AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
News du forum

► Venez découvrir la news n°05 en cliquant ici.


À savoir

► Nous sommes actuellement en juillet 1985.
► Les lieux de la ville ont été réorganisés pour faciliter le jeu.



 

Pour les dates de rp, nous suivons la chronologie IRL, excepté le fait que tout se passe en 1985.
Cependant, merci de respecter la chronologie du forum pour les événements importants.

On a besoin de membres de la CIA ou du laboratoire
pour équilibrer nos groupes sur le forum

Partagez | 
 

 Zombie Boy…- Mathieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Zombie Boy…- Mathieu   Lun 1 Jan - 16:57






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : Fin novembre
Matin, après-midi, soir : matin
Météo (approximative) : Il fait beau et un peu frais mais c'est de saison
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire :







Zombie Boy…
Mathieu & Will


Il avait quitté l’hôpital depuis quelques semaines, puis réintégré la maison, la vraie, pas celle creepy de l’upside down. Will se sentait encore pas mal fatigué, pas mal chamboulé par son vécu, ce long séjour dans l’enfer et la proie d’une créature toute droite sortie du pire scénario de Donjon et Dragon, sauf que tout ceci avait bien été réel.
Il essayait de reprendre une vie normale au sein de sa la petite famille et avec ses copains qui venaient lui rendre visite. L’école il n’était pas encore retourné, mais c’était prévu pour bientôt. Pour le moment son quotidien était, des nuits peuplées de cauchemars, des rendez-vous avec un psy et un suivit avec des scientifiques pour voir si son métabolisme se rétablissait bien correctement.
Honnêtement il n’aimait vraiment pas tout ça, mais il s’y pliait, il le supportait.
Même le dessin… il n’arrivait plus trop à dessiner quoi que ce soit de bien… sauf des choses venant de là-bas. Chaque fois qu’il tenait un crayon, il avait comme des flashs de ce monde, de ses plantes visqueuses… et du démo gorgon… Alors pour le moment il avait abandonné un peu sa boîte de crayon.

Ce qui l’aidait bien à se changer les idées, c’étaient les visites de ses copains, de les voir. Il retrouvait le sourire, ils parlaient toujours de ce qu’ils adoraient tous. Par contre trainer en vélo jusqu’à tard, c’était évidemment hors de question.
Sa mère ne voulait plus qu’il se balade tout seul. S’il devait se rendre en ville, c’était soit elle, soit Jonathan qui le déposait en voiture. Un peu finit la liberté mais une part de lui pouvait que comprendre sa paranoïa. Elle avait de son côté beaucoup souffert de sa disparition.

Arriva enfin son premier jour d’école, son retour. Il s’était levé assez tôt… en fait il avait surtout mal dormi. Il croqua à peine dans les toasts que lui avait préparés son grand frère… Ils avaient le goût du carton ce matin. L’estomac un peu noué, il avait avalé son verre de jus de fruit, puis après un bisou de sa mère lui souhaitant une bonne journée, non sans nervosité apparente, il se leva de table, prit son sac et suivit son grand frère jusqu’à la voiture.
Pendant le trajet, ce dernier tenta de le détendre, lui parlant d’un tas de choses. Will l’écouta un peu, mais l’esprit aussi assez absent par moments. Il fixait souvent le paysage d’un air lointain.

Au final... ils étaient arrivés sur le parking scolaire. Après les encouragements de son grand frère, et un petit sourire un peu crispé, Will quitta l’habitacle, enfila son sac sur son dos et après une profonde respiration se mêla aux autres élèves de son âge ou approchant.
Il chercha des yeux ses copains, passant à côté justement du parking pour vélo, mais il constata un peu le ventre noué qu’ils n’étaient pas encore là, il n’y avait pas leurs vélos. Alors peu désireux d’affronter un retour à l’école tout seul, il décida d’attendre ici. Une décision qui lui sembla plus prudente et avisée… sauf que ce fut sans compter à deux cons qui l’avaient repéré et qui s’approchaient de lui par le côté.
Will fixait la route, il ne les remarqua pas de suite, jusqu’à ce qu’un l’apostrophe d’une voix railleuse :

Hey ! Byers ! Alors comme ça on est revenu d’entre les morts ? S’exclama l’un des deux.

Will sursauta et se tourna vers lui, levant son regard effaré vers les deux garçons. L’autre se mit à rire de façon moqueuse et pas très sympathiquement. Il poussa son pote du coude et balança de son commentaire :

ouais Byers le Zombie ! Il imita une version grotesque d’un zombie.
Moi manger cerveau… Grouaaaah Mouaaaaahhhhh… Hahahahahaha. et il poussa Will avec force.

Le premier hilare en fit de même grognant comme un monstre et lui arrachant son sac pour l’ouvrir et le vider au sol.

Moi… Monstre… moi… stupide… Il lui fit un croque-en-jambe.
Will tomba au sol les yeux humides et face à ses deux bourreaux.
Mais le pire constater aussi que les aux autres élèves c'était soit ils passaient à côté sans s’arrêter, soit ils rigolaient de sa situation.

Ouais… moi grogner et bête comme mes pieds… Moi Zombie Boy… Zombie Boy ! Zombie Boy !

