AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven   Lun 16 Avr - 13:27






formulaire d'intro


Type du sujet : Flash-Back
Date du rp : Octobre 1984
Matin, après-midi, soir : Nuit aux alentours de 1 h du matin
Météo (approximative) : Il fait froid, l'hiver approche doucement, le ciel est dégagé.
Statut du sujet : privé
Le maître du jeu peut débarquer à l'improviste : non
Commentaire : ♥️







Rewrite the stars
Feat. Eleven

Ses yeux parcouraient les lignes du bouquin, suivant avec hâte le récit qui dévoilait de nouvelles révélations. Caché sous sa couverture, assis en tailleur et s'éclairant simplement à l'aide d'une lampe de poche, Michael savait très bien que son heure de coucher était dépassée depuis bien longtemps, mais le sommeil se faisait plus difficile à chaque nouveau jour depuis la disparition de Will. Il n'y avait pas que ça évidemment, la crainte que ses parents ou plutôt sa mère ne se rende au sous-sol et y découvre Eleven jouait pas mal sur le niveau de stress qu'il ressentait, mais jusqu'à présent tout c'était bien passé ... Si on veut, et même Nancy ne se doutait de rien.

Tournant une nouvelle page, le jeune garçon releva brusquement la tête en entendant le craquement des marches de l'escalier et en quelques secondes il avait éteint sa lampe et s'était jeté sur le côté de son lit, tournant le dos à sa porte et ramenant la couverture jusqu'à ses épaules. A peine quelques seconde plus tard, la porte s'était ouverte et Michael pouvait deviner qu'il s'agissait de sa mère. Il avait presque retenu son souffle, fixant le mur face à lui jusqu'à ce que la porte se ferme enfin, laissant l'obscurité reprendre sa place dans la pièce. Après ça, il avait poussé un petit soupir de soulagement en fermant les yeux, essayant malgré tout de trouver le sommeil.

Presque une heure s'était écoulée avant que Mike ne décide qu'il en avait assez. L'heure sur son radio réveil semblait le narguer et il savait très bien que la journée de demain serait difficile à assumer si il ne dormait pas, mais tourner dans son lit allait finir par le rendre dingue. L'adolescent repoussa finalement sa couverture et quitta le confort de son lit, donnant un dernier regard à son livre avant de tourner la tête vers la porte de sa chambre.

Il aurait pu continuer de lire jusqu'à tomber de sommeil mais une autre idée bien plus attirante lui vint à l'esprit.

En passant dans le couloir, Mike s'était arrêté quelques secondes et après avoir entendu les ronflements de son père, il était un peu plus serein, faisant tout de même attention en passant devant la chambre de Nancy. Il n'avait pas fallu longtemps pour qu'il atteigne la porte du sous-sol et il hésita un petit instant avant de l'ouvrir, chuchotant presque en même temps.

- El ... ?

Sans attendre de réponse, le brun avait descendu les marches après avoir fermé la porte derrière lui et s'était finalement approché de la cabane de couvertures.

- El ! ... Tu dors ?


Il chuchotait toujours mais bien moins bas que lorsqu'il était entré.
La pièce était éclairée simplement grâce à la petite lampe qui se trouvait dans le coin de celle ci mais c'était suffisant.
Mike était un peu déçu de n'obtenir aucune réponse mais c'était plutôt logique vu l'heure tardive, il était prêt à remonter dans sa chambre quand finalement le froissement des couvertures se fit entendre.
Bon il aurait pu se sentir un peu coupable, surtout si c'était à cause de lui qu'elle s'était réveillée, mais l'excitation de pouvoir passer un peu plus de temps avec elle l'emportait sur la culpabilité.

Le jeune garçon s'était mit a genoux devant l'entrée de la cabane et avait attendu quelques instant avant de soulever doucement la couverture souriant presque immédiatement en voyant le visage de sa nouvelle amie.

- hé... Désolé de t'avoir réveillée...

Non pas vraiment, ou peut être à moitié. Il chuchotait toujours et fit une petite moue ennuyée en baissant un peu les yeux avant de finalement retrouver son sourire en pensant de nouveau à son plan inital, relevant les yeux vers la jeune fille.

- J'voulais te montrer quelque chose ! ... Tu veux venir ?

