AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Yseult Becker - Une nouvelle en ville !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   Dim 3 Juin - 15:47



Yseult Becker
Feat Iga Wysocka



CARNET D'IDENTITÉ


△ nom : Becker, bien qu'elle aurait pu porter le nom de Becker-Calypso.  △ prénom : Yseult, tel le personnage inventé par William Shakespeare ! △ autre(s) prénom(s) : Zinaïda, suite aux origines d'une partie de sa famille c'est-à-dire russe. △ Surnom(s) : Ysy. △ date de naissance : Un 7 novembre 1967 ! △ lieu de naissance : New-York. △ Origines : Américano-russe, oui assez ironique dû aux évènements de la Guerre Froide. △ Taille : 1 mètre 73. △ Cheveux : Elle a les cheveux roux avec des reflets châtains et selon ses envies capillaires, cela peut varier entre le roux et châtains mais aussi avec le bout des mèches blondes. Néanmoins cela varie de son envie du moment. △ Yeux : Un mélange de vert de bleu ainsi que des reflets marrons à certains endroits.  △ lieu de résidence : Chez sa mère, dans une immense maison, à l'ouest de la ville. △ Études : Lycéenne △ métier(s), occupations : Elle pratique des activités extra scolaires mais elle travaille comme serveuse au The Hideaway. Grâce à son défunt père, elle est incollable sur toutes les boissons bien qu'elle s'en autorise quelques unes de temps à autres. △ orientation sexuelle : Totalement hétérosexuelle. △ statut social : Tristan n'a pas croisé le chemin d'Yseult. △ groupe : The Goonies. △ rang : Donjons & dragons



△ Profil psychologique : Son père a fait d’elle ce qu’elle est, c’est un fait que tout le monde à Hawkins pourrait savoir s’il n’était pas mort à la requête d’une justice par rapport à ce qu’il avait découvert. Yseult est une jeune femme combattante, sûre d’elle lorsqu’il le faut et surtout en présence d’un nombre conséquent de personnes, elle a fait des erreurs dans sa vie comme celle de penser que son père tournait en rond. Elle a un côté décalé et est particulièrement franche avec tout le monde. Ceux à qui ça ne plaise pas ne reste pas dans son cercle de connaissance ou d’amitié. Elle ne s’entoure que des personnes qui l’acceptent telle qu’elle est, peu importe ce que ça peut lui coûter. C’est une femme forte mais qui peut se montrer d’une immense faiblesse, ayant quelques sensibilités. Elle serait incapable de tuer quelqu’un, même une mouche. Elle est pourtant dure mais uniquement dans le but de se protéger mieux que son père, pour ne pas périr et ne pas briser ceux qui tiennent à elle. Psychologiquement, Yseult est assez brisée depuis la fuite de sa mère, la perte de sa demi-soeur mais encore plus par la mort de son père. Elle n’a pas vécu de bons instants et a suivit de longues thérapies avec son psychologues avant d’accepter d’aller chez sa mère à nouveau. Elle vit dans une ville qui n’est pas la sienne, dans une maison qu’elle ne connaît pas au sein d’une famille qui lui était inconnue jusqu’à ce jour et elle aurait raison d’exploser mais elle ne le fait pas. À son arrivée, elle a su faire comprendre que soit on la respectait soit elle écrasait. Elle n’est pas dans cette ville pour s’amuser avec des paysans vivant dans une illusion. Qui ne comprendrait pas ce qu’il se passait ? Apparemment la majorité des habitants d’Hawkins en Géorgie.

