze ans ! C'est beaucoup trop jeune pour être mariée ou avoir un petit ami ! Si j'étais votre enfant, vous aimeriez apprendre que je ne suis pas célibataire ? C'est bien ce que je croyais... △ groupe : Je fais partie du groupe staying alive. Ça ne fait pas de sens parce que personne ne me veut du mal. Ils me protègent. Le Docteur Brenner et tous les gens de la CIA. Ils s'occupent de moi, m'ont élevé et m'ont appris tout ce que je dois savoir. Mes parents, eux, ils ne voulaient pas de moi. Ils m'ont abandonnée. Ils sont morts. Le Docteur Brenner m'a recueillit. C'est une un homme bon. △ rang : Je suis une machine de guerre, je travaille pour le bon côté, je suis la boussole qui ramène les âmes perdus là où il faut pour les protéger, s'assurer qu'on ne leur fasse pas de mal. Si je ne réussis pas, je ne pourrai jamais retourner à la maison. Je serai coincé là-bas, obligé d'aller à l'école...



△ Profil psychologique : Il m'est difficile de parler de moi, de dire comment je suis, ce que j'aime et n'aime pas. Essayez donc de vous mettre à ma place. Je dois à la fois être la douce, naïve, timide et discrète Monica et étouffer Douze en moi. Cacher ma vraie personnalité aux yeux de tous. Je ne peux pas être réellement moi. Je ne peux pas être la pétillante, vibrante, intrépide et bavarde Douze. Je dois jouer le jeu. Me plier à ce qu'ils attendent de moi. Tenir mon rôle, être parfaite dedans même. Je dois me fondre dans la masse, ne pas trop attirer l'attention. Sauf qu'il est difficile d'être constamment cette fille qui est si différente de moi. Il m'arrive de laisser glisser ma vraie personnalité au dépend de ce personnage qu'on me demande de présenter. Monica aime les mathématiques, la lecture et jouer de la flûte traversière alors que moi, Douze, je préfère largement la course voir même tous les sports, le dessin et la musique rock. Je n'aime pas les orages, j'ai peur des chiens, mais j'adore les chats. Ces détails, ils ont le droit de rester contrairement aux autres.

Je n'aime pas la nuit, dormir. J'ai toujours ces rêves où j'entends ce garçon me parler. Il ne le fait que lorsque je dors. Ça me fait peur. Je ne sais pas qui il est, ce qu'il veut de moi. Pourquoi il veut qu'on se voit? Qu'on se rejoigne? Je ne le connais pas et il me fait peur. J'ai envie de le faire taire, mais je n'arrive pas à le faire à moins de ne pas dormir. Lorsque je passe la nuit debout, dans cette maison pleine d'enfants qui est la mienne depuis trois mois, je me fais gronder par mon « papa » parce que je suis trop fatiguée pour faire mes tâches le lendemain. Je déteste vivre ici, dans cette famille d'accueil, je déteste faire les tâches. Tout ce que j'aime de ma nouvelle vie est d'aller en classe, apprendre des choses. J'aime étudier. C'est beaucoup plus amusant d'étudier dans le « dehors » qu'à la maison. Ma vraie maison je veux dire, où je dois apprendre à jouer un rôle, utiliser mes pouvoirs, faire du karaté et tout sorte d'autres choses.

Une autre chose que je n'aime pas ce sont mes pouvoirs. Je n'ai pas le droit de le dire, mais ils me font peur. Je ne les aime pas, n'ai pas envie d'apprendre à les utiliser. Pourtant, je n'ai pas le choix parce que je dois retrouver ces autres. Ceux qui sont comme moi, mais perdu dans le « dehors ». Ce que je dois ramener à la maison. Mes pouvoirs, ils sont autant dangereux que les leurs. On m'a apprit à les maîtriser, mais je ne suis pas très douée. Lorsque j'échoue, je me fais punir. C'est mieux maintenant que je ne suis plus à la maison, ça arrive moins souvent parce que je ne les utilise que lorsque je suis avec Monsieur Bennett, mon travailleur-social-qui-n'en-est-pas-un. Avec lui, je dois les utiliser parce que c'est un agent. C'est mon contact. Il veut que je lui donne des noms. Les noms des élèves de mon école, ceux qui seraient comme moi. Donc je dois aussi utiliser ces effrayants pouvoir à l'école pour les trouver. Parce que c'est mon travail...

