AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
News du forum

► Venez découvrir la news n°05 en cliquant ici.


À savoir

► Nous sommes actuellement en juillet 1985.
► Les lieux de la ville ont été réorganisés pour faciliter le jeu.



 

Pour les dates de rp, nous suivons la chronologie IRL, excepté le fait que tout se passe en 1985.
Cependant, merci de respecter la chronologie du forum pour les événements importants.

On a besoin de membres de la CIA ou du laboratoire
pour équilibrer nos groupes sur le forum

Partagez | 
 

 I hate Hawkins [Ft. Will Byers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Mar 9 Jan - 19:40






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 13 décembre
Matin, après-midi, soir : Fin d'après-midi
Météo (approximative) : Il vient juste d'arrêter de pleuvoir, temps frisquet
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : [x] oui [] non
Commentaire :






Hawkins, elle détestait Hawkins …

Comme si cette ville cristallisait l'essence même de tous ses problèmes, elle apparaissait aux yeux de Rebecca comme une galère sans nom, et c'était la peur nichée au creux de l'estomac que la jeune fille attendait. Perchée sur le dossier d'un banc situé tout près de la salle d'arcade de ce patelin. Qu'elle attendait ce rendez-vous qu'on lui avait fixé et qu'elle craignait plus que tout.

Parce que la CIA n'allait pas la laisser tranquille.
Parce que la CIA voulait savoir tout ce qu'elle savait.

Et le soucis c'est que même si elle n'était là que depuis peu de temps, le hasard avait voulu qu'elle rencontrât déjà des gens étranges. Le hasard. Ou alors la poisse. Pour elle comme pour eux d'ailleurs ! Parce que si elle n'avait absolument aucune information sur cette Eleven et qu'espionner Jim Hopper ne lui avait rien donné de plus que des détails aussi banals que anodins, il n'empêchait qu'elle avait croisé la route de deux personnes extrêmement étranges. Treize et Autumn. Et le terme ''étrange'' était d'ailleurs un peu faible vu ce qu'elle avait pu apprendre !

Et pourtant …
Pourtant Becca n'avait aucune envie de dénoncer ni l'un ni l'autre, et c'était donc la peur au ventre qu'elle était venue se poster sur l'un des bancs accotant le Palace. Nerveuse. Angoissée. Craignant déjà que l'agent de la CIA qu'elle allait rencontrer ne réussît à lui faire avouer ce qu'elle aurait préféré garder pour elle. Ce qu'elle aurait préféré ne pas savoir également. De cette peur qui se trahissait par ses ongles martyrisant le bas de ses manches au tissu déjà effilé, tandis qu'une cigarette se consumait lentement à ses lèvres. Lui arrachant parfois quelques toussotements dus au manque d'habitude.

Son père fumait quelque fois lorsqu'il était stressé, mais il lui avait toujours interdit de le faire, et ce même s'il lui avait fait essayer une fois. Pour qu'elle essayât devant lui et pas dans son dos. De cette expérience qu'elle n'avait pas aimé, de cette clope qui lui remplissait la bouche d'une fumée âcre et désagréable. Elle n'aimait pas mais après tout, si ça pouvait réellement la calmer, alors elle ne disait pas non. Même si elle n'y croyait pas vraiment. Même si elle se détestait …

Et à l'issu d'une nouvelle toux, la jeune fille jeta finalement sa cigarette dans une flaque d'eau située non loin du banc, et son regard balaya les environs avec nervosité. Détaillant chaque personne comme pour tenter de savoir de qui il s'agissait. Ennemi ou neutre. Parce qu'ici, elle n'avait pas d'amis. Parce qu'elle détestait Hawkins.
Revenir en haut Aller en bas

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Sam 13 Jan - 19:16


I hate Hawkins
Rebecca & Will


Cela faisait quelques semaines qu’il était de retour donc chez lui, qu’il avait quitté l’hôpital et qu’il avait fini sa convalescence après son horrible expérience dans l’Upside Down. Évidemment c’était un secret, seules les bandes, sa mère, son frère, Nancy, Steve et Jim Hopper le shérif étaient au courant de ce qui lui était arrivé. Il avait vraiment échappé de justesse à la mort. Son sauvetage il ne s’en rappelait pas vraiment, vaguement. Il était quasi tombé dans un profond état comateux. Après tant de jours sans manger, à lutter sans cesse contre le froid et la traque de la bête, il en était sorti dans un sale état physique. Alors il avait dû rester un long moment à l’hôpital, sous perf, réalimentant son corps en tout, en vitamine, en nutriments. Bref lui qui n’était pas tellement fan des hôpitaux, il avait dû prendre son mal en patience. Heureusement que ses potes et sa famille étaient venus chaque jour le voir. Passant du temps avec lui, lui apportant des friandises (parfois en cachette) et pleins de BD et de quoi se divertir. Il avait vraiment les meilleurs copains du monde.