Zombie Boy HAHAHA ! Zombie Boy ! T’es qu’un putain de monstre Zombie Boy, tu pues la mort !

Et c’est dans un dernier rire gras et méchant qu’il poussa son copain et ils s’en allèrent laissant leur victime par terre face à ses affaires éparses sur le sol.
Will refoula ses larmes et se mit à ramasser lentement ses livres, ses cahiers pour les remettre dans son sac. Il n’osait relever la tête, ne voyant que des pieds passer autour de lui et entendant des murmures et chuchotements au-dessus de sa tête.

Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Mathieu Levinskiavatar




△ Inscription : 22/12/2017
△ Messages : 58
△ Avatar : Brandon Flynn
△ Autre(s) compte(s) : Asbjörn
△ Crédits : Swann - crimson day
△ Âge du perso : 17 ans
△ Statut social : Solibataire qui s'amuse à se faire passer pour quelqu'un qu'il n'est pas
△ Métiers/Études : Lycéen
△ Lieu de résidence : Maison en bordure de forêt



MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   Lun 22 Jan - 21:39


All the freaks are maybe the most humans
How could he know this new dawn's light would change his life forever ? Set sail to sea but pulled off course by the light of golden treasure. ••• - Tu devrais venir à la soirée.

Sarah s'attendait à ce qu'il vienne ce week-end, mais comme toutes les autres fois, elle vivrait une désillusion cuisante. Sarah était une fille bien, et Math faisait les choses biens pour ne pas trop la décevoir. Cependant, se pointer comme une fleur là où elle aurait voulu qu'il soit était au-dessus de ses forces. Aussi préféra-t-il esquisser un sourire énigmatique, et hausser les épaules l'air de rien. Prétextant devoir demander à son père l'autorisation de sortie, il ne répondit ni par oui, ni par non. Elle avait l'habitude, elle devrait pouvoir comprendre. Et l'air abattu qu'elle esquissa sur son visage de poupée lui indiqua qu'elle avait compris le message. Pas de Mathieu à la soirée de ce week-end.
Ce n'était pas la première fois qu'il faisait le coup, ce n'était pas la dernière non plus. Elle se contenta de sourire bêtement comme si elle se persuadait elle-même d'un espoir de réponse positive. Elle était un peu naïve sur les bords, la Sarah. Toujours à sourire comme si la vie était parfaitement belle, toujours un mot gentil pour Mathieu ou les crétins avec qui il traînait. Et en parlant de crétins ...

- Les gars, on peut pas sécher aujourd'hui ? Y'a chimie, j'ai pas envie d'y aller.

Jordans et Miller, le duo iconique, Batman et Robin, ou plutôt Shirley et Dino selon leur taux de stupidité de la journée. Et ces deux-là mixés ensemble faisaient plus de bruit que nécessaire. Si Mathieu les supportait, c'est seulement par convenance. Ils faisaient tous partie du même club, et il ne voulait pas finir rejeté pour des idiots pareils. Seulement voilà, s'il ne trouvait pas vite quelque chose pour les occuper, ils allaient finir par faire les cons. Encore.

- Sans moi, désolée, répondit Sarah.

Les autres suivirent aussitôt. Mathieu se rangea de leur côté, et jeta un coup d'œil aux deux guignols qui ruminaient leur défaite avec une franche mauvaise humeur. Puisque le reste du groupe ne les suivait pas ... Ils allaient improviser une nouvelle bêtise à mettre en place. Aussitôt cette pensée traversa l'esprit de Mathieu que Jordans pointa du doigt leur victime du moment.

- Matte ça Miller, c'est Zombie Boy qui est de retour !

Gloussements idiots. Mathieu les regarda faire tandis qu'ils se dirigeaient vers le pauvre gamin sans défense, le prenant à revers comme des prédateurs enragés. N'avaient-ils rien de mieux à faire ? Mathieu poussa un soupir exaspéré, suivi dans le geste par Sarah qui croisa les bras de dépit.

- Hey ! Byers ! Alors comme ça on est revenu d’entre les morts ?

Miller était le plus costaud des deux. Un bœuf monté sur des baskets hors de prix offertes par des parents assurément très riches. Le gars était plein de muscles, avec ma grand chose dans la cervelle. Jordans, plus "chétif", était le cerveau du duo, avec quatre neurones se battant en duel afin de faire fonctionner un gabarit haut sur patte mais maigre comme un clou, une coupe mulet venant orner un visage boutonneux. Le cerveau, disions-nous.
De l'autre côté, le pauvre Byers ne répondit rien, et bien que retourné, ne sembla pas prononcer un mot pour se défendre. Mathieu haussa un sourcil. Qu'attendait-il pour les ignorer et partir ?

- Ouais Byers le Zombie ! Moi manger cerveau… Grouaaaah Mouaaaaahhhhh… Hahahahahaha.

Jordans ? Le plus intelligent des deux ? A voir, Miller était en train de lui voler le trophée. Le premier poussa Byers, le second ricana pour accompagner le geste, et arracha le sac de l'enfant pour en vider le contenu parterre. Une fine équipe, voyez-vous.