Vous avez bien compris. Ma vie consiste à obéir aux ordres qu'on me donne en échange de leurs protections. Ils empêchent tous les autres de me faire du mal si je les aide à trouver ceux qui sont comme moi pour les protéger à leur tour avant que les gens du dehors ne découvrent leurs pouvoirs. Ce serait grave si « les autres» venaient à découvrir qu'il y a des gens comme moi qui existent. Je suis leur pantin, leur marionnette, leur jouet... Je suis née pour obéir, manipuler, mentir et jouer la comédie au service de la Cause. Parce que c'est la Cause qui nous gardera en vie. Sans la Cause, on nous éliminera tous un à un. Monsieur Brenner est là pour nous protéger tous. C'est du moins ce que je crois!


△ Caractéristiques physiques particulières : En dehors du petit tatouage « 012 » sur mon poignet, je n'ai rien de différent de qui que ce soit. Maintenant que mes cheveux ont poussés, j'ai l'air de toutes ces autres filles avec qui je vais en classe.

△ Autre chose à savoir sur ton personnage : Je m'entraîne depuis toujours pour développer quelques pouvoirs. Le premier est tous est la télépathie. J'arrive à lire dans la tête des autres personnes, découvrir leurs secrets et connaître leurs pensées. Je peux aussi faire passer des messages via l'esprit sans avoir à parler. Je suis aussi en mesure de ressentir lorsque les gens sont comme moi, lorsqu'ils ont des pouvoir. Je sens les vibrations qui émanent d'eux. Elles ne sont pas pareils aux autres gens. Plus rapides, plus fortes. Il m'est pourtant difficile de le faire. Je ne suis pas très douée avec ce pouvoir. On m'a souvent puni pour ça. La télé-localisation aussi n'est pas très au point. Parfois j'y arrive et d'autre fois pas du tout. C'est plus facile une fois que je connais la personne, mais ce n'est pas encore très au point. Un autre pouvoir en ma possession est la télékinésie. Celui là, je le contrôle plutôt bien sauf lorsque je suis en colère. Là, je fais voler des trucs sans le vouloir. C'est à ce moment où on me puni pour ma mauvaise conduite.

Il y a ce garçon dans ce monde étrange avec qui j'arrive à communiquer lorsque je dors. Je l'entends au travers de Vingt-quatre. Il me parle. Il est avec mon frère dans ce drôle d'endroit. C'est bizarre parce que je n'arrivais plus à entendre vingt-quatre depuis des années et, d'un seul coup, il est de retour. Il hante mon esprit tout comme ce garçon bizarre qui l'accompagne. Ils ont peurs et je le ressens. J'arrive à parler avec ce garçon via Vingt-quatre. Je ne sais pas comment, ni pourquoi, mais c'est effrayant. Tout comme la soudaine présence de mon frère après sept ans d'absence. Où était-il donc passé et pourquoi réapparaît-il d'un seul coup ? ( Monica arrive à communiquer avec l'autre monde, mais seulement avec son frère jumeau. Ils partagent une drôle de connexion. Les pouvoirs des jumeaux sont accentués lorsqu'ils sont près l'un de l'autre. Lorsque les deux sont dans le même monde, ils n'arrivent à communiquer qu'en était à quelques mètres l'un de l'autre sinon, ça ne fonctionne pas. Pour le reste des pouvoirs, ils doivent être en contact physique pour les augmenter. )



Biographie officielle



Un cri strident se fit entendre dans la chambre d'hôpital où la jeune femme âgé d'à peine dix-huit ans venait de donner naissance à son premier enfant. Une petite fille pas très grosse ni très grande, mais possédant déjà une touffe de cheveux bruns sur le sommet du crâne. La gamine hurlait à plein poumons furieuse d'être dehors dans ce monde qui serait désormais le sien. Sa vie commençait à peine, mais elle était pas très heureuse. Pour commencer, elle avait froid. Ces médecins et infirmières étaient occupés à l'ausculter, mais personne n'avait pensé une demi-seconde à la couvrir. Cette pauvre petite d'à peine quelques minutes qui mourrait de froid. On ne la donna pas tout de suite à sa mère qui était trop occupé à suivre les instructions du médecin. « Encore une fois Mademoisselle Olsen. Il faut pousser une dernière fois, vous y êtes presque. » La voix du médecin était douce et bienveillante dans ce petit hôpital au fin fond de l'Alaska où venait de naître la petite. Pour le moment, elle était encore seule à hurler son mécontentement à la tête du personnel infirmier. Cette petite qu'on nommerait Leia Olsen serait rapidement rejointe par son frère quelques minutes plus tard. Un autre gamin avec une touffe de cheveux noirs sur la tête qui hurlerait à son tour dans le froid du mois d'Avril 1972 à Sitka. Le gamin sera nommé Hunter. Les jumeaux sans père. Les nouveaux-nés qui n'ont qu'une mère, mais pas pour longtemps. La jeune femme mourra quelques heures après leur naissance. Elle fera un arrêt cardiaque inexpliqué. Quant aux petits, on viendra les chercher pour les mener dans leur nouveau chez eux...