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Elevenavatar




△ Inscription : 05/11/2017
△ Messages : 146
△ Avatar : Millie Bobby Brown
△ Autre(s) compte(s) : Will Byers, Alexander Woods et Jen Jackson
△ Crédits : JA et Tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : Statut ?... Social?
△ Métiers/Études : En fuite
△ Lieu de résidence : Les bois ou caché dans le sous sol d'une maison



MessageSujet: Re: Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven   Mer 25 Avr - 21:14



“Rewrite the stars”
Mike et Eleven


Eleven ne dormait pas, allongé sous la cabane de couverture, elle était enfin dans un endroit chaud, sécurisé, les Bad man ne pouvaient pas la retrouver ici… enfin normalement, mais malgré tout elle n’arrivait pas à fermer les yeux, ni à trouver le sommeil.
Allongé sur le côté, en position de fœtus, elle tendait l’oreille à divers bruits. Une poutre qui craque, le glouglou léger dans un tuyau. Un chien qui aboie au loin dehors.
Il frissonna nerveusement car il lui était quand même dur de se sentir complètement rassurer et fermer les yeux en toute confiance.
Combien de temps était-elle ainsi, insomniaque, à fixer les petits motifs imprimés sur les couvertures qui la protégeaient. La lampe de chevet la rassurait, elle n’aimait pas le noir, lui rappelant les punitions dans cette pièce, ce placard tout noir. Mike était gentil, il avait bien compris qu’elle avait besoin de ça pour ne pas avoir peur, ne pas pleurer.

Puis… un bruit, un autre, des pas… Eleven se figea et son regard brun ne cessait de tressaillir alors que quelqu’un visiblement bougeait en haut et se rapprochait d’ici. La porte en haut de l’escalier s’ouvrit, le grincement de l’escalier l’effraya. Elle se redressa lentement et silencieusement pour se mettre en position assise face à la couverture qui servait de porte.
Elle n’osait à peine respirer et bouger, et alors que son cœur martelait à fond sa poitrine, une voix, cette voix, la sienne… la rassura d’un coup :

- El ... ? El ! ... Tu dors ?

Elle pourrait répondre, elle savait parler mais… elle bloquait encore, son vocabulaire était si restreint aussi.
En ombre chinoise elle aperçut sa main e rapprocher de la couverture, la saisir et la soulever. C’était bien lui, le gentil garçon qu’elle appréciait beaucoup.

- hé... Désolé de t'avoir réveillée...

S’excusa-t-il aussitôt, elle tenta de formuler un sourire sur ses lèvres, mais il fut à peine visible. Assise en position tailleur, elle ne se sentait pas fatiguée, bien au contraire. Son insomnie la tenait parfaitement éveillée. Elle posa un long regard sur son visage, on pouvait y lire l’attente et l’interrogation. Car oui, pourquoi était-il venu ainsi la voir en catimini en pleine nuit ?
Il semblait avoir compris son regard, car aussitôt il donna le motif de sa visite au cœur de la nuit :

- J'voulais te montrer quelque chose ! ... Tu veux venir ?

Elle n’hésita même pas une seconde, elle préférait largement être avec lui en sa compagnie que de rester toute seule sous cette tente à essayer de dormir alors que le sommeil ne venait pas. Les coins de ses lèvres se retroussèrent en un très fin smile timide et elle hocha de la tête.
Puis doucement elle se leva, sortie de cette cabane de tissu, prête à le suivre. Elle avait confiance en lui, cela s’était instauré très vite, sans qu’elle ne le comprenne elle-même, mais elle éprouvait un réel attachement pour lui.
Elle était juste frustrée de ne pas réussir à les aider au sujet de Will, de dire ce qu’elle savait. Et elle éprouvait une certaine culpabilité car… elle connaissait la cause de tout ça, sauf qu’elle avait terriblement peur d’en parler, pour ne pas y retourner.


©️ HELLOPAINFUL




_________________

 
Friends don’t lie.
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t140-eleven-friends-dont-li http://strangerthings.forumactif.org/t144-carnet-d-eleven http://strangerthings.forumactif.org/t258-agenda-d-eleven

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven   Mar 8 Mai - 10:36




Rewrite the stars
Feat. Eleven

Devant l'approbation de la fillette, le jeune Wheeler s'était immédiatement redressé avec un large sourire sur les lèvres. Il se serait sûrement sentit stupide si elle avait refusé mais aurait bien trouvé autre chose à faire.

Sortir du sous-sol n'avait rien d'extraordinaire pour lui, après tout il vivait dans cette maison depuis qu'il était venu au monde, mais jusqu'à ce jour El n'était sorti qu'une seule fois et Mike trouvait toujours ça aussi amusant et fascinant la façon dont elle découvrait ce nouvel environnement.

- Mes parents et ma soeur dorment alors faut pas qu'on traîne ici.

Mieux valait ne pas tenter le diable en se lançant dans une exploration nocturne de la maison. Mike s'était retourné pour adresser un petit sourire à la brunette, vérifiant qu'elle le suivait toujours avant de s'arrêter devant l'escalier. Il savait que la fillette était plutôt discrète et presque muette mais le jeune garçon lui fit quand même signe de ne faire aucun bruit, plaçant son index contre ses lèvres pour dire chut.