Quand il avait quitté l’hôpital, Will en était bien content, oui heureux de retrouver sa maison, sa chambre, ses affaires. Bon… le salon avait subi pas mal de dommages. Même si sa mère avait nettoyé et avec l’aide de Jonathan un peu effectué quelques travaux, il y avait encore du boulot pour remettre en état.
Will n’était pas encore assez fort pour reprendre une vie normale, il demeura encore quelques jours à la maison avant de pouvoir retrouver l’école et puis espérer aussi sortir dehors.

Par contre pour les sorties y avait du changement… Pas question pour lui de partir seul, de jour comme en soirée, sa mère refusait, comme son vélo, il avait été rangé dans la cabane à outils derrière. Il ne pouvait plus espérer l’utiliser pour aller voir ses copains. Maintenant c’était en voiture soit avec sa mère, soit son frère. Même s’il pouvait le comprendre, c’était un peu dur pour lui d’être privé pour un moment de cette « liberté ».
En tout cas aujourd’hui, il allait faire sa première sortie dans la salle de jeu, sa salle préférée. C’était Mike qui avait parlé de ça, puis évidemment y auraient Dustin et Lucas avec lui. Sa mère travaillait aujourd’hui, mais Jonathan était tout disposé à jouer le chauffeur. Il adorait son petit frère et faisait son max pour lui faire plaisir.
Will grimpa alors à la place du passager devant, boucla sa ceinture et fut prêt à partir.
Son grand frère mis la radio, ils parlèrent de tout, plaisantèrent, se racontèrent des blagues, bref un trajet à la cool.

Et enfin Jonathan se gara devant la salle de jeu. Will aussitôt déboucla sa ceinture. Son frère devait faire quelques courses pour la maison, alors il était convenu que Will reste bien ici avec ses copains et qu’il repasserait le chercher dans une heure et demie.
Le cadet s’empressa de quitter le véhicule, il avait moins de temps qu’avant, alors pas question de louper quelques secondes de cette précieuse sortie…
Mais alors que la voiture démarra et s’éloigna, le jeune Byers constata un peu surpris et tristement qu’il n’y avait pas les vélos de ses copains. Merde… ils n’étaient pas encore là… Lui qui n'avait qu’une heure et demie. Il jeta un œil à l’intérieur, mais évidemment pas de trace des trois autres. Soupirant un peu, et pas encore ready à affronter les autres jeunes dans la salle d’arcade tout seul, il se décida à les attendre dehors.
Il s’approcha d’un banc, il n’y avait personne, sauf une fille. Il s’y posa et surveilla la route, le chemin que prenaient en général ses potes, guettant leurs vélos au loin.

Allez les gars… venez please… Murmura-t-il tout bas pour lui-même.

Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Dim 14 Jan - 1:25



À l'issue d'une nouvelle toux causée par cette clope qu'elle n'aurait sans doute pas dû fumer – si Hopper remarquait l'odeur, elle pourrait toujours lui dire qu'elle s'était tenue trop près de fumeurs – Rebecca avait finalement jeté la cigarette dans une flaque. Toussant et toussant encore tandis que ses ongles reprirent leur travail de sape sur le bas de ses manches. Tandis qu'elle commença bientôt à se les ronger, de cette très mauvaise habitude qu'elle détestait pourtant profondément. Mais elle était stressée. Tellement stressée … D'une manière ou d'une autre, elle avait présentement besoin d'évacuer un peu de cette pression qui lui serrait la gorge, et son regard commença donc à aller de droite à gauche. De gauche à droite. Pour bientôt se poser sur le gamin qui venait de s'asseoir sur le même banc qu'elle. Gamin qui fixait la route droit devant lui et qui ne tarda pas à murmurer quelques mots à voix basse …

Il avait l'air un peu ennuyé alors qu'il venait tout juste d'arriver, alors avait-il un soucis ?
Était-il lui aussi un gamin un peu trop étrange pour croiser sa route ?

De cette question qui tira bientôt un soupire presque blasé à Becca. Blasé de sa propre paranoïa. Blasé de cette malchance phénoménale qui semblait lui coller à la peau depuis quelques semaines déjà. Autant dire que détourner ses pensées ne serait-ce que quelques instants ne serait pas du luxe, et la jeune fille ne tarda donc pas à se lever pour passer devant le môme et rejoindre le distributeur. Fouillant bientôt sa poche à la recherche de menue monnaie qu'elle glissa dans la fente avant de sélectionner des Reese's au beurre de cacahuète … pour voir sa pièce être recrachée ! Une fois, deux fois, trois fois …

« Putain ! »

Becca n'était pas vulgaire habituellement, mais c'était sortit tout seul ! Si en plus les pièces de monnaie se décidaient à lui pourrir la vie, le complot serait total et entier – l'empêchant d'assouvir ses envies de sucré pour se calmer un peu – et la gosse essaya donc de frotter la tranche contre la machine avant de réessayer.