Nom du patient : OLSEN Leia
Identité numéraire du patient : DOUZE


L'enfant a été récupéré en pleine santé dans l'hôpital de Sitka. Les premiers tests sur elle laisse penser qu'elle pourrait développer des pouvoirs, mais elle n'a été réceptive aux premiers tests que très brièvement. Il faudra attendre encore quelques années avant de voir réellement un changement chez elle. En attendant, nous la confierons à l'aile de la pédiatrique au Laboratoire d'Hawkins pour de plus amples tests.



Compte-rendu du 13 Avril 1972



Ces quatre blancs m'entourant me plaisent bien. J'aime le blanc. Il y en a partout où je vis. Les murs, les vêtements, les draps, les meubles... Tout est blanc à la maison. Vingt-quatre dit qu'il n'aime pas ça. Il dit que sa manque de couleurs, mais moi j'aime bien. C'est joli comme tout ce blanc. C'est comme la neige dans le livre que je suis en train de regarder. « Tu fais quoi? », me demande mon frère. Il n'a pas parlé, pas dit un mot. Il n'a pas besoin de le faire. On arrive à communiquer sans avoir à ouvrir la bouche. Vingt-quatre le fait toujours malgré l'interdiction que nous avons de le faire. Moi, je me plie à ce qu'on nous dit; il ne faut pas le faire, c'est mal. On va encore se faire punir et cette fois, ce ne sera pas en me séparant de mon frère. En cinq ans, nous n'avons jamais été séparé. Ou plutôt n'avions jamais été séparé jusqu'à la semaine dernière. Depuis, je n'ai pas revu mon frère. Il me manque beaucoup. Mais on nous punis parce qu'on a pas été sages, parce qu'on a pas écouté les consignes. Je veux le récupérer le plus rapidement possible, donc je l'ignore. Je ne répondrai pas à sa question. Je sais qu'ils peuvent savoir lorsqu'on fait ça. Je ne sais pas comment, mais chaque fois que ça arrive, ils le savent et nous punissent.

La porte de ma chambre s'ouvre sur une femme aux cheveux blancs lui arrivant aux épaules. Elle me regarde un instant avant de prendre la parole : « Laisse ton livre et vient avec moi Douze. » Je vous l'avais dit qu'ils savaient toujours. Je ne sais pas comment, mais chaque fois qu'il me parle dans ma tête, quelqu'un vient pour me punir. Apeurée, je me recule dans le coin de la pièce, refusant d'approcher vers la dame. Celle-ci fait un pas vers moi puis s'accroupit pour être à ma hauteur. « N'ait pas peur ma chérie, on va seulement dans une nouvelle chambre. C'est le jour du déménagement. Tu vas aller dans une nouvelle maison avec une plus grande chambre. » Son sourire est rassurant, sa voix douce et elle sent bon comme les fleurs. Elle me tend une main, attendant patiemment que je pose la mienne dedans. Je la regarde un instant, sondant son regard à la recherche de quoi que ce soit de mauvais. Rien. Il n'y a rien. Un peu rassurée, mais pas trop, je pause ma main dans la sienne, me relevant pour la suivre. C'est la dernière fois que je verrai ma petite chambre blanche. Ce sera aussi la dernière fois où j'entendrai vingt-quatre dans ma tête. Après ça, il ne reviendra plus. Il disparaîtra, m'abandonnera...

Nom du patient : DOUZE


Le sujet a été séparé définitivement de son frère jumeau. La semaine dernière, le garçon a attaqué un membre du personnel avec ses pouvoirs alors que sa soeur est restée stoïque après qu'on lui ait demandé de ne pas bougée. Elle est très obéissante. La petite a beaucoup de potentiel et sera facilement malléable contrairement au garçon qui montre déjà des signes de rébellion. Nous avions déjà tenté de les séparer en les mettant dans des chambres différentes, mais le garçon continuait à tenter de communique avec sa soeur par l'esprit. Au début, elle était réceptive, mais après avoir reçu l'interdiction formelle d'utiliser son pouvoir ainsi, elle a obéit.