Les marches grinçaient toujours sous leur pas et cela arracha quelques grimaces au plus grand qui, une fois en haut de celles ci, jeta un regard en direction de la porte de ses parents. L'étage était toujours calme et aucune lumière ne brillait sous le pas des portes ce qui était bon signe mais le garçon ne traîna pas dans le couloir, se dirigeant directement vers la porte, toujours ouverte, menant à sa chambre.

Ce n'est que lorsque Eleven entra dans la pièce et qu'il ferma à clé derrière elle que Mike pu se détendre, poussant un petit soupir de soulagement comme ci il venait de faire le truc le plus courageux et dingue de sa vie bien que ça restait bien loin derrière le fait de recueillir une étrangère au crâne rasé et presque muette, trouvée dans les bois.

- Ok... Je pense qu'on est tranquille maintenant.

Malgré tout, il évitait de parler à haute voix mais avait retrouvé son sourire, celui qu'il gardait presque exclusivement pour elle bien qu'il ignorait pourquoi il était si doux et attentionné en sa présence.

Laissant la jeune fille s'acclimater à la pièce, le brun s'était dirigé vers la fenêtre de sa chambre et l'avait ouverte, frissonant légèrement lorsque le froid d'octobre s'était engouffré dans la pièce. D'accord ce n'était peut être pas une si bonne idée que ça mais le ciel était vraiment magnifique ce soir, pas un nuage pour gacher la vue alors il pouvait faire avec le froid.

- Tu peux prendre un pull si tu veux, ma mère vient de les laver.

Mike avait vaguement montré une pile de linge posé sur sa chaise de bureau tandis que lui même récupérait les couvertures de son lit qu'il essaya de mettre en boule pour les porter plus facilement avant de les balancer par la fenêtre, grimpant à son tour au rebord de celle ci une fois qu'il eu les mains libres.

Nancy et lui avaient les deux chambres opposées, si la fenêtre de sa soeur donnait sur le toit du garage, la sienne donait sur celui de la cuisine et ce qui était plutôt pratique pour se faufiler hors de la maison et bien que lui n'avait jamais essayé, il avait déjà surpris l'idiot de petit ami de sa soeur escalader par là sans que ses parents ne s'en aperçoive.

Les tuiles du toit était un peu humides, et Mike sentit son pied glisser légèrement sur celles ci avant de s'accroupir pour plus de stabilité. Le toit était en pente ce qui pouvait sembler légèrement dangereux mais à moins d'une mauvaise chute, ils ne risquaient pas grand chose. Les couvertures traînaient toujours sur la toiture et il allait les installer quand il remarqua qu'il était seul.

En voyant que El ne l'avait pas suivit, le jeune garçon fronça légèrement les sourcils en se retournant de nouveau vers la fenêtre et il retourna vers celle-ci, passant la tête à travers avant de se redresser à moitié.

- Tu viens ?

Comme pour la rassurer, Mike sourit de nouveau et tendit la main vers la jeune fille.

- T'as confiance en moi ?


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Elevenavatar




△ Inscription : 05/11/2017
△ Messages : 146
△ Avatar : Millie Bobby Brown
△ Autre(s) compte(s) : Will Byers, Alexander Woods et Jen Jackson
△ Crédits : JA et Tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : Statut ?... Social?
△ Métiers/Études : En fuite
△ Lieu de résidence : Les bois ou caché dans le sous sol d'une maison



MessageSujet: Re: Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven   Dim 13 Mai - 19:35



“Rewrite the stars”
Mike et Eleven


Eleven suivait silencieusement Mike, grimpant l’escalier de bois grinçant qui débouchait proche de la cuisine. Elle commençait à connaître un peu les lieux maintenant, mais ne visitant le haut que dans la journée quand tout le monde était partie.

- Mes parents et ma soeur dorment alors faut pas qu'on traîne ici.

Expliqua tout bas Mike l’entraînant dans l’entrée pour rejoindre le second escalier. Un peu plus imposant et beau que celui du sous-sol. Il lui indiqua de pas faire de bruit pour monter. Elle qui ne parlait à peine, inclina juste de la tête pour indiquer qu’elle avait compris et emboita toujours son pas en essayant donc de ne pas faire trop grincer les marches comme il le faisait. Elle calquait ses mouvements au sien.
Arriver à l’étage, Mike marqua un temps d’arrêt, fixant une porte. El derrière lui suivit la direction de son regard et fit exactement comme lui, attendre en silence et contempler cette porte. Elle pencha légèrement la tête en entendant un bruit sourd et régulier, comme un profond grognement. Les ronflements du père de Mike, ce qui sembla le rassurer et lui convenir.
Le jeune garçon reprit sa marche toujours en faisant des pas lents et prudents et ça jusqu’à sa chambre. Eleven n’y était entré que peu de fois, mais s’en souvenait très bien la première fois.
Une fois passé la porte, Mike la referma tout doucement et soupira d’aise quand elle fut verrouillée.
Eleven se tenait à côté de lui, le fixant avec une expression un peu interrogatrice et curieuse.