- Math, arrête-les, s'exclama Sarah avec effroi.

- Si commence à assister Byers, il s'en sortira jamais seul ...

- Aide-le, insista-t-elle.

Le brun poussa un soupir vaincu, et se détacha de la voiture devant laquelle ils stagnaient tous pour s'avancer sans motivation vers la scène de crime. Et tandis que Miller s'acharnait sur l'enfant, Sarah continuait de fixer Mathieu avec insistance pour le faire avancer plus vite. Les deux idiots, lorsqu'ils virent Mathieu s'avancer vers eux avec un air maussade (enfin plus que d'habitude), lancèrent leurs dernière insultes avant de battre en retraite vers d'autres victimes à ennuyer. Byers, les larmes aux yeux, ramassait ses affaires éparpillées.
Mathieu s'arrêta à mi-chemin, puisque l'autre n'avait plus besoin d'aide, mais lorsqu'il se retourna, il croisa le regard désapprobateur de Sarah. Pas le choix, elle n'allait pas lâcher l'affaire.

- Tu devrais apprendre à te défendre.

Les sourcils froncés, il garda les mains dans les poches tandis que Byers gardait la tête baissée vers le sol. Qu'était-il censé faire au juste ? L'aider à ramasser les cahiers ? Lui dire quelque chose de gentil ? Il n'avait pas que ça à faire, lui, d'aider les mioches à s'endurcir un peu. Ah, ça lui faisait une belle jambe. Et maintenant quoi ? Ils allaient devenir meilleurs copains pour la vie ?

© 2981 12289 0

_________________

It feels like there's oceans
Between you and me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   Dim 28 Jan - 18:17


Zombie Boy…
Mathieu & Will


Son retour à la vie normal ne s’était pas passé le plus doucement possible au final. Déjà avant l’upside down, sa mystérieuse disparition, il n’était pas le gamin populaire, comme sa bande de potes. Alors autant dire que c’était devenu pire… Il devenait le monstre et non plus l’invisible parmi des loosers, des nerds qui s’éclataient dans ce stupide club audiovisuel.
Direct dès ses premiers pas devant l’école, il eut droit à un traitement de « bienvenue » qu’il se serait bien passé.

Bousculé, raillé, avec un joli surnom de « Zombie Boy », face à ses trois brutes, avec son gabarit de crevette, il ne pouvait pas y faire grand-chose… à son sens en tout cas.
Il subit, il était une victime, mais bien pire qu’avant donc. Il était… « célèbre » pour avoir eu un enterrement, célèbre pour avoir refait surface du monde des « morts ». Si seulement ils savaient la vérité. Ils rigoleraient moins ! S’il pouvait… Leur retirer leurs sourires débiles et cons de leur face d’enfoiré.
Mais il n’avait pas le droit d’en parler, personnes, aucun de ses amis, tous ceux qui avaient été mêlé.

Il tomba au sol, envoyé au tapis par un de ses cons, ses affaires pas mieux, mais que pouvait-il y faire ? Au moins il était parti, il n’avait plus qu’à se relever et ramasser non .
Alors qu’il s’employait à le faire, ranger tout dans son sac à nouveau et tentant de refouler des larmes d’injustice et de colère. Deux pieds entrèrent dans son champ de vision et une ombre se projeta sur lui… Pitié… qu’a le laissé tranquille !...

- Tu devrais apprendre à te défendre.

Il termina de ramasser le dernier livre, qu’il fourra dans son sac et leva les yeux vers le nouveau venu. Un gars, qu’il ne connaissait pas trop, enfin juste de vue avant l’upside down, mais sans trop savoir son nom et qui il était. Il se releva, zippa son sac et le balança sur son épaule. N’ayant plus trop envie de pleurer ou de se lamenter sur son sort, il tenta d’esquisser un smile qui voulait du genre rassurant avec une touche de fatalisme.

Ouais je sais, mais je fais pas trop le poids face à ses trois-là. 12 ans presque 13 mais taillé comme une crevette, face à trois plus vieux dans le genre gabarit sportif ou gros lard… ouais l’équation n’est pas à son avantage.

Puis en haussant les épaules il ajouta :

Ce n’était rien de toute façon , ça va ! Il était surpris et un peu déstabilisé qu’un grand lui parle, ou semble voir qu’il existe. Décidément… les choses ne seront plus jamais les mêmes apparemment. Il en viendrait presque à regretter l’indifférence qu’il suscitait sur l’école avant l’épisode « Avis de recherche de Will Byers ».


Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Mathieu Levinskiavatar




△ Inscription : 22/12/2017
△ Messages : 58
△ Avatar : Brandon Flynn
△ Autre(s) compte(s) : Asbjörn
△ Crédits : Swann - crimson day
△ Âge du perso : 17 ans
△ Statut social : Solibataire qui s'amuse à se faire passer pour quelqu'un qu'il n'est pas
△ Métiers/Études : Lycéen
△ Lieu de résidence : Maison en bordure de forêt



MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   Dim 25 Fév - 17:14


All the freaks are maybe the most humans
How could he know this new dawn's light would change his life forever ? Set sail to sea but pulled off course by the light of golden treasure. •••

C'est avec une certaine curiosité que Mathieu observa Will Byers ramasser son dernier livre. Il est définitivement chétif ce gamin, nota-t-il en son for intérieur tandis que ses sourcils se fronçaient progressivement. Maintenant qu'il y réfléchissait, celui-là lui ressemblait plus qu'il n'y paraissait. Après tout, Mathieu était "petit" lui aussi en comparaison de tous les autres ayant son âge. Même Sarah le dépassait, maintenant.
Il jeta un bref coup d'œil à la couverture du manuel, puis son intérêt - déjà bien limité - se concentra sur Byers quand celui-ci rangea l'objet dans son sac. L'enfant finit par lever les yeux vers le plus âgé, qui lui rendit le regard avec un ennui mal dissimulé. Il fut tenté de se retourner pour vois si Sarah le fixait toujours avec désapprobation, mais il savait au fond de lui qu'elle n'avait pas lâché l'affaire. Il sentait presque son regard peser sur ses épaules. Au moment où l'idée lui traversa l'esprit, Byers se releva non sans peine et remit son sac sur l'épaule, prêt à repartir comme si rien ne s'était passé. Mathieu ne put s'empêcher d'admirer cette force d'esprit pour un enfant aussi fragile, et sitôt eut-il cligné des yeux que Byers se mit à sourire timidement.

- Ouais je sais, mais je fais pas trop le poids face à ses trois-là.

Mathieu sentit tous ses arguments tomber à l'eau, et son visage se décomposa en une sorte de mine à mi-chemin entre la consternation et la gêne. Bien évidemment qu'il ne faisait pas le poids, à quoi pensait-il quelques minutes plus tôt ? Bon et maintenant quoi, il lui conseillait de se mettre au Kung-Fu ? Voilà, un gamin de douze ans faisait preuve d'une présence d'esprit plus conséquente que la sienne. Maintenant il pouvait toujours s'en aller, vaincu, mais il savait que Sarah le lorgnait toujours. Quelle emmerdeuse, tout de même.

- Ce n’était rien de toute façon , ça va !

Rien, rien, c'était vite dit. Il se laissait faire par deux grands débiles qui ne savaient rien faire d'autres que d'user leurs deux demi-neurones à des fins peu utiles. Comme embêter des petits collégiens, par exemple. Quoi qu'il en soit, Mathieu commençait à se sentir un peu désolé pour Byers, même si la fatalité du sort semblait inscrite. Il n'était pas vraiment taillé comme un sportif, et il n'avait même pas l'air d'être quelqu'un de populaire. Puis pour ajouter un peu plus de dramatique, le pauvre garçon avait disparu pendant un long moment et avait écopé de l'agréable surnom "Zombie boy". Charmant.

- Bon, écoute Byers ... T'as l'air d'être quelqu'un de bien.

Certes, il n'en avait pas que l'air, mais Mathieu préférait faire mine de ne pas comprendre la nature profonde des êtres humains qui l'entouraient. Il avait une réputation de basketteur à tenir. Esprit et muscle ne font pas bon ménage chez lui, autant éviter de laisser croire qu'il était gentil.

- Faudrait peut-être que t'arrêtes de te laisser faire par les gens. T'es pas obligé de te battre - faudrait déjà que t'ai une chance de gagner, mais bon, voilà quoi, réplique un peu !

Au moins, ça, c'était dit. Il tenta de sourire à Byers, mais seulement l'ombre ne parut sur son visage, presque invisible. Fallait pas pousser le bouchon un peu trop loin, tout de même.

© 2981 12289 0

_________________

It feels like there's oceans
Between you and me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   Dim 18 Mar - 20:22


Zombie Boy…
Mathieu & Will



Les crétins étaient partis, il n’avait plus qu’à se relever et à ramasser ses affaires, ce qu’il fit dans l'indifférence générale… ou quasiment en tout cas, car un élève, un grand du lycée se tenait debout devant lui. Il n’était pas là apparemment pour le rudoyer comme les autres et même s’il ne fit aucun geste pour l’aider, au moins il ne se montra pas agressif.
Will ramassant ses cahiers et bouquins, leva un instant son regard sensible vers cette haute silhouette, encore plus haute alors qu’il était à genoux au sol.
Se défendre .... Oui mais il était taillé comme une crevette, c’est ce qu’il fit remarquer aisément. Comment réussir honnêtement à tenir tête à une bande de mecs plus grands que lui, quand il était tout seul et pas vraiment taillé pour la bagarre ?
Sa réponse sembla trouver échos chez l’autre, même s’il ne commenta pas, Will voyait bien qu’il ne pouvait que reconnaître ces faits.

- Bon, écoute Byers ... T'as l'air d'être quelqu'un de bien.

Il devait lever la tête pour croiser le regard de ce lycéen qui pour une fois n’était pas dans l’optique de se moquer de lui, même qui semblait se soucier un peu de lui. C’était une première. Le compliment lui arracha une expression de surprise, c’est rare à part ses potes qu’on lui dise ce genre de chose. Mais du coup, il en fut un peu réconforté, oui ça faisait plaisir et les brimades de tout à l’heure n’étaient plus aussi problématiques. Il esquissa un tout petit sourire en réponse. Oui c’était un bon début pour une première journée d’école, de retour après cette horrible expérience. En tout cas le grand sembla tout disposé à le conseiller, chose plutôt inattendue une nouvelle fois.