Nous avons déplacé le sujet Douze dans une autre aile du laboratoire afin de commencer son entrainement pour le futur. Le garçon restera derrière avant de ne l'entraîner dans sa désobéissance. Un entraînement étalé sur sept ans a été prévu afin de rendre le sujet fonctionnel à sa mission future. On continuera à l'aider à développer ses pouvoirs tout en l'éduquant comme une enfant normale en plus de lui assurer un entraînement physique exemplaire. Le but étant de la rendre parfaite en tant que « boussole » pour dénicher les autres enfants ayant des pouvoirs.

Pouvoirs : Télépathie et télélocalisation.

Le sujet a été en mesure d'utiliser ses pouvoirs seulement en présence de son frère et sur ce dernier. Il nous sera prioritaire de les lui faire développer de manière individuel en excluant totalement le garçon.



Compte-rendu du 20 Novembre 1977



Il m'a abandonné. Six cent quatre-vingt dix jours sans nouvelle de Vingt-quatre. Mon frère m'a abandonné. Depuis qu'ils m'ont apporté dans ce nouveau chez moi, dans cette nouvelle division, je n'ai plus contacte avec lui. J'ai posé des questions, demandé pourquoi je n'arrivais plus à le joindre. On m'a dit que c'était parce qu'il s'était enfuie. Mon jumeau est parti de chez nous sans même me le dire, sans un aurevoir. Je lui en veux énormément. La rage que je ressens envers lui surpasse grandement la tristesse de ne plus l'avoir à mes côtés. Comment peut-on partir sans même avertir la personne avec qui on partage notre vie depuis le premier souffle? C'est insensé. Je ne comprends pas pourquoi il a fait ça.

« Douze, concentre toi. », me réprimande mademoiselle Atkins. La jeune femme à la chevelure de feu à pour travail de m'aider à développer mes pouvoirs. Aujourd'hui, je suis sensé lire dans son esprit pendant que l'on joue une partie d'échec. Je suis sensé deviner son mouvement avant qu'elle ne l'exécute et l'empêcher de gagner. Je ne suis pas très douée aux échecs en règle générale. Je trouve que c'est un jeu ennuyeux. Je préfère largement les cours de karaté que je suis, ou ceux d'histoire aussi. J'aime apprendre à lire également. Me plonger dans toutes ces histoires qui sont dans les livres. « Désolé. », répliquais-je simplement en baissant les yeux. Je n'ai pas envie qu'elle me punisse. Je n'ai pas envie qu'elle allonge cette séance d'entraînement parce que, honnêtement, je m'ennuie. C'est la même chose tous les jours. Le matin, après le petit-déjeuner, je vais avec mademoiselle Fraser pour les leçons le lecture, écriture, mathématique, histoire et sciences. Ensuite c'est le déjeuner puis je passe une éternité avec mademoiselle Atkins à « perfectionner mes pouvoirs ». Je déteste ce moment là. Chaque après-midi, je ne suis qu'impatience. J'ai hâte au moment que je vais passer avec Monsieur Blackstone pour le sport. C'est mon moment préféré. Karaté, danse, course... J'adore bouger. C'est seulement ennuyeux qu'il n'y ait pas d'autre enfants avec moi. Comme dans les livres. J'aimerais bien avoir des amis. Vingt-quatre me manquerait sans doute moins...