Game over, elle était maudite …

Il ne lui restait donc plus qu'une seule solution vu qu'elle n'avait pas non plus des tonnes de monnaie perdues dans ses poches, et elle s'approcha donc du gamin avant de se forcer à lui sourire. Ne serait-ce que pour paraître un minimum polie et agréable.

« Excuse-moi, est-ce que tu aurais de la monnaie ? Le distributeur n'a vraiment pas l'air de vouloir ma pièce. »

Une pièce qui fonctionne, un paquet de Reese's et un gamin tout à fait normal en face d'elle … Rebecca ne demandait finalement pas grand chose, et elle espérait donc qu'elle serait exaucée. Ce qui serait toujours un bon point de départ pour ensuite espérer que son ''rendez-vous'' se passerait bien.
Revenir en haut Aller en bas

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Dim 14 Jan - 16:39


I hate Hawkins
Rebecca & Will


Il était donc en avance, ses potes n’étaient toujours pas là. Alors il s’était posé sur un banc, il n’osait pas vraiment affronter tous les autres dans la salle d’arcade tout seul. Il se sentait plutôt… mal à l’aise, en fait il ne se sentait encore pas réellement tout à fait sorti de l’upside down. C’était une curieuse et inconfortable sensation. Par moments… Il se déconnectait de la réalité et semblait replonger dans le monde creepy. Il essayait un max de ne pas le montrer, de ne pas agir bizarrement. C’était l’espace de quelques secondes, perdant les autres de visu et se retrouvant dans ce lieu sombre et glacé entouré de plantes effrayantes et à l’atmosphère saturée de particules.
Sa mère croyait que c’était que des mauvais rêves, que le traumatisme de son séjour là-dedans l’avait rendu somnambule. Mais Will n’était pas si sûr. Il essayait de ne pas trop y penser. Oui sa mère l’avait vu une nuit au milieu du salon figé, fixant un pan du mur, celui où elle avait peint les lettres pour qu’ils puissent communiquer ensemble. Cela n’avait duré qu’une minute, elle lui avait parlé, secoué doucement, et il était sorti de sa transe, clignant des yeux et fixant avec effrois sa mère.
Face à son expression, il lui avait dit que c’était juste un cauchemar, qu’il ignorait pourquoi il était dans le salon… mais c’était faux… Il avait eu conscience de s’être levé pour aller aux toilettes et puis brusquement de voir, d’entendre, d’aller regarder ce mur.

Assis sur ce banc, il ne pouvait s’empêcher de cogiter dessus tout seul. Enfin pas totalement car il n’était pas réellement seul, y avait une fille aussi. Un peu plus âgé que lui, qui venait de finir de fumer, de jeter sa cigarette. Puis elle s’était dirigée vers le distributeur de friandises à côté de la porte de la salle d’Arcade. Will qui l’avait un peu suivi du regard, se détourna et fixa la route. Il préférait ne pas trop attirer l’attention sur lui en ce moment. Sa « célébrité creepy » au collège n’était pas spécialement agréable. Il n’avait pas envie de paraître en mode « freak » aussi quand il était censé venir s’amuser avec ses copains. Enfonçant les mains dans les poches de son blouson, car il faisait quand même froid, il patienta. Sauf que brusquement il entendit un bruit sourd et la fille derrière se mit à pester contre la machine :


« Putain ! »

Elle semblait avoir des difficultés avec la machine, remettant plusieurs fois sa pièce qui ne faisait que retomber dans le réservoir à monnaie. Forcément il la regarda, attiré par le bruit et la mésaventure qu’elle semblait vivre avec la machine. Et quand elle se retourna, elle accrocha son regard…
Oops… Il n’aurait pas dû, elle allait certainement lui dire de s’occuper de ses fesses un truc du genre. Merde… elle s’approche maintenant de lui…
Will ne fit rien de plus que de la regarder réduire la distance et se planter à ses côtés. Inquiet pour la suite, il ne dévia pourtant pas son regard d’elle. Et c’est tout juste s’il ne haussa pas un sourcil face à son sourire. Au final peut-être que cela n’allait pas trop mal se passer avec elle, hein .

« Excuse-moi, est-ce que tu aurais de la monnaie ? Le distributeur n'a vraiment pas l'air de vouloir ma pièce. »

Ha ?... Heu… Ouais… heu attend je regarde ça… Il fouilla dans sa poche, il avait plusieurs pièces, indispensables donc pour jouer aux bornes de jeu.
Il te faut combien ? La monnaie dans la paume de sa main, il releva ses yeux vers elle avec un léger sourire.

Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Dim 14 Jan - 18:26



Tandis que Rebecca s'approchait du gamin assis sur le banc, elle ne put s'empêcher de se rendre compte qu'il n'avait pas l'air très à l'aise à l'idée qu'elle s'adressât à lui, et ce fut donc dans un sourire un peu forcé qu'elle lui demanda de la monnaie. Mettant toutefois le maximum de formes possibles dans sa phrase pour ne pas l'agresser malgré son propre stress. Et sitôt qu'il vit qu'elle ne comptait pas le bouffer, le môme sembla se détendre un peu tout en fouillant dans sa poche, lui adressant bientôt un sourire en lui demandant combien il lui fallait.

« Si tu avais un dollar, ce serait juste parfait. »

Et avec toutes les petites pièces qui trônaient dans sa main, il était assez évident qu'il allait pouvoir la dépanner, et Becca en ressentit aussitôt une certaine forme de soulagement. Triviale et stupide dans la mesure où il ne s'agissait finalement que de chocolat et de sucrerie, mais tout de même ! Voir un de ses espoirs être exaucé n'était clairement pas anodin vu la situation de merde à laquelle elle était confrontée, aussi se contentait-elle de peu de choses.

Et tandis que le gamin comptait ses pièces, deux autres jeunes garçons ne tardèrent pas à sortir de la salle d'arcade pour les croiser, et le second retint aussitôt le premier par la manche avant de partir dans un rire gras. Tout aussi gras que la moquerie qu'il lâcha bientôt.

« Oh ben alors le zombie, on drague les filles ? Laisse tomber va, elle préfère les vrais gars, ceux qui sont encore en vie ! »

Le zombie ? Face à ce surnom idiot, Rebecca en avait froncé les sourcils, suivant du regard les deux crétins qui continuaient à ricaner comme des abrutis, le tout en se congratulant l'un l'autre pour leur incommensurable humour. Ou comment avouer que même dans les petits patelins, les gosses étaient toujours aussi sympas entre eux !

« Le zombie ? C'est la variante locale en cas d'appareil dentaire ? »

À Indianapolis, l'une de ses meilleures amies avait ainsi été surnommée ''la cannibale'' au collège à cause d'un tel appareil, et Becca n'avait franchement jamais trouvé ça drôle. Stupide tout au plus, surtout lorsque les crétins alentours s'en amusaient un peu trop au point de devenir lourds. Très lourds. À l'image de ces deux-là tandis que la jeune fille avait tâché de détendre un peu l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Dim 14 Jan - 19:15


I hate Hawkins
Rebecca & Will



Si au début Will stressait de son approche, il réalisa que la fille n’avait pas de mauvaise intention, elle lui souriait et lui demandait juste gentiment s’il avait une pièce pour la dépanner. Plus détendu, il accepta, fouilla dans sa poche et lui demanda la somme dont elle avait besoin. Elle semblait cool et c’était tant mieux. Le climat de l’école n’était pas simple depuis son retour. Il ne pouvait que compter que sur ses potes, le reste soit se moquait de lui, soit le fixait comme une bête curieuse :

« Si tu avais un dollar, ce serait juste parfait. »

Oui, je dois avoir ça, attends… Il compta et puis au final sépara donc les pièces pour lui donner dans le creux de sa main la somme dont elle avait besoin.

voilà 1 dollar, après n’hésite pas à donner un léger coup sur le côté, parfois ça la décoince un peu. A peine avait -il donné ce conseil, que deux types de son école passa la porte de la salle d’Arcade, le repéra, se mit à rire et se donner des coups de coudes.
Will aussi les vit et déglutit paniqué. Et forcément… directe ça fusa :

« Oh ben alors le zombie, on drague les filles ? Laisse tomber va, elle préfère les vrais gars, ceux qui sont encore en vie ! »

Will sentait son visage devenir chaud, il virait au rouge de honte. Il se tassa et détourna la tête. Les mecs s’éloignaient déjà dans des rires stupides. Mais le mal était fait, Will se retrouvait à confronter à cette situation humiliante. Il n’avait jamais été populaire par ici, mis à part deux trois crétins, il avait été toujours invisible pour les autres. Mais depuis sa disparition et son « enterrement » son retour à l’école avait déclenché plus de réaction de ce genre. Il essayait de ne pas en être trop affecté, au moins ses copains étaient là mais… voilà quand il était seul et qu’il était face à ça, il ne savait pas vraiment comment gérer. Ça le blessait, évidemment. Déjà qu’il avait failli crever dans ce monde, qu’un monstre le poursuivait, qu’il était en proie à des visions étranges… pourquoi ne pouvait-on pas le laisser vivre tranquille ?