- Faudrait peut-être que t'arrêtes de te laisser faire par les gens. T'es pas obligé de te battre - faudrait déjà que t'ai une chance de gagner, mais bon, voilà quoi, réplique un peu !

Autour d’eux le flot d’élève se dirigeaient toujours vers les écoles, discutant, ne faisant pas cas du duo. Être invisible ne le dérangeait pas, moins que de recevoir le surnom de « Zombie Boy ». Il écouta son conseil, pesa un instant le pour et le contre. Puis soupira, glissa un regard autour de lui.

Sans me battre . Tu crois que c’est possible ça ?
Et il reporta son attention sur Mathew.

J’impose pas vraiment le respect, donc si j’ouvre ma bouche, je dois m’attendre à me faire cogner. et la perspective de se faire frapper, oui ça l’enchantait pas des masses. Il n’avait pas envie de se faire péter le nez ou une dent, d’avoir mal. Il avait clairement peur, à 12 ans bientôt 13, l’idée de se faire tabasser faisait clairement flipper… oui pourtant il avait dû fuir face à pire, à un monstre horrible qui voulait le bouffer, alors il pourrait relativiser à ce sujet, sauf qu’il n’était pas un super héros et que des pouvoirs, il n’en avait pas. Il n’était pas comme Eleven cette fille mystérieuse qui avait aidé Mike, Dustin et Lucas à le retrouver. Ça aurait été pratique pourtant ce genre de truc, les frapper à distance ou leur faire faire dans leurs frocs par la pensée. Sauf qu’il n’était que Will Byers, et apparemment nouveauté « Zombie Boy » le monstre de l’école.

Puis sentant que le gars tentait de l’aider un peu, mais qu’il préférait certainement ne pas trop avoir affaire à lui, Will lui donna en quelque sorte satisfaction :

Je vais essayer, je vais tenter de moins me laisser faire, merci encore pour tes conseils… Il rajusta sa lanière de son sac sur son épaule prêt à faire comme tout le monde, rejoindre sa classe.
Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Mathieu Levinskiavatar




△ Inscription : 22/12/2017
△ Messages : 58
△ Avatar : Brandon Flynn
△ Autre(s) compte(s) : Asbjörn
△ Crédits : Swann - crimson day
△ Âge du perso : 17 ans
△ Statut social : Solibataire qui s'amuse à se faire passer pour quelqu'un qu'il n'est pas
△ Métiers/Études : Lycéen
△ Lieu de résidence : Maison en bordure de forêt



MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   Lun 19 Mar - 17:04


All the freaks are maybe the most humans
How could he know this new dawn's light would change his life forever ? Set sail to sea but pulled off course by the light of golden treasure. •••

Sans aucun doute peu convaincu par les propos de Mathieu - lui même ne croyait pas vraiment en ce qu'il disait - Byers lâcha un soupir qui en disait long sur le manque de confiance en lui dont il faisait preuve. Mathieu ressentit une pointe compassion lui parcourir l'esprit tandis qu'il observait le gamin devant lui.

- Sans me battre. Tu crois que c’est possible ça ?
- Nan, c'est vrai que je t'idéalise un peu là.

La phrase fut prononcée malgré lui. Une impulsion, certainement, et une bonne dose d'honnêteté dont il ne parvenait pas à se débarrasser. Il eut l'air vaguement surpris par ses propres propos, et se tut aussitôt les mots sortis de sa bouche, confus.

- J’impose pas vraiment le respect, donc si j’ouvre ma bouche, je dois m’attendre à me faire cogner.

Il n'avait pas tout à fait tort, d'un autre côté. Mathieu regretta presque son intervention tant son utilité était proportionnelle à l'intelligence de Jordans et Miller. La comparaison lui arracha un sourire discret qu'il camoufla aussitôt en reprenant un air neutre dès l'instant où il se rendit compte du changement sur son visage. Il ne savait pas trop quoi dire à Byers, de peur de ressortir à nouveau une énormité qui lui vaudrait certainement le titre de "crétin sans cœur" auprès de l'enfant et de Sarah qui observait toujours la scène de loin.

- Je vais essayer, je vais tenter de moins me laisser faire, merci encore pour tes conseils…

Conseils, c'était un bien grand mot, et puis il doutait de la reconnaissance que Byers lui accordait. Après tout, il n'avait rien fait de mieux qu'ouvrir sa grande bouche pour débiter tout un tas de conneries clichées. Il aurait aimé faire mieux, mais d'un autre côté il savait pas vraiment quoi lui raconter. Ils n'étaient pas amis, et Mathieu avait une capacité de sociabilité relative avec les inconnus. Il se retourna un instant vers Sarah, qui semblait approuver, puis revint à son interlocuteur. Ce dernier semblait prêt à partir.

- Heu, de rien ... je suppose ? Je parlerai aux deux débiles, en espérant que l'information parvienne jusqu'à leur cerveau.