La rage que m'envahit à la pensée de mon frère est violente. À un tel point que sans m'en rendre compte, l'une des figurines sur le jeu d'échec, celle que j'avais l'intention de bouger initialement avec mes mains, s'envole pour aller s'écraser contre le mur plus loin. Surprise, j'écarquille les yeux fixant la figurine totalement désemparée. C'est moi qui ai fait ça? Mon regard quitte la tour en plastique blanc pour se poser sur mademoiselle Atkins qui m'observe attentivement. Si elle est surprise, elle ne le laisse pas paraître. Elle a l'air toujours aussi peu amicale que toujours. Je me fais petite dans ma chaise, effrayée par sa réaction. La rouquine n'est pas très douce. Pas comme mademoiselle Fraser. Non. Mademoiselle Atkins n'a pas peur de lever le ton contre moi ou de me priver de repas si je ne travaille pas bien. Elle me fait toujours un peu peur, donc je préfère ne pas la contrarier. « Intéressant. », dit-elle après un moment de silence sur un ton qui laisse croire qu'elle ne trouve pas ça intéressant du tout. Elle me fait signe d'aller ramasser la tour sur le sol. Sans broncher, je m'exécute rapidement. À petits pas, je trotte jusqu'au coin de la pièce avant de revenir la tête basse. Je pose la figurine sur la planche de jeu où mademoiselle Atkins a replacé toutes les pièces en position initiale. « On recommence, mais cette fois, tu vas bouger toutes les pièces sans les touchers. Les miennes, en fonction de ce que je pense, et les tiennes. » J'écarquille les yeux d'horreur. Je vais devoir faire tout ça? Mais je ne sais même pas comment j'ai réussi la première fois! « Cesse de faire une tête de poisson et au travail. », me gronde-t-elle en voyant mon expression facile. Je me retiens de soupirer de désespoir. Ce va être l'après-midi le plus long du monde...

Nom du patient : DOUZE


Le sujet a démontré dans la journée de nouvelles capacités; la télékinésie. La première manifestation fut accidentelle et, malgré les longues heures de travail, elle n'a pas réussi à répéter. Le sujet sera mis en isolation jusqu'à ce qu'elle se décide à refaire son petit tour de magie. Elle dit ne pas être capable de le refaire et ne pas savoir comment elle a fait. Je conseille de la mettre sous moniteur 24h/24 jusqu'à ce que nous détectons les traces de ce tout nouveau pouvoir qui s'est manifesté il y a déjà deux ans chez le sujet masculin 024 qui est son frère jumeau. Les deux enfants semblent avoir exactement les mêmes pouvoirs, mais ils ne se manifestent pas à la même vitesse chez l'un et l'autre. 012 les développe plus lentement que son frère, ils sont moins puissants également, mais le contrôle est bien meilleur chez elle que pour le sujet 024. Elle est aussi plus docile, plus facile à contenir et à une capacité d'adaptation beaucoup plus grande.



Compte-rendu du 14 Octobre 1979


La solitude. Le vide. Cette petite pièce munie seulement d'un lit et d'une toilette-évier. Il n'y à rien à faire ici. Tout ce que j'ai à ma disposition, ce sont ces stupides cubes en mousse qu'ils veulent que j'empile. Je n'y arrive pas. Ça ne fonctionne pas. Je ne sais pas comment faire. Ils ont dit que je pourrais sortir seulement si j'y arrive. J'ai bien peur de devoir passer ma vie dans cette petite pièce d'où on me fait sortir seulement pour m'amener dans une plus grosse où il y a cette chaise où on m'attache avant de me mettre un casque sur la tête et de grosses lunettes devant les yeux. Ils me font voir toutes sortes d'images, me demande de bouger des choses. Ils ne comprennent pas que je suis pas capable. Je n'ai le droit de revenir dans cette petite chambre que lorsque je tombe de fatigue. Des fois, j'ai envie de faire semblant, mais ils se sauraient n'est-ce pas? Ils me gronderaient et se serait encore pire. Je n'ai pas envie que ce soit pire, je veux que ce soit comme avant...

Nom du patient : DOUZE


Le sujet 012 a passé deux semaines en isolation avant de finalement montrer un signe de son pouvoir. Plusieurs examens ont été fait afin de bien comprendre comment il se manifeste chez elle. Il semblerait que les émotions fortes en soient l'élément déclencheur. Nous avons mis sur pied un programme d'entraînement pour qu'elle apprenne à le maîtriser en même temps que tous les autres pouvoirs en sa possession.



Compte-rendu du 29 Octobre 1979


under construction




Sinon, qui s'occupe de toi ?