« Le zombie ? C'est la variante locale en cas d'appareil dentaire ? »

Il sursauta légèrement, il en avait presque oublié la fille. Il leva son visage, tourna son regard vers elle. Les deux types étaient déjà loin, elle les fixait avec un air féroce.
Soulagé qu’elle ne change pas trop d’attitude à son sujet, ou qu’elle ne se moque pas de lui aussi. Il soupira et haussa les épaules.

faut pas faire attention...ce sont des abrutis, j’ai… ouais j’ai l’habitude t’en fait pas.

Ce n’était pas entièrement un mensonge, ça devenait récurant d’être traité de « zombie boy ». Il avait eu le droit même à des mots du genre dans son casier. Il n’en parlait pas à ses amis, ni à sa famille. Sa mère avait déjà du mal à agir normalement avec lui. Si en plus elle apprenait qu’on se moquait ainsi de lui à l’école… Elle en serait hystérique. Non rien n’était simple pour le jeune Byers. Rien ne serait plus jamais de toute façon, pas après ce qui s’était passé. Sauf que personne autre ses amis et ses proches n’étaient au courant.
Il était un survivant d’un monde hostile, et officiellement, juste un gamin qui s’était perdu dans la forêt pendant plusieurs jours… Autant dire que c’était bien moins classe et que les versions n’avaient que peu de rapport entre elles. Fallait être un peu con pour se perdre si longtemps dans le coin… de ce fait, il passait pour un abruti fini… Zombie boy, le mec qui a été enterré alors qu’il était juste coincé dans une partie de la forêt…

Par contre si cette fille semblait s’en étonner de ce surnom, c’est qu’elle était nouvelle. Remarque, il ne l’avait encore jamais vu dans le coin. Alors il hésita quelques secondes, puis au final il posa sa question :

Tu n’es pas d’Hawkins ?
Peut-être pour ça qu’elle ne le traitait pas encore de monstre. Mais ce serait peut-être aussi une question de temps. Il n’était qu’un gamin de 13 ans (bientôt), assez petit en plus et puis surtout il n’était pas le genre de gamin super cool, avec qui on adore trainer.

Emi Burton



_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Lun 15 Jan - 0:00



Sitôt que ce gamin lui passa un dollar, Rebecca lui rendit la même somme avec sa pièce injustement refusée, et elle écouta également le conseil qui pourrait peut-être lui sauver la vie si jamais cette foutue machine renâclait toujours.

« Ah merci c'est cool ! Et merci pour le conseil ! »

Du sucré, elle allait avoir sa dose de sucré !
Elle avait d'ailleurs directement rejoint le distributeur afin de récupérer le paquet de Reese's tant désiré, l'ouvrant sans attendre pour fourrer une friandises chocolat/beurre de cacahuète dans sa bouche tandis que son sauveur était en train de se faire chambrer par des crétins du coin. Écopant ainsi d'un surnom zombiesque pas très très fin mais dont il avait apparemment l'habitude d'après ses mots. Mais même avec l'habitude, ça ne devrait franchement pas être plaisant, et Becca vint donc se rasseoir à côté de lui – correctement cette fois-ci, et pas sur le dossier du banc – avant de lui tendre le paquet pour lui proposer implicitement de se servir. Continuant elle aussi à manger lorsqu'une question tomba.

Elle n'était pas de Hawkins ?
Pour lui poser une telle question, le gamin ne devait donc pas être un amateur de ragot parce que comme elle l'avait craint, débarquer dans ce patelin lui valait déjà son pesant de moqueries et de rumeurs vaseuses. Les plus cocasses étant certainement qu'elle était la jeune épouse du shérif Hopper, sa fille cachée, ou encore une criminelle qu'il détenait dans sa maison ! À croire que certaines personnes n'avaient strictement rien à foutre de leurs journées pour inventer pareilles conneries …

« Ah, ça se voit tant que ça ? Ouais, j'suis arrivée il y a deux semaines … »

Sûre qu'elle ne devait d'ailleurs pas se fondre dans le décor, et pourtant elle faisait ce qu'elle pouvait pour se rendre la plus transparente possible. Mais pas encore assez transparente pour que la CIA pût l'oublier, malheureusement …

« En tout cas, ça fait plaisir de tomber sur quelqu'un qui ne le sait pas et qui n'a pas encore lancé de rumeur, pourvu que ça dure hein ! »

Une petite blague qui n'était pas mirobolante non plus mais clairement, Becca était gênée par la situation. Gênée par cette ambiance où chacun s'épiait, et dont elle n'avait absolument pas l'habitude.