- Ok... Je pense qu'on est tranquille maintenant.

Elle esquissa l’ombre d’un sourire, qui retroussa à peine le coin de ses lèvres. Mais comme à son habitude, elle n’exprimait que peu de chose.
Elle se mit à examiner à nouveau la chambre, il y avait eu quelques changements d’affaires. Oui elle le notait bien déjà. Une pile de linge trônait même sur une des chaises. Pendant ce temps Mike se mit à ses préparatifs qui finit par attirer la curiosité de son invité clandestine.
Il venait d’ouvrir la fenêtre et un froid mordant la fit frissonner. Elle se frotta les bras et son geste ne passa pas inaperçu par son ami. Mike se montrait vraiment très attentif avec elle, chose dont elle n’avait pas l’habitude.

- Tu peux prendre un pull si tu veux, ma mère vient de les laver.

Indiqua-t-il en lui montrant justement les vêtements de vêtement. De ce fait elle s’en approcha, choisi l’un des hauts, le premier en fait heureusement assez chaud. Elle le déplia et l’enfila comme il lui avait proposé. Puis plus chaudement habillé, elle revint le voir.
Il venait de prendre toutes les couvertures de son lit, d’en faire un balluchon et de s’approcher de la fenêtre menant sur le toit.
Puis il grimpa sur le rebord, elle tiqua doucement et ses yeux devaient exprimer l’inquiétude car le jeune garçon se tourna vers elle et l’invita à venir avec lui :

- Tu viens ? T'as confiance en moi ? Il esquissa un sourire et lui tendit même la main.
Eleven planté là, fixa lui, puis sa main, puis cette fenêtre et après quelques secondes s’approcha, agrippa cette main et se laissa donc entrainer vers le toit. À son tour de passer par le rebord, de s’agripper pour ne pas glisser et de monter là où il voulait qu’il aille.
Les tuiles étaient humides, l’air aussi, formant des petits nuages de buées dans cette nuit noire et sombre. Puis elle s’immobilisa et se redressa légèrement pour regarder un peu autour d’elle. Et là… la vue la laissa un instant hébété de surprise.

Mike… Souffla-t-elle montrant de son doigt la vue et le ciel. Elle esquissa un petit sourire et chercha à capter le regard de son ami.

©️ HELLOPAINFUL




_________________

 
Friends don’t lie.
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t140-eleven-friends-dont-li http://strangerthings.forumactif.org/t144-carnet-d-eleven http://strangerthings.forumactif.org/t258-agenda-d-eleven

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven   Dim 3 Juin - 16:37




Rewrite the stars  
Feat. Eleven

Le léger vent parvint à faire frissonner l'adolescent qui regrettait presque de ne pas avoir pris un manteau en plus mais ce qui lui manquait certainement le plus à l'heure actuelle était une paire de chaussure et un pantalon plus épais que ce jogging qui l'empêcherait de sentir l'humidité du toit s'infiltrer dans ses chaussettes ou au niveau de ses genoux.

Mike avait lâché la main de sa "réfugiée" pour récupérer les couvertures et commencer à en étaler une sur le toit, veillant à mettre la plus épaisse contre les tuiles. Ce n'est qu'en entendant son prénom ou plutôt le discret soupir de la jeune fille, que le brun releva la tête vers elle, arquant un sourcil.

Son expression s'adoucit face au fin sourire et à l'émerveillement d'Eleven et il suivit la direction pointée avant de sourire à son tour.

 - C'est ce qu'je voulais te montrer... Ça t'plaît ?

Évidemment ça n'était pas un cadeau à proprement parler mais de ce qu'il avait pu voir la jeune fille n'avait pas connu beaucoup de choses du monde extérieur alors autant en profiter pour lui faire découvrir la beauté qui pouvait s'y cacher.

 - Tu sais, l'étoile la plus proche de notre galaxie est à 4.2 année lumières de nous ... Et une seule année lumière ça fait presque 10.000 milliards de km  !  

Mike s'était finalement laissé tomber sur la couverture, riant légèrement à cette pensée. Il ignorait pourquoi il lui disait ça, peut être pour l'impressionner mais aussi parce que l'astronomie, l'espace, tout ce qui pouvait s'y rapporter le passionnait vraiment et il avait envie de partager ça avec elle.

Le jeune Wheeler tourna de nouveau la tête vers la brune attendant de capter son attention pour lui adresser un fin sourire et tapoter la place à côté de lui sur la couverture. C'était plus confortable et ils n'avaient pas besoin de se tordre le cou ou de risquer une chute pour observer le ciel.

Attendant qu'elle ne prenne place à ses côtés et veillant à l'aider si elle en avait besoin, Mike l'observa un moment avant de se concentrer une nouvelle fois sur le ciel.