Il esquissa à nouveau un sourire, en espérant paraître plus amical aux yeux de l'enfant. Les cours n'allaient pas tarder, et Byers avait l'air de ne pas vouloir arriver en retard, aussi se dépécha-t-il de prononcer quelques mots.

- Hé, Byers, attends ...

Il marqua une pause, inspira un instant, puis termina ce qu'il avait commencé.

- Ça va aller ?

© 2981 12289 0


_________________

It feels like there's oceans
Between you and me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   Jeu 19 Avr - 21:21


Zombie Boy…
Mathieu & Will



Il ne connaissait même pas le nom du gars et pourtant lui il savait le sien, c’était assez… étrange non ? Sa disparition en était la cause. Sauf que personne ici ne se doutait de ce qu’il avait pu vivre pendant ses jours bloqués dans l’upside down, à fuir une créature qui voulait le bouffer. Il avait bien failli mourir, si ses potes, sa mère et Jim Hopper n’avaient pas remué ciel et terre pour le retrouver et le chercher au cœur même de ce monde creepy. Dans cette école pourrie, tous ses autres gamins ignoraient totalement le cauchemar qui avait touché cette ville. Même si sa mère le rassurait, même s’il était bien entouré depuis, il savait que c’était loin d’être fini. Ce monde était toujours là, quelques pars, voisin d’ici… avec encore d’autres de ses créatures.
Autant dire qu’il dormait mal depuis son retour, difficile de ne pas flipper, de ne pas revoir tout ça dans ses rêves. Ou quand il se couchait la nuit, de ne pas mater le mur en face en frissonnant à l’idée qu’il se déforme et que le démogorgon débarque dans son horrible sifflement.

Alors ses problèmes avec des plus grands venants le bousculer et le traiter de zombie boy… semblaient si… dérisoires et en même temps si… injustes et dégueulasses. Ses idiots profitaient qu’il soit plus petit, plus jeune, ils profitaient aussi d’être un nombre plus important pour le rudoyer et l’humilier… Mais que pouvait-il faire ? Même si le démogorgon était pire, il n’était toujours pas de taille pour se faire respecter, pas même d’autres gamins.
C’est ce qu’il fit comprendre à l’autre, qui lui conseillait de lutter… okay mais il allait se faire directe rosser non ?

- Nan, c'est vrai que je t'idéalise un peu là.

Will hocha lentement la tête, un très mince sourire sur ses lèvres. Oui voilà… Il se ferait taper avant de pouvoir réellement se défendre. Donc il n’avait pas trop le choix de supporter ses conneries.
Mais bon, même si le gars ne l’avait pas sauvé de ses deux autres idiots, il n’agissait pas comme s’il était invisible ou insignifiant. Il lui parlait, le considérait un peu plus, c’était plutôt cool de sa part en somme.
Il le remercia et enfila son sac sur ses épaules. Peut-être qu’il avait d’autre chose à faire de plus intéressant que de s’occuper davantage d’un petit comme lui, non ?

- Heu, de rien ... je suppose ? Je parlerai aux deux débiles, en espérant que l'information parvienne jusqu'à leur cerveau.

Will haussa un sourcil et pour la première fois il émit un petit rire en retour.

Bonne chance alors, j’ai bien l’impression que ça va pas se régler aussi simplement avec ses gars-là. Pessimiste ? Non non réaliste avant tout.
Un dernier merci pour ce qu’il avait pris le temps de faire pour lui, et Will s’engagea sur le chemin qu’empruntaient tous les autres de son âge quasiment :

- Hé, Byers, attends ... Ça va aller ?

Will qui était sur le point de prendre le chemin vers son établissement, de se mêler parmi les autres, s’immobilisa et se retourna vers lui, affichant clairement de la surprise.

Je… Je pense oui… Il prit une seconde de réflexion et finit par sourire doucement, un peu timidement.

Ouais ça va aller… Merci… Il hésita, zieuta un peu autour de lui les autres qui passaient dans l'indifférence générale. Puis il reporta son attention sur ce garçon plus vieux.

Mais si tu t’inquiètes pour moi, on peut faire un bout de chemin ensemble. Il tentait l’humour pour désamorcer ce début de journée plutôt mal commencé, et ça fonctionna un peu, il se sentait clairement d’attaque à affronter ce retour à l’école.
Il avait hâte de retrouver sa petite bande de copains aussi.
Emi Burton


Spoiler:
 

_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Mathieu Levinskiavatar




△ Inscription : 22/12/2017
△ Messages : 58
△ Avatar : Brandon Flynn
△ Autre(s) compte(s) : Asbjörn
△ Crédits : Swann - crimson day
△ Âge du perso : 17 ans
△ Statut social : Solibataire qui s'amuse à se faire passer pour quelqu'un qu'il n'est pas
△ Métiers/Études : Lycéen
△ Lieu de résidence : Maison en bordure de forêt



MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   Mer 13 Juin - 23:04


[All the freaks are maybe the most humans
How could he know this new dawn's light would change his life forever ? Set sail to sea but pulled off course by the light of golden treasure. •••

Ce début de journée lui donnait l'impression que des heures s'étaient écoulées mais si Mathieu se donnait la peine de jeter un coup d'oeil à sa montre, il aurait constaté que seulement quelques minutes étaient passées depuis le début de l'incident. Terrible constatation qu'il se serait fait. Byers partait déjà tandis qu'il prononçait ses derniers mots. Aussitôt dit, l'enfant s'était retourné vers lui, son visage exprimant ce que Mathieu identifiait comme une surprise soudaine. Le pauvre ne devait pas avoir l'habitude qu'on soit aimable avec lui.