« Je m'appelle Rebecca, et toi ? »

Allez allez, elle avait réussi à obtenir une pièce et son paquet de douceurs, alors plus qu'à avoir un interlocuteur normal et elle pourrait passer à la suite de la liste de ses petites espérances.
Revenir en haut Aller en bas

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Lun 15 Jan - 10:21


I hate Hawkins
Rebecca & Will



Ils échangèrent la monnaie, lui filant ce qu’il avait pour faire 1 dollar et elle les pièces que lui refusait injustement la machine. Mais elle faisait souvent le coup, Dustin adorait prendre des barres de chocolat ou autres paquets de bonbons justement de cet appareil. Il avait souvent été confronté à ses caprices. Will l’avait souvent vu donner une petite tape sur le côté pour qu’au final sa pièce veuille bien finir dans le ventre de la machine.
Du coup il lui conseilla de faire la même chose, avec de la chance, cela pourrait peut-être fonctionner.

« Ah merci c'est cool ! Et merci pour le conseil ! »

Il esquissa un petit sourire, mais ce dernier s’évapora vite sous les rires gras et les quolibets dont-il fut une nouvelle fois victime. Il baissa un peu la tête, les joues rouges de honte. Sa nuque se mit à piquer un peu, nerveusement il bougea la tête pour chasser cette gêne et son embarra, puis il se gratta rapidement le cou et soupira.
La fille fit alors une remarque, pas sur lui, mais bien sur le comportement des deux types qui étaient de toute façon déjà loin.
Will surpris, en fut plutôt soulagé qu’elle ne fasse donc pas le jeu de ses deux abrutis. Qu’en découvrant qu’il était loin d’être populaire, elle ne le traite pas comme un pestiféré à son tour.
Il haussa ses maigres épaules, exprimant aussi que ce n’était pas la première fois et certainement pas la dernière. Il était devenu le « zombie boy » à l’école.
En tout cas elle ne sembla pas plus curieuse d’en connaître l’origine, enfin tant mieux, ça l’arrangeait bien. D’ailleurs pour l’éviter, ou retarder ce genre de question, il dévia l’échange justement sur elle. De par ses propos et son attitude, elle ne semblait pas de la région et effectivement elle lui confirma cette impression :

« Ah, ça se voit tant que ça ? Ouais, j'suis arrivée il y a deux semaines … »

Donc elle était bien nouvelle, il ne s’était pas trompé. Il esquissa un petit sourire grimaçant d’excuse.
Heu… Un peu pardon… Par contre ce qu’elle exprima par la suite le surpris grandement. Elle aussi souffrait de moquerie ? De brimades par ici ?

« En tout cas, ça fait plaisir de tomber sur quelqu'un qui ne le sait pas et qui n'a pas encore lancé de rumeur, pourvu que ça dure hein ! »

… Je… Enfin non évidemment que non je ne m’amuserais pas à ça… Bredouilla-t-il surpris.

Le petit picotement dans sa nuque recommençait, il frotta doucement la zone du bout des doigts, s’embrouillant un peu dans ses mots, car il ne s’attendait vraiment pas à ça. Que sa petite bande et lui, puis surtout lui depuis son retour, subisse ce genre de traitement, oui ça il avait l’habitude. Mais pourquoi elle ? Enfin elle était certes nouvelle mais bon elle semblait plutôt cool.
Il se fit aussi la réflexion qu’elle était plutôt jolie comme fille, et rien que de juste le penser comme ça, lui donna un peu de couleur sur les pointes de ses oreilles qui heureusement ne se voyaient avec sa coupe de cheveux au bol (et bien ringarde pour les autres à l’école)

Je sais ce que ça fait quand on est un peu la tête de turc des autres, donc… Il laissa sa phrase en suspens en haussant les épaules. Facile d’en deviner la fin, en gros qu’il n’agirait pas pareil que ses imbéciles.

En tout cas elle semblait une chic fille et c’était chouette. Elle lui parlait normalement, pas comme un petit, pas avec pitié ou avec cet air inquiet comme si à tout moment il pourrait à nouveau disparaître de la surface de la terre. Avec elle, il n’était pas une bête curieuse, il n’était pas un monstre… mais bon aussi elle était nouvelle et ne connaissait pas son histoire. Au moins tant qu’elle l’ignorait encore, il pouvait profiter de cette petite pause « normalité » en sa compagnie :

« Je m'appelle Rebecca, et toi ? »

Elle revint s’installer sur le même banc au cours de l’échange, tout en appréciant son paquet de sucrerie qu’elle avait remporté après avoir livré une bataille impitoyable avec la machine capricieuse. Elle se présenta et lui tendit le paquet ouvert pour qu’il puisse en prendre. Ce geste lui fit plaisir, il souriait franchement pour la première fois depuis pas mal de temps. Il en avait même un peu mal aux commissures des lèvres.

Moi c’est Will. Ho ! merci ! Il en prit un peu et mit les bonbons dans sa bouche. Ils les aimaient bien aussi.
et tu habitais où avant ?