△ Caractéristiques physiques particulières : Elle a les cheveux auburn, les yeux vert de bleus avec des reflets noisettes ainsi qu’une peau pâle bien qu’elle puisse commencer à avoir le teint légèrement hâlé lorsqu’elle partait bronzer sur les plages de Los Angeles, la cité des anges, là où elle a toujours vécu. Physiquement elle n’a rien à redire bien qu’elle puisse se trouver un ou deux défauts comme la tache de naissance, bien que presque invisible, se trouvant derrière son oreille gauche, la même que son père. Elle a le teint de son père ainsi que son nez bien qu’elle ait les yeux de sa mère indéniablement. Elle s’est tatouée une phrase que lui disait toujours son père ainsi que la date où elle apprit qu’elle était acceptée à l’université. Malheureusement elle ne pourra pas y aller ou du moins pas celle qu’elle convoitait. L’argent avait été dépensé pour les funérailles, les impôts de leur habitation ainsi que d’autres choses élevés qu’Yseult devait payer. Il ne lui restait pas assez d’argent pour l’université bien qu’elle en avait un peu. La jeune femme mesure également un bon mètre soixante treize et elle paraît légèrement plus vieille que son âge, lui permettant plusieurs choses grâce à son visage angélique et elle s’en sert assez souvent pour obtenir ce qu’elle veut, même à Hawkins. Cependant, lorsqu'on la regarde marcher, elle tente de cacher aussi bien que possible le fait qu'elle boîte à cause d'une blessure récente. Néanmoins il lui arrive de boiter à cause d'une douleur dans quelques endroits sur une jambe, elle en a des cicatrices bien qu'elle arrive assez bien à les cacher.

△ Autre chose à savoir sur ton personnage :

△ Yseult sait que quelqu'un la surveille et n'attend que de l'attraper sur le fait pour en savoir plus sur ses raisons d'espionnage.
△ Jonathan Becker a appris à sa fille comment se défendre avant d'y laisser la vie, au cas où elle en ait besoin. Elle connaîtras techniques d'attaques de plusieurs arts martiaux au cas où elle en aurait besoin.
△ Elle tente de ne créer aucun lien avec son actuelle famille pour ne pas souffrir lorsque celle-ci lui demanderait de partir lors de son dix-huitième anniversaire.
△ Artiste dans l'âme elle sait dessiner, peindre, danser, chanter et sait faire de merveilleux gâteaux.
△ Depuis la fusillade, elle a mal à la jambe à certains moments mais serre les dents et fait comme si de rien n'était.
△ Elle travaille comme serveuse au The Hideaway pour la simple et bonne raison que c'est tout ce qui la lie à son père en plus des dossiers. Elle tente d'en savoir plus sur son ennemi avant de trouver son point faible et d'attaquer.
△ Durant un temps elle allait chasser avec son oncle et son père et a son permis de port d'armes de de chasse depuis un bon moment. Elle sait se servir d'une arme et est d'une bonne précision, il ne vaut mieux pas l'énerver lorsqu'elle a une arme bien qu'elle l'ait caché sous une latte du plancher de sa chambre au cas où elle en aurait besoin.
△ Également sportive, elle compte faire partie du club d'athlétisme la rentrée prochaine. En attendant elle fait du footing dans des coins isolés de la ville pour éviter qu'on ne l'interpelle.


△ Le récit : le pilier ou alors la chute d’Yseult ?



Tout avait mal commencé dans la vie d’Yseult, alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Sa vie était faite de nombreux tourments et de nombreuses blessures autant physiques que psychologiques. Tout commença le 7 novembre 1967 à New-York. Là où vivait Emilia Calypso et Jonathan Becker, construisant une désastreuse relation. Emilia accouchait cet après-midi là dans l’espoir de pouvoir partir loin et sans doute retourner chez ses parents à Hawkins, dans l’état de Géorgie. Elle se demanda même, durant l’accouchement, pourquoi elle était partie ? Au final, le résultat de ses études universitaires avait été désastreux, autant que la relation qu’elle menait avec Jonathan. Cependant son calvaire prit fin après de nombreuses heures de douleurs. Elle annonça à Jonathan qu’il était temps, qu’il était temps qu’il parte avec Yseult et qu’il lui laisse Juliet. Un accord avait effectivement était choisi entre eux deux. Jonathan prenait une enfant tandis qu’Emilia prenait l’autre dans l’idée de ne plus jamais se revoir autant entre eux que pour les enfants. Ça avait été l’accord et ce fut sans honte qu’Emilia repartit avec Juliet avant qu’Yseult ne reparte de l’Hôpital. En effet, l’enfant avait eu quelques soucis durant l’accouchement et avait faillit finir morte née. Cependant la bonne étoile semblait lui avoir sourit et avoir sourit à Jonathan finalement.