- Je… Je pense oui…

Il pensait. N'était-il même pas certain de son état ? En tout cas ce n'était pas un non, et le fait que ce ne soit pas un non était une bonne victoire en soi. Byers lui offrit même un sourire pour accompagner sa réponse. Drôle de gosse.

- Ouais ça va aller… Merci…

- Pas de soucis.

Il y eu un instant de silence où le plus jeune regardait autour de lui. Peut-être cherchait-il un visage familier pour s'extraire poliment de cette conversation, ou cherchait-il le bon mot pour conclure cette altercation. Mais les mots qui suivirent surprirent Mathieu bien plus qu'il ne l'aurait imaginé.

- Mais si tu t’inquiètes pour moi, on peut faire un bout de chemin ensemble.

Mathieu sentit ses sourcils se hausser durant l'espace d'un instant, puis ne put contenir le ricanement. C'est que le petit prenait de l'assurance ... Aurait-il cru ça de lui quand il lui avait adressé la parole ? Absolument pas. Sa réponse ne se fit pas attendre, assumant à moitié son nouveau rôle de garde du corps, bien qu'il n'en avait pas la carrure.

- Très bien, si tu insistes ...

Il réajuste la lanière de son sac sur son épaule puis parcourut la foule du regard dans un mouvement oculaire machinal. Comme chaque matin, il détestait cette marée humaine dans laquelle il était condamné à se noyer. Et comme à chaque fois, il espérait que le lycée se termine rapidement, partir loin d'ici, peut-être repartir en France.

- Passes devant, je te suis, fit-il distraitement en se ramenant de force à la réalité.

Et puisque leur conversation n'était pas encore destinée à se terminer, dépassant un groupe de collégiennes bruyantes, il ajouta sur un ton plus appuyé :

- Au fait, je m'appelle Mathieu. Oui c'est français, non c'est pas grave si tu n'arrives pas le prononcer correctement, ça arrive même aux meilleurs.

Autant se présenter correctement, l'enfant ne savait sans doute pas qui il était, à moins d'avoir des pouvoirs psychiques terriblement puissants.

© 2981 12289 0

_________________

It feels like there's oceans
Between you and me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   Dim 1 Juil - 21:19


Zombie Boy…
Mathieu & Will



Pour un retour à la normal, finalement… ça ne se passait pas si mal (oui que des rimes en al è_é lol c’est génial hein ? /out). Bon excepté les brutes qui l’avaient poussé et le petit surnom de « zombie boy » qu’il se serait bien passé de trainer pendant cette année scolaire… pire… ce genre de chose pouvait même s’étendre sur plusieurs années voire l’entièreté de sa scolarité… Il espérait que non, qu’avec du temps on l’oublie, qu’il redevienne le Will nerd et totalement invisible. Ce genre de « popularité » lié à sa disparition n’avait rien de réjouissant. Puis il avait surtout envie d’oublier l’upside down et… ce qu’il avait vécu pendant tous ses jours là-bas.
Le point positif de cette matinée et ce retour à l’école, se tenaient devant lui et lui parlait. Certes il n’avait pas empêché les brutes de le faire tomber, de l’asticoter, mais au moins il ne passait pas à côté le traitant comme un pariât. Un regard, quelques mots, c'étaient déjà bien en soi.
Après avoir rangé ses affaires tant bien que mal et avec un peu moins de soins que ce matin à la maison. Will s’était relevé, avait remis son sac sur ses épaules et échangeait avec quelqu’un d’autre qui ne faisait pas partie de sa petite bande d’amis… Une sacrée première.
Le gars pourtant plus grand, semblait cool, il lui distilla quelques conseils, il n’avait pas tort sur certains points, mais il y a des choses difficilement réalisables. Mais bon rien que prendre le temps de le faire, venait d’améliorer sa journée et son humeur.

Il était sur le point donc de partir, enfin juste de suivre le flot d’élève et aller vers son bâtiment où attendraient certainement ses copains d’ailleurs. Quand le gamin se ravisa et osa faire une proposition qu’il n’aurait jamais faite avant. De faire les quelques mètres de chemin ensemble. Il s’attendait que l’autre rigole et l’envoie balader, mais à son grand étonnement et plaisir aussi, il accepta :

- Très bien, si tu insistes ... Passes devant, je te suis,

Hm… Okay !

Et tout simplement le petit Will avec son sourire il se mit en marche en premier, laissant le grand se positionner après à ses côtés.
Quelques pas encore dans un parfait silence, se plongeant dans la foule d'étudiants. Si Will d’ordinaire tassait les épaules pour prendre ce chemin, accompagné du lycéen, il réussit à garder la tête légèrement moins baissée.
Puis son compagnon de « route » brisa le court silence en se présentant… c’est vrai… ils n’avaient même pas échangé les noms encore. Après de lui-même il n’aurait pas osé, car… cela voulait presque dire qu’ils pourraient être amis, et il n’était pas certain que Mathieu désirait un gamin comme lui comme copain… Surtout si tout le monde dans l’école se foutait de lui avec leur « zombie boy »

- Au fait, je m'appelle Mathieu. Oui c'est français, non c'est pas grave si tu n'arrives pas le prononcer correctement, ça arrive même aux meilleurs.