Emi Burton



_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Lun 15 Jan - 18:23



« Pas grave, t'inquiète … de toutes façons, j'imagine que tout le monde se connaît ici, donc une nouvelle tête ne doit pas passer inaperçu. »

Et plus en de ne pas passer inaperçu, il fallait bien entendu que les trois quarts du village fût composé de commères, sinon ce n'était franchement pas drôle ! Des commères qui se révélaient d'ailleurs être de tout âge et des deux sexes, et c'était bien à cause de ça que Rebecca trouvait l'ambiance régnant à Hawkins plutôt lourde. Désagréable. Malsaine presque. Alors certes, Indianapolis n'était pas non plus exempt de petites vieilles passant leurs journées à la fenêtre pour épier leurs voisins, mais il s'agissait toutefois d'une occupation plutôt réservée au troisième âge … là où tout ce patelin semblait être friand de ce jeu.

Mais quoi qu'il en fût, le gamin ne tarda pas à affirmer qu'il savait très bien ce que ça faisait d'être la tête de turc des autres, et Becca repensa aussitôt à ce surnom de ''zombie'' que lui avait balancé les autres gosses. Surnom qui pouvait être aussi bien lourd que franchement méchant, suivant la fréquence à laquelle il revenait et surtout suivant sa raison d'être. Mais mis à part la variante locale d'un appareil dentaire … c'était peut-être parce qu'il adorait les zombies ? Ou qu'il avait une tronche de déterré le matin ?

En tout cas, la jeune fille se foutait profondément de savoir qu'elle n'avait pas abordé la personne la plus populaire de la ville, et ce fut donc tout naturellement qu'elle revint s'asseoir à côté de lui. Lui offrant quelques sucreries pendant que la conversation continuait.

« À Indianapolis … qui doit être l'exact opposé de Hawkins dans à peu près tout d'ailleurs ! Bon pas vraiment, c'est vrai qu'on a aussi des abrutis là-bas mais … j'ai l'impression qu'ici, les gens sont bizarres. À tous se regarder comme ça … »

L'ambiance générale n'était déjà pas géniale de base, et avec la présence de la CIA, c'était juste … irrespirable. Comme si un épais voile de brume toxique s'était posé sur cette maudite ville pour en asphyxier tous les habitants. Ou alors juste pour l'asphyxier elle. Et ce même si ce n'était pas forcément très futé de se plaindre de ça devant quelqu'un du cru …

« Enfin laisse tomber, j'suis désolée, je devrais sans doute pas me plaindre alors que tu es sûrement d'ici. Et si c'est pas trop indiscret, pourquoi tu es la tête de turc des crétins du coin ? Ne te force pas à répondre d'ailleurs. »

Après tout, Will n'avait peut-être pas envie de répondre à cette question, et Rebecca ne s'en vexerais donc pas. Elle-même savait combien certaines conversations pouvaient être pénibles, et dans la mesure où son interlocuteur se révélait pour le moment aussi normal que sympa, elle préférait que ça continuât. Surtout lorsque tous les deux souriaient comme si tout se passait bien parce que de fait, tout se passait bien. Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas

Will Byersavatar




△ Inscription : 07/11/2017
△ Messages : 467
△ Avatar : Noah Schnapp
△ Autre(s) compte(s) : Eleven, Alexander Woods, Thomas Rice
△ Crédits : tweek sur bazzart et tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Collégien
△ Lieu de résidence : Le monde à l'envers



MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   Mar 16 Jan - 22:18


I hate Hawkins
Rebecca & Will




« Pas grave, t'inquiète … de toutes façons, j'imagine que tout le monde se connaît ici, donc une nouvelle tête ne doit pas passer inaperçu. »

Oui c’est une petite ville, tout fini par ce savoir… (ou presque quand la CIA ne transformait ou maquillait pas les choses) Comme il ne se passe pas grand-chose, forcément tout ce qui est nouveau, comme tu le dis passe pas inaperçu.

Il dégustait avec elle ses bonbons aux chocolats beurre de cacahuète, justement ses préférés. Elle était cool et le feeling passait bien. Elle le prenait pas de haut alors qu’il était bien plus jeune qu’elle, et surtout ne s’était pas vite détourné de lui, après avoir entendu l’horrible surnom qu’il avait le droit depuis qu’il avait remis les pieds à l’école.
Bon peut être aussi le fait qu’elle soit nouvelle, aidait pas mal les choses. Évidemment Will ignorait qu’elle était sous la tutelle de Jim Hopper, qu’elle était une espionne malgré elle au service de la CIA et qu’elle mettrait en danger Jim, Eleven que tous ignoraient était bien saine et sauve de l’upside Down et bien d'autres pauvres gamins du labo qui tentaient de se cacher et de survivre dans le coin.
Pour le moment l’un et l’autre parlaient comme deux gamin et Ado normaux en mettant de côté les faits étranges qui avaient depuis quelque temps bouleverser plusieurs vies dans cette ville.