Une fois qu’Yseult le pu, Jonathan partit avec sa fille en direction de Los Angeles, pour reprendre un nouveau départ. La petite fille avait trois ans quand ils s’en allèrent. Ils habitèrent une grande maison dans un quartier résidentiel, habitant tous deux dans une maison convenable pour eux deux. Jonathan pu se reconstruire une nouvelle vie tout en travaillant pour la CIA qui l’avait engagé pour tenir compte de certains crimes au sein de la cité des anges. Cependant le père de l’enfant tenait à la garder en sécurité mais aussi à l’élever dans le meilleur monde que possible. Il n’y arriva pas sans mal. Élever une fille seul était un énorme poids sur les épaules et il maudisse chaque jours Emilia pour les avoir abandonné. Puis arriva le moment tant redouté par le père lorsque, à cinq ans, l’enfant lui demanda où était sa mère après avoir vu que tout le monde avait une mère. À ce moment-là Jonathan avait deux choix. Le premier était de dire un mensonge cruel à sa fille : sa mère était morte durant l’accouchement. Le second choix était de lui dire la vérité, au risque qu’elle veuille tout faire pour revoir sa mère. Le père d’Yseult prit le deuxième risque et, étonnement, Yseult commença à haïr sa mère. Cependant il omit de lui dire qu’elle avait une soeur jumelle, trouvant que cela pourrait briser le coeur de sa douce princesse qu’il tentait de protéger. L’enfant menait une vie quasiment parfaite, avec des hauts et des bas. Elle a été populaire à chacune de ses classes, sa franchise était sans limite même si cela lui apportait certains soucis mais il y avait également ses notes qui étaient excellentes. Son père lui avait appris une chose : personne ne lui ferait de cadeaux et elle devait se battre sur tous les fronts pour devenir la meilleure. Admirant son père et écoutant ses conseils c’est qu’avait fait la jeune fille. Yseult rendait son père heureux elle le voyait. Ils se connaissaient par coeur et avaient leurs rituels. Elle se souvenait de ce fameux rituel où ils allaient manger au restaurant quand ça n’allait pas, puis ils allaient sur le toit de leur maison après avoir pris des cochonneries et mangeaient en regardant les étoiles et ce depuis qu’elle fait l’âge de cinq ans.

Puis arriva un moment redouté par Jonathan : le moment où sa tendre fille commença à sortir avec des garçons. Yseult savait qu’à chaque fois qu’il souriait en la voyant avec un garçon, il bouillait intérieurement et se retenait pour ne pas l’envoyer en prison par n’importe quel moyen. À l’époque cela amusait beaucoup Yseult et elle en jouait cependant, aujourd’hui, cela lui manque énormément. Elle se souvenait de ce fameux jour où il avait commencé à lui parler de cette drôle d’affaire dans la ville où habitait sa mère : Hawkins. Elle lui avait simplement que ce n’était qu’une excuse de la ville pour s’attirer de la publicité et lui avait prouvé que cela marchait puisqu’il en parlait. À l’époque Yseult était certaine que cette histoire allait emmener des touristes et que la ville deviendrait sans doute une de ces petites villes se vantant de cela et écrasant l’histoire de certains enfants disparus. Elle voyait cette histoire courue d’avance mais si elle avait su elle l’aurait pris au sérieux et aurait demandé à son père de ne rien faire, de rester à l’écart pour qu’ils profitent de leurs vies ensemble, comme ils l’avaient toujours fait. Cependant la suite ne se passa pas comme l’aurait voulu Yseult, loin de là. Tout se passa un dimanche matin, la jeune femme venait de recevoir une lettre d’acceptation dans une grande université et avait couru le dire à son père se trouvant dans le bureau. Celui-ci se leva d’un bond, lui souriant, bien qu’Yseult vu à son sourire qu’il était préoccupé par totalement autre chose, et d’un seul regard ils savaient tous les deux où ils iraient le vendredi suivant : au salon de tatouage pour tatouer cette date qui méritait d’être retenue. Jonathan l’avait promis à sa fille et bien qu’il était préoccupé par autre chose, une promesses était sacrée pour lui. Il l’emmena donc au salon de tatouage où sa fille se fit tatouer d’une écriture élégante cette fameuse date. Ils sortirent ensuite dans le but de fêter selon autour de deux boissons alcoolisées. Cependant ceci n’arriva pas. Quelqu’un leur tira dessus en plein milieu de la foule : son père en plein crâne et ça aurait pu être le cas pour Yseult si quelqu’un n’avait pas bousculé le tireur dans son entreprise, lui tirant dans la jambe à trois reprises. La jeune femme ne comprit pas vraiment ce qu’il se passait, il ne fallut pas longtemps pour qu’elle soit emmenée à l’Hôpital pour qu’on lui enlève les trois balles reçues dans la jambe.