Prénom : Marie-Eve
Pseudo(s) : Meblang
Âge : 23 ans
Anniversaire : 26 Décembre
Pays : Canada
Comment as-tu connu le forum : Je l'ai trouvé sur PRD ^^
Fréquences de connexions : o5/o7
Commentaire(s) J'espère que ma petite chérie vous plaira autant qu'à moi monica + pantin du mal 487430357
J'ai lu et j'accepte le règlement







Dernière édition par Monica Robinson le Mer 20 Déc - 14:36, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas

Will ByersWill Byers


monica + pantin du mal Tumblr_ou82zsZqG11w3wk2bo7_r1_400

△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 10:56


Welcome Leia monica + pantin du mal 4258247446 j'ai lu l'idée de personnage dans la partie invité, ça promet d'être très intéressant, bon courage pour ta fichette en tout cas et au plaisir de te voir bientôt jouer parmi nous monica + pantin du mal 3447408207

_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

InvitéAnonymous

Invité




monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 10:59


Oh merci Will monica + pantin du mal 3371073955 J'espère que le tout le plaira monica + pantin du mal 3447408207 (Je doute que ton DC aime mon personnage celà dit monica + pantin du mal 4223068281 )
Revenir en haut Aller en bas

Will ByersWill Byers


monica + pantin du mal Tumblr_ou82zsZqG11w3wk2bo7_r1_400

△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 11:01


Ça dépend si Eleven à connaissance de ton identité, mais ce serait plus intéressant que non Wink justement.
Après on pourra toujours voir un lien, même avec Will quand il sera venu de l'Upside Down Surprised

J'ai en tout ca hâte de lire tout ça monica + pantin du mal 487430357

_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

InvitéAnonymous

Invité




monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 11:07


Je parlais dans l'hypothèse où Leia lui causerait de ennuis xD Sans savoir que c'est elle, Eleven peut très bien ne pas aimer la personne qui lui cause du tord ^^

Oh pauvre Will dans l'Upside Down monica + pantin du mal 2843751187 Quand il reviendra peut-être ^^
Revenir en haut Aller en bas

Will ByersWill Byers


monica + pantin du mal Tumblr_ou82zsZqG11w3wk2bo7_r1_400

△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 11:12


Ha oui possible là aussi effectivement. toute façon on verra ça, fini ta fichette et on va discutailler de lien après monica + pantin du mal 3293012966

Oui le pauvre monica + pantin du mal 2843751187 mais il en sortira è_é et donc t'inquiète on va voir pour le lien, je suppose qu'on pourra sans mal se croiser à l'école Surprised

Allez bon courage pour la fichette je cesse de flooder, on verra plus tard monica + pantin du mal 4258247446 monica + pantin du mal 4258247446

_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

InvitéAnonymous

Invité




monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 12:18


Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 13:07




Je découvre cette idée de personnage et je suis complètement fan ! monica + pantin du mal 3926023650 J'ai trop hâte d'en lire davantage monica + pantin du mal 2237717398

Bienvenue parmi nous monica + pantin du mal 1855516193
Revenir en haut Aller en bas

Steve HarringtonSteve Harrington


monica + pantin du mal Tumblr_p80z0ig2jv1vv0x0to4_400

△ Inscription : 10/09/2017
△ Messages : 577
△ Avatar : Joe Keery
△ Autre(s) compte(s) : Elliot O'Connor
△ Crédits : dulce-dream - tumblr
△ Âge du perso : 17 ans
△ Statut social : En couple avec Nancy Wheeler
△ Métiers/Études : Étudiant au lycée de Hawkins
△ Lieu de résidence : Une maison dans la forêt



monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 13:12


Officiellement bienvenue et bon courage pour ta fiche monica + pantin du mal 3926023650 monica + pantin du mal 3926023650

_________________


I’m actually a pretty damn good babysitter.
© CODE BY LUTHIEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t102-steve-harrington-just- http://strangerthings.forumactif.org/t624-carnet-de-steve-harrington http://strangerthings.forumactif.org/t116-agenda-de-steve-harrington http://strangerthings.forumactif.org/t118-journal-de-bord-de-steve-harrington

InvitéAnonymous

Invité




monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal EmptySam 11 Nov - 14:18


Will on regardera quand j'aurai terminé ma fiche, en effet. J'ai même beaucoup de boulot pour cette dernière monica + pantin du mal 544799752

Merci pour l'accueil Trinity <3

Merci à toi aussi Solal et j'espère que tu ne seras pas déçu par la suite de l'histoire monica + pantin du mal 3371073955

STEVE monica + pantin du mal 3293012966 Merci pour l'accueil et surtout pour avoir répondu à mes millions de questions et toutes celles qui viendront surement par la suite monica + pantin du mal 1032589467
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





monica + pantin du mal Vide
MessageSujet: Re: monica + pantin du mal   monica + pantin du mal Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

monica + pantin du mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRANGER THINGS :: HORS-JEU :: ARCHIVES DU FORUM :: FICHES ARCHIVÉES-