 - Tu crois que le Demogorgon est un extra-terrestre  ?  

Cette idée le fit grimacer légèrement, l'année précédente il avait trouver le moyen de voir le film Alien sur une VHS avec Dustin sans que leur parents ne soient au courant et l'idée qu'un monstre de ce genre pouvait rôder sur terre ne le rassurait pas le moins du monde mais encore une fois peut-être était-ce sont imagination débordante qui prenait le dessus. Tournant une nouvelle fois la tête sur le côté pour observer la réaction d'El il corrigea sa phrase avant qu'elle ne puisse répondre sachant qu'il pouvait plus l'embrouiller qu'autre chose en employant ce genre de termes.

 - Le monstre, celui dont Will se cache... Tu crois qu'il vient d'ailleurs  ?  

Mike n'avait toujours aucune idée de l'endroit où se trouvait son meilleur ami ni même l'état dans lequel il était mais El semblait toujours plus nerveuse lorsqu'il remettait le sujet sur la table et il n'avait pas réellement envie de l'effrayer pourtant elle était la seule à pouvoir l'aider. Il reporta son attention sur le ciel, se demandant un instant si Will pouvait également voir les étoiles là où il se trouvait.

 - Je sais qu'il vivant quelque part ... Mais personne dans cette ville à l'air de s'en soucier.

A part Joyce évidemment. Mais pour lui les adultes comme Hopper ou n'importe qui d'autre menant une sois disant enquête perdait leur temps simplement parce qu'ils refusaient de comprendre que la disparition de son meilleur ami n'avait rien de normal.

Chassant ces pensées de son esprit, le paladin marqua une petite pause avant de se pincer les lèvres. Evidemment il voulait retrouver Will le plus rapidement possible mais brusquer El ne servirait à rien et il était certain qu'elle faisait tout pour les aider lui, Lucas et Dustin. Levant finalement le bras pour pointer du doigt une constellation, le jeune garçon reprit plus doucement avec un petit sourire.

- Tu vois ce groupe d'étoiles qui ressemble un peu à un sablier ? ... C'est Orion, les gens disent que c'est la plus belle des constellations parce que contrairement à d'autres presque toutes ses étoiles sont très brillantes

Mike baissa finalement le bras pour lancer un regard à la jeune fille à ses côtés avant de détourner le regard de peur quelle ne le remarque et il se redressa un peu pour attraper la couverture qui était restée à côté de lui.

- ça va si ...

Levant la couette pour la montrer, il n'attendit pas vraiment de réponse pour la mettre au dessus d'eux et couvrir leur corps, s'allongeant de nouveau sur le toit en lui adressant un nouveau sourire.

- Comme ça on tombera pas malade ... On va avoir besoin de toi en pleine forme si on veut sauver Will

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Elevenavatar




△ Inscription : 05/11/2017
△ Messages : 146
△ Avatar : Millie Bobby Brown
△ Autre(s) compte(s) : Will Byers, Alexander Woods et Jen Jackson
△ Crédits : JA et Tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : Statut ?... Social?
△ Métiers/Études : En fuite
△ Lieu de résidence : Les bois ou caché dans le sous sol d'une maison



MessageSujet: Re: Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven   Mar 26 Juin - 23:41



“Rewrite the stars”
Mike et Eleven




La nuit était fraiche mais avec le bon pull qu’elle avait enfilé avant de le rejoindre, Eleven n’avait pas trop froid, que très légèrement et puis… elle avait beaucoup plus intéressant et beau à voir que de s’en soucier.
Juchée sur le toit, elle leva le nez vers le ciel étoilé et demeura là à contempler la beauté de la nature, chose qu’elle n’avait jamais vu ni jamais pris le temps de voir en fait. Alors oui… elle était fascinée par ce que lui montrait son nouvel ami.

- C'est ce qu'je voulais te montrer... Ça t'plaît ?

Elle ne cessait de fixer le ciel sombre constellé de petites lumières argentées et tout doucement la commissure de ses lèvres se retroussèrent en un léger sourire. Si ça lui plaisait . Oui beaucoup mais elle avait encore du mal à exprimer ses émotions avec des mots. Alors elle demeura silencieuse mais son petit sourire et son regard plus vif parlèrent pour elle largement.
Puis alors que tous les deux s’installèrent sur les couvertures étalées sur le toit, elle entoura ses genoux de ses bras et l’écouta donner un cours sur l’astronomie. Et il semblait en connaître un rayon, elle qui ne savait pas grand-chose du monde, elle s’abreuvait de son savoir toujours avec ses yeux curieux et confiants maintenant.


- Tu sais, l'étoile la plus proche de notre galaxie est à 4.2 année lumières de nous ... Et une seule année lumière ça fait presque 10.000 milliards de km  !