Ce fut à son réveil, un mois plus tard, sortant d’un coma assez long, qu’on lui apprit la mort de son père ainsi que la position de sa pierre tombale. Ce fut un ami de son père qui commença à être à sa surveillance ou du moins il se présentait comme un ami proche de son père. Yseult ne lui faisait absolument pas confiance, surtout en voyant les frais d’enterrements. Un bon quart de ses frais universitaires avaient payé à cela et elle n’osa même pas pensé à la facture d’Hôpital, elle aurait voulu que tout se passe autrement… Seulement elle n’avait plus aucun avenir à Los Angeles ni nul part ailleurs avec le peu d’économies qui lui restait. Elle dû d’ailleurs se résigner à vendre la maison qu’elle avait avec son père. C’est ce que lui conseillait les dix banquiers qu’elle avait consulté en une semaine. Ils étaient catégoriques : Yseult n’avait aucune autorité avant sa majorité et n’aurait aucun moyen de paiement jusque là. Heureusement comme malheureusement pour elle, l’agence immobilière avait réussi trouver rapidement des acheteurs de la belle demeure. Tandis que la maison se vendait, on demanda à la jeune fille et à sa mère d’habiter ensemble jusqu’à la majorité de la jeune fille. Il lui fallait un tuteur légal et sa tante n’était pas la première sur la liste non, c’était sa mère bien entendu. Celle-ci accepta mais Yseult restait sur la défensive. Hors de question qu’elle connaisse une femme avec aussi peu de coeur et encore moins qu’elles cohabitent. Néanmoins le juge s’occupant de l’affaire la força à y aller et lui accorda de prendre toutes les affaires qu’elle voulait avec un chauffeur qui l’emmènerait jusque là-bas. La jeune femme aurait voulu conduire d’elle-même mais on lui refusa sa requête à cause des évènements récents. La moitié du reste de ses économies partit alors en frais d’avocats. Il lui restait un peu d’argent, mais rien d’exceptionnel, il lui faudrait remédier à cela et rapidement puisque plus le temps passait et plus il lui faudrait du temps pour rattraper son retard scolaire. Et plus elle attendait plus elle pourrait voir l’université et un possible avenir s’échapper en même temps.