Ho ! Sérieux Français ? Tu es français ? Cool… Moi c’est Will.
Du coup il essaya pour le fun de dire Mathieu…

Ma… Matthew … Ha… Non sorry ce n'est pas comme tu l’as dit. S’excusa-t-il en grimaçant et rigolant un peu.

Et Matt ? Je peux ? Ou alors t’aime pas du tout ?



Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Mathieu Levinskiavatar




△ Inscription : 22/12/2017
△ Messages : 58
△ Avatar : Brandon Flynn
△ Autre(s) compte(s) : Asbjörn
△ Crédits : Swann - crimson day
△ Âge du perso : 17 ans
△ Statut social : Solibataire qui s'amuse à se faire passer pour quelqu'un qu'il n'est pas
△ Métiers/Études : Lycéen
△ Lieu de résidence : Maison en bordure de forêt



MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   Jeu 2 Aoû - 14:35


[All the freaks are maybe the most humans
How could he know this new dawn's light would change his life forever ? Set sail to sea but pulled off course by the light of golden treasure. •••

Mathieu se retourna un instant. Au loin, Sarah le regardait avec un air plus doux. Il aurait presque juré l'avoir vu sourire, mais son amie se détourna rapidement pour prendre ses affaires afin d'aller en cours, comme il le faisait à présent. Lui-même se sentit plus détendu et un sourire se forma sur la commissure de ses lèvres pâles. Il se tourna à nouveau pour regarder droit devant lui. Le plus dramatique aurait été de se prendre les pieds dans quelque chose et de tomber devant tout le monde. Une humiliation qu'il ne se serait pas pardonné de sitôt. Ni lui ni les autres n'aurait oublié un évènement aussi tragique.

- Ho ! Sérieux Français ? Tu es français ? Cool… Moi c’est Will.

L'enthousiasme du gamin pour son origine l'amusa d'autant plus que pour lui, cela n'avait rien d'impressionnant. A la mention de son prénom, Mathieu se garda bien de dire qu'il savait déjà comment il se nommait. Will Byers était devenu une célébrité à Hawkins bien malgré lui. Il fit mine de hocher la tête, pour signifier qu'il avait assimilé l'information.

- Oui oui, je suis français. Je pensais que j'accent m'aurait trahi.

Il ricana pour la forme, mais le nombre de réflexions auxquelles il s'était confronté jusque là l'avait un peu refroidi de toute plaisanterie quant à ses capacités en anglais. Il n'était pas mauvais, loin de là, mais il faisait bien honneur à la réputation des français. Rien de très glorieux, mais parait-il que cela avait un certain charme auprès de la gente féminine. Jusque là il esquivait plutôt bien ce genre d'interactions qui vont parfois trop loin. Pas qu'il n'était pas intéressé, hein ? Il était tout à fait normal, après tout. C'est juste qu'il n'avait ... Pas le temps pour ça. Ouais, c'était ça. Pas le temps.

- Ma… Matthew … Ha… Non sorry ce n'est pas comme tu l’as dit.

La difficulté à prononcer son prénom était assez adorable, dans un sens. Il n'était pas le premier à rencontrer des complications, il ne serait pas le dernier non plus. Mathieu se contenta de lui sourire avec bienveillance, autant qu'il le pouvait en public. Il avait une réputation à tenir, après tout.

- C'est pas grave je t'ai dis !

Et par pure solution de facilité, Will renchérit aussitôt :

- Et Matt ? Je peux ? Ou alors t’aime pas du tout ?

Mathieu lui lança un regard surpris. Pas qu'il n'appréciait pas ce surnom, c'était celui que lui donnaient habituellement ses amis. Mais ce gamin, qui ne le connaissait pas, faisait preuve d'une familiarité relativement étonnante. C'est peut-être l'effet "revenir d'entre les morts", songea Mathieu en laissant son regard se plonger dans le vague de l'espace.

- Tu peux, ça me dérange. Si tu trouves que c'est plus facile ...

Il réajusta à nouveau son sac, presque machinalement, alors que la sangle était déjà bien en place. S'il s'en rendait compte, il aurait rapidement compris qu'il s'agissait d'un énième tic dont il n'arrivait pas à se débarrasser. Au lieu de ça, il observa à nouveau la foule dans laquelle ils s'engouffraient pour entrer dans l'Enfer des cours.

- Et sinon, t'es en quelle classe ?

Tant qu'à faire, il préférait faire la conversation plutôt que de se murer dans un silence gênant.

© 2981 12289 0

_________________

It feels like there's oceans
Between you and me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Zombie Boy…- Mathieu   


Revenir en haut Aller en bas
 

Zombie Boy…- Mathieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRANGER THINGS :: HAWKINS :: LES ÉCOLES-