Elle ne comprenait pas grand-chose, mais c’était assez fascinant de l’entendre et de le voir surtout si passionné sur ce sujet-là. Il semblait bien, heureux, il rit même s’étalant un peu plus sur sa couverture. Elle pencha la tête et son humeur semblait se calcer sur celui de Mike. Le voir heureux, lui donnait envie aussi de sourire et de se réjouir… Pourquoi ? Elle l’ignorait mais s’était agréable de ressentir ça.
En réalité elle l’écoutait certes mais elle était plus attentive à ses émotions qui la fascinait beaucoup.
Puis un léger silence s’instaura quelques minutes, pas un silence pesant et embarrassant… non non.. El laissa son regard une nouvelle fois se lever vers le ciel et profiter de cet instant sans un mot pour suivre ses lumières qui doucement très faiblement scintillaient comme des minuscules petits cœurs.

Nous aussi ? Une étoile ? Questionna-t-elle au final, cherchant un peu à comprendre l’origine de ce monde. D’un petit labo et d’une petite chambre impersonnelle, elle se retrouvait au cœur d’une forêt, d’une ville, d’une faune et flore. Le monde était donc si vaste . Même… il y avait quoi d’autre au-delà de cette ville .
Ça fichait presque le tournis pour elle, un peu comme nous quand on essaye d’imaginer l’entendue de l’espace.


- Tu crois que le Demogorgon est un extra-terrestre  ?  

Questionna finalement Mike après ce long moment de silence. Eleven abaissa son regard sur lui et finit par hausser les épaules et secouer la tête d’un air un peu perdu. Elle ne savait pas trop de quoi il parlait, pauvre Mike… il se retrouvait face à une interlocutrice qui n’avait que peu de savoir et de vocabulaire, c’était certainement pas évident pour lui à gérer. Pourtant il se montra d’une patience et une bienveillance encore une fois. Il reformula sa question en simplifiant bien plus :

- Le monstre, celui dont Will se cache... Tu crois qu'il vient d'ailleurs  ?

Là… El se tassa un peu sur elle-même, fixant Mike, elle refoula sa peur et surtout certaine chose qu’elle savait et qu’elle n’osait avouer. Sa part de responsabilité surtout sur ce qui arrivait donc à son ami Will…
Après un temps sans réaction, elle frissonna un peu et hocha lentement de la tête. Oui il vient bien d’ailleurs Après la notion d’extraterrestre lui était trop complexe mais oui… il venait bien d’un autre endroit qui n’avait rien à voir avec ce monde-là.

…l’upside… down… Murmura-t-elle. Un mot qu’ils avaient inventé Mike, Lucas, Dustin et qui résumait bien cette dimension jumelle et à la fois totalement déformé de ce monde ci.

- Je sais qu'il vivant quelque part ... Mais personne dans cette ville à l'air de s'en soucier.

Elle était triste un peu de le voir si… inquiet. Oui elle sentait ses émotions et elle les ressentait à son tour, ce qui la bouleversait à son tour. Mike semblait vraiment vouloir remuer ciel et terre pour sauver Will. Elle avait eu tant de mal de faire comprendre à cette bande d’amis qu’il était tout proche mais à la fois hors se porter. Ils commençaient à plus ou moins adhérer à cette perspective.

Il l’est… Confirma-t-elle jetant un regard désolé à ce garçon tellement inquiet pour son ami. Il l’avait vu ce monstre… et il était seul face à cette créature, cela devait être terrible. Elle avait eu si peur elle-même…
Mike sembla un peu réfléchir sur ses informations et tout en le faisant fixa le ciel, ce qui fit à nouveau dévier l’échange sur le pourquoi il l’avait fait venir jusque-là haut sur cette toiture :


- Tu vois ce groupe d'étoiles qui ressemble un peu à un sablier ? ... C'est Orion, les gens disent que c'est la plus belle des constellations parce que contrairement à d'autres presque toutes ses étoiles sont très brillantes  

Dit-il en lui montrant un groupe d’étoiles. El se pencha un peu vers lui et tenta au mieux de suivre la direction de son doigt. Après avoir un peu galéré pour trouver Orion, elle finit par enfin repérer le groupe d’étoiles et à nouveau elle manifesta sur son visage des signes de plaisir évident.
C’est vrai qu’elles brillaient bien plus que les autres et son petit sourire s’agrandit, montrant enfin une expression de bonheur intense le temps de quelques secondes. Ses yeux pétillèrent tout en croisant le regard plus insistant de son ami.
Elle serrait toujours fortement ses genoux dans ses bras, épaules voutées dans ce grand pull, elle se sentait si en sécurité à ses côtés et son cœur semblait aussi se réchauffer et battre plus fort.
Mike finit par saisir la couette et la levée doucement pour proposer quelques choses à Eleven :

- ça va si ...