Elle était partie il y a un mois de cela de chez elle. Elle avait rassemblé ses affaires avant de s’occuper du bureau de son père. Elle n’y avait pas mis les pieds depuis le fameux jour de la fusillade. Elle y feuilleta les documents et commença à trouver que quelque chose clochait dans le dernier document qu’elle trouva, le plus gros. Il s’agissait d’Hawkins et de tous les enlèvements que son père avait pu relié à cette ville ainsi que certains évènements étranges. Elle feuilleta encore et encore avant de comprendre que la ville d’Hawkins ne serait pas la seul où il y aurait des enlèvements. Les enfants proviendrait de parents extérieurs même au bon déroulé de cette ville. Jonathan Becker avait même trouvé une créature et avait répertorié tout ce qu’il y avait à savoir sur la créature. Et ce fut ainsi que la jeune fille comprit, bien qu’un peu tard, pourquoi son père avait été tuées observant aussi son agenda. Bethy Miller, grande journaliste. Il avait rendez-vous avec elle le soir de la fusillade. Cependant Yseult voyait qu’il manquait des choses par rapport au dossier qu’avait rangé soigneusement son père dans son coffre fort. Cependant qui l’avait tué au final ? Ce n’était certainement pas la créature, la jeune fille en était certaine. Néanmoins elle décida de prendre tous ses dossiers avec elle. Ils étaient tous importants si son père ne les avait pas laissé au QG de la CIA ou du moins s’il ne les avait pas fait déposé jusque là-bas. Tous les dossiers présents remontaient jusqu’à Hawkins et Yseult voulait en avoir le coeur net, elle devait le faire pour son père, pour honorer sa mort. Elle mit tout cela dans un carton en intitulant la boîte : « projet d’avenir » pour être certaine de ne pas mettre le soupçon au chauffeur ou même à son baby-sitter qui toquait. La jeune fille décida de mettre une feuille vierge dans la cheminée pour faire croire qu’elle brûlait tous les dossiers de son père. Cet homme lui dit d’aller à la voiture, ce qu’elle fit en emportant le carton avec elle avant de monter dans la voiture de luxe de son père qui serait probablement vendue pour payerais frais de scolarité restant pour sa dernière école et la prochaine.

Ce fut il y a un mois que la jeune fille arriva chez sa mère, incertaine. Sa mère l’accueillit à bras ouverts, littéralement, attendant sans doute un câlin de la part de sa fille qu’elle avait elle-même abandonné. Cependant Yseult ne lui offrit rien. Elle entra simplement une fois que sa « mère » lui pria d’entrer. Puis elle tomba directement sur deux filles : une plus jeune qu’elle et une autre à l’allure un peu geek qui avait à peu près son âge. La première réaction de la rousse avait été de demander qui elles étaient. Emilia lui expliqua d’abord que la plus jeune s’avérait être sa petite demi-soeur, âgée de quatorze et prénommée Connie. Néanmoins, contrairement à la seconde fille, Yseult fut choquée en apprenant qu’elle avait une soeur jumelle : Juliet. Au début la jeune fille pensa à une blague, que tout ceci n’était qu’une simple blague. Elles ne se ressemblaient pas vraiment physiquement, pas du tout. On aurait même pas pu les confondre. L’une au cheveux auburn tandis que l’autre avait les cheveux châtains tirant sur le blond. Son père ne lui avait rien dit et la jeune fille savait pourquoi. Elle savait que si elle avait su elle aurait rompu le contrat mais… Pourquoi sa soeur n’avait pas brisé le contrat ? Qu’est-ce qui l’en empêchait ? Les fausses soeurs jumelles se regardaient toutes les deux et cherchaient probablement à savoir quel trait physique elles auraient en commun mais Yseult remarqua rapidement l’attitude de sa soeur : timide, introverti et devant sans doute ne pas s’intéresser à son état physique, elles étaient différentes en tout point tandis que la rouquine avait déjà une attitude plus similaire avec sa petite soeur en un seul point : la féminité. C’est ensuite qu’Emilia montra sa chambre à sa fille : une immense chambre. Elle n’en avait jamais vu d’aussi grande avec un dressing aussi grand. Elle ne se sentait pas dans son environnement, rien de tout cela ne serait ce qu’elle aurait voulu. Elle aurait voulu une chambre modeste avec des revenus modestes. La richesse ne l’avait jamais intéressait, juste assez de quoi vivre correctement. C’est tout ce qu’elle avait toujours demandé.