« À Indianapolis … qui doit être l'exact opposé de Hawkins dans à peu près tout d'ailleurs ! Bon pas vraiment, c'est vrai qu'on a aussi des abrutis là-bas mais … j'ai l'impression qu'ici, les gens sont bizarres. À tous se regarder comme ça … »

Elle ne pouvait pas toucher au plus juste surtout en ce moment. La bizarrerie, voir l’horreur avait touché récemment cette petite ville tranquille d’ordinaire, il était bien placé pour le reconnaître.

Tu as le mal du pays peut-être ? ... enfin je veux dire… Ce n’est certainement pas évident d’arriver dans un nouvel endroit, de s’y adapter... Il fit un petit sourire d’excuse car il s’embrouillait un peu dans ses propos.
Je n’ai jamais été ailleurs qu’ici encore… (mis à part l’Upside Down)
Pouvait-il dire les choses ainsi ? comme ça se bousculait actuellement dans sa tête ?... Il était tellement paumé en ce moment, entre ces visions, et la réalité. Cette sensation de ne pas être complètement sauvé, c’était dingue comme truc.

Mais je crois que je comprends un peu ce que tu peux ressentir…
Il avait l’impression de n’être pas réellement revenu chez lui.
Son petit sourire s’effaça et d’autant plus vite quand elle enchaîna avec cette question :

« Enfin laisse tomber, j'suis désolée, je devrais sans doute pas me plaindre alors que tu es sûrement d'ici. Et si c'est pas trop indiscret, pourquoi tu es la tête de turc des crétins du coin ? Ne te force pas à répondre d'ailleurs. »

Zut… c’était pile ce qu’il avait un peu redouté. Il grimaça légèrement, jeta un regard à la route, Ses copains étaient bien en retard, c’était d’ailleurs assez inhabituel (et les portables n’existaient pas encore XD c’est ballot). Puis après quelques hésitations, il finit par répondre :

Il y a presque deux mois… Une nuit… je me suis perdue dans la forêt. Je suis tombé dans un trou et bref tout le monde me cherchait. ceci était la version officielle de la CIA pour que sa famille, ses amis et lui soient laissé un minimum tranquille. Il avait appris sa leçon par cœur, mais il détestait ce mensonge stupide.

et… pendant que j’étais piégé dans la forêt, ils ont retrouvé un corps d’un autre garçon dans le lac de la carrière, il n'était pas en bon état… alors ils ont cru que c’était moi…

Évidemment ce qu’il voyait en racontant cette version n’avait rien à voir, et lui décrochait des frissons.
Il revoyait l’Upside Down, la créature, l’atmosphère irrespirable et glacé… puis cette puanteur visqueuse partout. Sa nuque le piquait de plus en plus fort ça ne devenait de plus en plus incommodant, il porta sa main dessus et la massa, appuya pour chasser ce point gênant.

Du coup… il y a eu un enterrement… Et puis, on m’a retrouvé … Quand j’ai pu revenir à l’école on m’a alors traité de mort-vivant… de zombie… et de… Il soupira, sa nuque ne piquait plus et il laissa alors sa main retomber sur sa cuisse.

Zombie boy. Il affronta le regard de la jeune fille à ses côtés.

Quelle histoire stupide… Lui se perdre dans la forêt, en rentrant de chez ses potes. Pourquoi il aurait fait ça ?
Alors qu’il y avait eu un monstre, qu’il avait dû lui échapper, se cacher dans un monde creepy et que ses amis et sa famille l’avaient affronté, qu’ils avaient risqué sa vie pour lui.

Mais ce n'est pas si terrible, t’inquiète. Ajout a-t-il bien vite après, esquissant un petit sourire.
j’ai des super copains et le meilleur grand frère, alors zombie boy ce n’est si terrible dans le fond. Enfin… je suppose. Il haussa un peu les épaules, et un instant dans son regard brun, il y eut une nouvelle fois le doute mais aussi le besoin peut-être qu’on le guide, qu’on confirme qu’il avait de la chance… Ouais… La chance d’être encore vivant, vraiment.


Emi Burton


_________________

Upside Down
The Real Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t169-will-you-shouldnt-like http://strangerthings.forumactif.org/t180-carnet-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t206-agenda-de-will-byers http://strangerthings.forumactif.org/t252-journal-de-bord-de-will-byers

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I hate Hawkins [Ft. Will Byers]   


Revenir en haut Aller en bas
 

I hate Hawkins [Ft. Will Byers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRANGER THINGS :: HORS-JEU :: ARCHIVES DU FORUM :: SUJETS RPS-