Il leva donc la couette et avant qu’elle ne réponde, s’enveloppèrent ensemble avec. Pour ce faire, ils se retrouvèrent assis l’un bien à côté de l’autre, même leurs épaules se touchèrent et c’était tout aussi agréable que de le voir sourire, parler avec enthousiasme.
Une fois couvert l’un et l’autre, elle fit comme lui, elle s’allongea et les étoiles s’offrir à elle comme plafond. C’était clairement l’image au sens littéraire du terme de « dormir à la belle étoile »

- Comme ça on tombera pas malade ... On va avoir besoin de toi en pleine forme si on veut sauver Will

Elle soupira doucement, ses yeux caressant ce merveilleux plafond scintillant et elle hocha tout doucement la tête. Sauver Will… elle voulait tellement le faire, mais… mais s’était dangereuse et le labo, « papa » l’effrayait tant également. Elle avait vraiment peur de la suite, de ce que cela impliquerait. Mais elle ne savait pas comme le prévenir, le faire comprendre. Elle déglutit et refoula une envie de pleurer. Elle se sentait si monstrueuse alors que ses garçons n’espéraient qu’une chose, qu’elle soit capable de sauver leur ami avec ses superpouvoirs… C’était beaucoup de pression pour elle.
Mais pourtant… elle voulait lui faire plaisir…


©️ HELLOPAINFUL



_________________

 
Friends don’t lie.
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t140-eleven-friends-dont-li http://strangerthings.forumactif.org/t144-carnet-d-eleven http://strangerthings.forumactif.org/t258-agenda-d-eleven

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven   Mar 24 Juil - 0:06




Rewrite the stars  
Feat. Eleven

Le petit soupir de la jeune fille ne passa pas inaperçu et Mike avait jeté un regard discret dans sa direction avant de laisser ses yeux s'égarer une nouvelle fois dans le ciel étoilé, mordillant l'intérieur de sa joue.
L'envie de s'excuser se fit immédiatement ressentir, il avait bien remarqué le changement d'attitude de la brune à chaque fois qu'il évoquait la disparition de son meilleur ami ou le monstre... Il pouvait le voir dans son regard qui brillait d'une lueur effrayé comme celui d'un enfant persuadé qu'une horrible chose était cachée sous son lit, ou même dans l'expression de son visage qui semblait se fermer chaque fois qu'il abordait le sujet. Cette attitude il l'avait déjà vu plusieurs fois et la première fut évidemment le soir où il l'avait recueilli. Bien qu'El était toujours silencieuse, dans ces moments ils n'avaient pas besoin de mots, Mike comprenait ou au moins il essayait, quelque chose effrayait la jeune fille, quelque chose de terrible, les bad-man peut-être, le demogorgon ... Ou peut-être l'endroit d'où elle venait, cet endroit quelle cherchait à fuir au point de rester cachée dans le sous-sol d'un inconnu.

Mike ne l'avait jamais réellement questionnée sur son passé et bien que les dons qu'elle présentait étaient exceptionnels et autant l'avouer pour un mordu de sciences fictions comme lui, carrément incroyables, il ne l'avait jamais forcé ou ne lui avait même jamais demandé à en faire la démonstration. Quelque chose au fond de lui le poussait à simplement vouloir la rassurer, la protéger, même si c'était ridicule étant donné son jeune âge et ses capacités physiques sans compter qu'Eleven n'avait certainement pas besoin de lui pour être défendue ou protégée, mais si au moins il pouvait la mettre à l'aise, c'était déjà un bon point.

Sans bouger de sa position, Mike avait de nouveau tourné le regard pour s'attarder sur la brune à ses côtés, se battant intérieurement avec le sentiment étrange qui semblait croître dans sa poitrine. C'était étrange, pas uniquement ce qu'il ressentait, mais il avait toujours trouvé les filles ennuyeuses, agaçantes, sans grand intérêt ... Mais El était différente, étrangement il se mettait à sourire comme un idiot lorsqu'ils n'étaient que tous les deux et même si leur rencontre était encore toute fraîche il avait envie de passer la moindre petite heure de chaque journée avec elle. Cette réalisation lui fit légèrement froncer les sourcils mais la lumière claire de la lune qui illuminait leur ciel étoilé lui fit réaliser autre chose, Eleven était jolie. Pas comme toutes les filles de son école ou même les plus vielles qui aiment coiffer leur longs cheveux ou porter des vêtements à la mode ... Non, El était jolie sans tout ça, comme ci elle n'en avait pas besoin.

A cette pensée, Mike détourna rapidement le regard en sentant sang affluer dans son visage jusqu'à remonter dans ses oreilles le faisant rougir sans aucun doute et il se bougea légèrement sous leur couverture avant de reprendre avec une voix un peu plus basse.

- ça va aller tu sais ... Tout ça, ça ira.