Le lendemain, un samedi, la jeune fille avait pu acheter de quoi pour sa rentrée à elle qui n’était pas celle des autres. Elle arrivait en fin d’année et on lui demanda de suivre des cours d’été ainsi qu’une année supplémentaire à cause de son retard. Elle était d’ailleurs obligée de suivre des thérapies suite à tout ce qu’elle vivait, séances où elle n’alla plus après la deuxième lorsque sa thérapeute lui demanda ce qu’elle savait sur les affaires de son père. Elle trouva cela étrange que ça se trouve dans une clinique éloignée et elle n’était pas en confiance avec sa thérapeute qui cherchait trop loin selon la rousse. Ce fut aussi au but de deux semaines que la jeune fille commença à se faire respecter. Peu de gens venaient la voir, ils n’aimaient ps sa franchise. Néanmoins elle n’en avait rien à faire. Elle ne voulait vivre que pour une chose : partir loin de chez sa mère pour vivre sa vie comme elle l’avait toujours voulu. Cependant elle apprit que sa mère ainsi que ses deux soeur travaillaient dans la boulangerie/pâtisserie/café que sa mère avait ouvert dix-sept ans plus tôt. Pour le moment Yseult ne fait que passer devant, sur le trottoir d’en face sans jamais y entrer. En réalité elle savait ce qui arriverait une fois sa majorité arrivée : elle ne serait qu’une étrangère pour sa mère et serait sans doute jetée dehors. C’était sans doute ce qui lui faisait le plus grand mal surtout lorsqu’elle entendait parler de sa mère en ville. Elle faisait partie d’une des familles les plus vieilles en ville et Yseult se demandait ce qu’il se serait passé si Emilia avait préféré Yseult plutôt que Juliet comme prénom. Si elle avait préféré sa chevelure rousse à la chevelure blonde, si elle n’était pas restée aussi longtemps à l’Hôpital. Qui est-ce que sa mère aurait choisit ? La jeune fille ne voulait pas arriver à sa majorité, lorsqu’elle saurait que, le jour de ses dix-huit ans, elle ne pourrait plus rester chez sa mère. À quoi bon leur donner une chance à toutes les trois ? Il ne lui restait que quelques mois avant de devoir partir au fond.





Sinon, qui s'occupe de toi ?

Prénom : réponse
Pseudo(s) : Carcajou !
Âge : 19 ans !
Anniversaire : 15 septembre !
Pays : France/Québec ! Ça dépend si je suis en vacance ou non !
Comment as-tu connu le forum : Une publicité Facebook !  
Fréquences de connexions : Au moins deux fois par semaine minimum !  
Commentaire(s) réponse
J'ai lu et j'accepte le règlement







Dernière édition par Yseult Becker le Dim 3 Juin - 22:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   Dim 3 Juin - 15:59


T'en fais pas tu trouveras ton Tristan un jour

Bon je vais te le dire souvent apparemment mais ... BIENVENUUUUUUUUUE

Ravi de te voir craquer et nous rejoindre et je garde dans un coin de ma tête que peut être un jour si l'envie t'en dis tu seras ma soeur En tout cas hâte de lire toute cette petite fichette sur Yseult et de pouvoir se trouver un lien sympa in rp !

Bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas

Thomas Riceavatar




△ Inscription : 30/03/2018
△ Messages : 132
△ Avatar : Dylan O'Brien
△ Autre(s) compte(s) : Will Byers, Alexander Woods et Eleven
△ Crédits : JA & tumblr
△ Âge du perso : 17 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Lycéen
△ Lieu de résidence : Hawkins



MessageSujet: Re: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   Dim 3 Juin - 16:24


Ouiiiiiiiiiiiii Welcome sur le fofo et j'ai hâte d'en lire plus sur ce personnage.
Si tu as des questions n'hésite pas à nous solliciter un max

Bon courage pour cette fichette

_________________


- L’imagination est plus importante que le savoir.. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   Dim 3 Juin - 22:11


Merci à vous deux, vous êtes des amours !!
Revenir en haut Aller en bas

Sixty sixavatar




△ Inscription : 13/03/2018
△ Messages : 492
△ Avatar : Joanna Halpin
△ Crédits : blitz. (avatar) / anesidora (signature)
△ Âge du perso : 27 ans
△ Statut social : Célibataire
△ Métiers/Études : En fuite
△ Lieu de résidence : Chez Steve