C'était vague, peut-être un peu trop, lui non plus n'était pas vraiment certain de ce qu'il voulait dire. Tout ça...Will ? Eleven ? Les Bad-men ? Le demogorgon ? ... Il n'en était pas certain mais il avait besoin de le dire, pour elle, comme pour lui.

- T'es en sécurité ici ... Et je te laisserait pas, c'est promis

Après un nouveau coup d'oeil à côté de lui, Mike avait légèrement bougé sa main pour la rapprocher de celle d'Eleven, laissant timidement ses doigts effleurer sa main avant de glisser son petit doigt autour de celui de la jeune fille, comme pour une promesse silencieuse.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Elevenavatar




△ Inscription : 05/11/2017
△ Messages : 146
△ Avatar : Millie Bobby Brown
△ Autre(s) compte(s) : Will Byers, Alexander Woods et Jen Jackson
△ Crédits : JA et Tumblr
△ Âge du perso : 12 ans
△ Statut social : Statut ?... Social?
△ Métiers/Études : En fuite
△ Lieu de résidence : Les bois ou caché dans le sous sol d'une maison



MessageSujet: Re: Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven   Dim 26 Aoû - 0:56



“Rewrite the stars”
Mike et Eleven




Les deux enfants étaient juchés sur ce toit, cela pouvait sembler dangereux, ils pourraient glisser et pourtant ni Mike et ni El n’étaient inquiet ou effrayé. Mike devait avoir l’habitude et puis El… El avait de quoi éviter le pire non .
Elle ne cessait de fixer le ciel à s’en faire mal à la nuque, les yeux rivés sur les petites étoiles scintillantes, ces petits points argentés qui parfois on avait l’impression adressaient un petit clin d’œil complice à leurs deux spectateurs. Cette idée la fit sourire un moment, nouant ses bras autour de ses genoux ramassés contre son buste. La nuit était fraîche mais Mike avait pensé aux couvertures et puis… même s’il faisait froid quand on avait quelqu’un qui se montrait pour la première fois de sa vie, si gentil à son égard, on ne ressentait plus rien de désagréable.
Eleven se sentait bien en sa compagnie et en confiance, c'était la première fois de sa vie, du moins aussi loin qu’elle puisse s’en souvenir.

Cependant… Il y avait Will… Et ce sujet pesait sur son cœur, car si l’ami de Mike était en danger s’était bien de sa faute. Plus elle côtoyait ce garçon, plus il se montrait gentil avec elle et surtout plein d’espoir pour sauver son copain, plus elle se sentait monstrueuse et mal.
Elle était terrifiée d’avance de se rapprocher du labo, car la porte est là-bas… Elle le sait bien, elle a été ouverte et elle y avait contribué. Mais comment lui dire tout ça ? Elle n’y arrivait pas. Elle avait conscience qu’elle n’arrivait pas à les aider correctement et que cette gentillesse elle ne le méritait pas. Mike la voyait comme une « magicienne », mais elle n’était en rien tout ça.

- ça va aller tu sais ... Tout ça, ça ira.

Lâcha-t-il tout bas presque après un moment de silence. Surprise un peu, elle tourna son regard vers lui. Son menton toujours calé contre ses genoux.

- T'es en sécurité ici ... Et je te laisserait pas, c'est promis

Elle sentait en elle quelques choses palpiter fort et vite. Son cœur semblait pareil au battement frénétique d’un petit oiseau. Elle éprouvait une intense chaleur à cet endroit en plus, et puis un doux fourmillement au niveau du ventre. Elle fixa le profil du jeune garçon aux longues boucles sombres qui tombait en désordre sur son front et un vrai petit sourire cette fois s’installa doucement sur ses lèvres à elle. Pas un petit rictus tout raide, ou l’ombre d’un léger retroussement des commissures de sa bouche… Non un vrai petit sourire de jeune fille.
La main de Mike bougea doucement et son doigt vint s’accrocher au sien. El plongea son regard vers ce geste et fit de même accrochant son petit doigt au sien.

Je … Je te protégerais… aussi… Mike… Murmura-t-elle butant encore sur les mots.
Et elle attendit que le regard de ce dernier vînt croiser le sien, avant de s’intéresser à nouveau aux étoiles témoins de ce moment parfait. À cet instant, elle voulait chasser cette peur constante pour s’armer de courage afin de les aider au mieux pour Will. Oui elle voulait vraiment faire de son mieux car elle avait envie de le faire pour Mike… Mais il y avait « Papa »…


©️ HELLOPAINFUL




_________________

 
Friends don’t lie.
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t140-eleven-friends-dont-li http://strangerthings.forumactif.org/t144-carnet-d-eleven http://strangerthings.forumactif.org/t258-agenda-d-eleven

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven   


Revenir en haut Aller en bas
 

Rewrite the stars [FLASHBACK] - Mileven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRANGER THINGS :: HORS-JEU :: ARCHIVES DU FORUM :: SUJETS RPS-