MessageSujet: Re: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   Dim 3 Juin - 22:27


Ah, la pub vient peut-être de moi x) Sinon, bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t598-plutot-mourir-debout-q http://strangerthings.forumactif.org/t600-carnet-de-sixty-six http://strangerthings.forumactif.org/t599-agenda-de-sixty-six

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   Dim 3 Juin - 22:36


Aucune idée ! x') Je sais juste que je l'ai vu hier soir mais je ne saurais pas te dire de quand elle date ode qui elle était ! Merci beaucoup !!
Revenir en haut Aller en bas

Thomas Riceavatar




△ Inscription : 30/03/2018
△ Messages : 132
△ Avatar : Dylan O'Brien
△ Autre(s) compte(s) : Will Byers, Alexander Woods et Eleven
△ Crédits : JA & tumblr
△ Âge du perso : 17 ans
△ Statut social : célibataire
△ Métiers/Études : Lycéen
△ Lieu de résidence : Hawkins



MessageSujet: Re: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   Lun 4 Juin - 9:58


Coucou j'ai donc lu ta fichette pour la pré validation. Évidement étant que modo je ne peux pas te valider, mais je vais informer Steve pour qu'il le fasse dès que possible.
Tu as fait une belle fiche, un personnage très intéressant, une histoire aussi plutôt original. Par contre attention à des petites fautes vraiment d’inattention par-ci par là (des petits mots en plus ou qui manque aussi par moment), rien de méchant mais qui parfois fait un peu buter sur la lecture.

Voilà bon bha je range ta fichette dans les dossier validés et j’avertis de ce pas notre Stevounet,

_________________


- L’imagination est plus importante que le savoir.. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   Lun 4 Juin - 21:33


Ouuh, j'suis déjà en retard alors
Coucou Yseult (prénom très sympa au passage), et bienvenue ici !
Revenir en haut Aller en bas

Steve Harringtonavatar




△ Inscription : 10/09/2017
△ Messages : 579
△ Avatar : Joe Keery
△ Autre(s) compte(s) : Elliot O'Connor
△ Crédits : dulce-dream - tumblr
△ Âge du perso : 17 ans
△ Statut social : En couple avec Nancy Wheeler
△ Métiers/Études : Étudiant au lycée de Hawkins
△ Lieu de résidence : Une maison dans la forêt



MessageSujet: Re: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   Mar 12 Juin - 14:19





Félicitations, tu es validé(e) !


Coucou et bienvenue encore à toi, désolée pour le retard de validation Je viens donc de lire la fiche, je n'ai rien à redire et ton histoire est très intéressante ! On voit que tu avais de l'inspiration Te voilà donc bien validée et prête à jouer, donc amuse-toi bien

Ce que tu dois faire



➜ Pour aider le staff du forum à faire leur travail, il te sera demandé d'enregistrer ton avatar et le métier de ton personnage s'il en a un.

➜ Si tu veux te créer des liens avant les rp, tu peux ouvrir un carnet de liens. Pour organiser tes sujets ou recevoir des demandes de rp, ce sera dans les agenda de rp Wink

➜ Pour que les membres puissent suivre l'évolution de ton personnage, viens poster son journal de bord.

➜ Enfin, n'hésite surtout pas à venir discuter avec nous sur la chatbox, dans les sujets du discussions et de jeux ! Tu peux aussi venir débattre sur la série dans la catégorie prévue à cet effet





_________________


I’m actually a pretty damn good babysitter.
© CODE BY LUTHIEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strangerthings.forumactif.org/t102-steve-harrington-just- http://strangerthings.forumactif.org/t624-carnet-de-steve-harrington http://strangerthings.forumactif.org/t116-agenda-de-steve-harrington http://strangerthings.forumactif.org/t118-journal-de-bord-de-steve-harrington

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Yseult Becker - Une nouvelle en ville !   


Revenir en haut Aller en bas
 

Yseult Becker - Une nouvelle en ville !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRANGER THINGS :: HORS-JEU :: ARCHIVES DU FORUM :: FICHES ARCHIVÉES-